Face à l’invasion des machines et de l’IA, il faudra désormais compter sur les compétences qui font l’unicité des humains : Créativité, Communication, Esprit critique et Coopération. Le point avec Jérémy Lamri, cofondateur de Monkey tie et du Lab RH, et auteur de « Les compétences du 21e siècle », dans la collection Lab RH/Dunod.

 

credits V. MACHER-SDP

Des compétences clés pour quoi faire ? Mon postulat est de cibler ce que l’intelligence humaine sait faire et que la technologie ne peut pas. Ce sont nos comportements et attitudes capables de faire la différence par rapport à l’intelligence artificielle.

Comme ? Avoir des émotions ou collaborer. Avoir des idées originales, faire des recoupements inédits. De même, seul l’humain sait transmettre des messages en s’adaptant à l’état de son interlocuteur, sa compréhension des choses. Il existe une multitude de comportements que j’ai regroupés sous quatre compétences : Créativité / Communication / Esprit critique / Coopération.

Il est donc devenu crucial de développer ces compétences ? C’est indispensable en termes de création de valeur économique et sociale. Les Hommes se démarqueront par ce que les machines ne pourront pas faire. Ces compétences sont utiles dès aujourd’hui et le seront d’autant plus dans 10 à 15 ans. Quand on parle de réussite, qu’elle soit professionnelle, personnelle ou sociale, le sujet est de trouver sa place. Ces quatre compétences contribuent à permettre de trouver sa place dans le monde. Ce livre soulève divers enjeux : quelles armes donner aux gens pour réussir dans la vie ? Quelle société voulons-nous pour demain ? Faire que chacun ait la chance de pouvoir faire la différence face à l’IA, quel que soit son milieu.

Quel message ce livre adresse-t-il aux RH ? Recrutez des gens et non des diplômes ; considérez les compétences et qualités. Puis, développez ces compétences dans votre entreprise, clé de la création de valeur à long terme.

Il s’adresse aussi aux parents ? Le meilleur service à rendre à nos enfants est de leur donner la capacité à s’adapter, à apprendre en continu, à réfléchir, à interagir. Ces qualités d’apprenance sont intimement liées et clés dans un monde changeant.

 

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.