Les 22 et 23 mars prochains aura lieu la 32e édition du célèbre Challenge des Grandes Ecoles. Comme le veut la tradition, il est organisé par les étudiants de l’Ecole Centrale de Lyon qui n’accueillent pas moins de 3 000 sportifs de plus de 26 des plus grandes écoles d’ingénieurs françaises !

Remise des prix sur le podium dessiné par Luc Fusaro, créateur du podium des JO de Londres

Remise des prix sur le podium dessiné par Luc Fusaro, créateur du podium des JO de Londres

La recette d’un tournoi sportif réussi
La popularité du Challenge Centrale Lyon n’est plus à démontrer : les inscriptions pour la prochaine édition sont lancées et les écoles se disputent déjà les places ! Les heureuses sélectionnées enverront leurs meilleurs sportifs et sportives les représenter sur le campus de l’école, où ils rivaliseront de talent pour tenter de remporter le célèbre trophée. Même l’Imperial College de Londres se déplace pour relever le défi, montrant ainsi que la renommée internationale du Challenge dans le monde étudiant n’a pas fini de s’étendre. Du rugby au ski, en passant par le handball et le waterpolo, les participants s’affronteront dans tous les domaines en respectant bien sûr la règle primordiale du fairplay. Et pour supporter tous ces fiers athlètes, pom-pom-girls et fanfares étudiantes sont également conviées à la fête, apportant ainsi une atmosphère conviviale et musicale au tournoi.

 

Un événement responsable
Par ses plus de 30 années d’existence, le Challenge Centrale Lyon doit assumer des responsabilités. Le défi est de construire un événement responsable et citoyen qui évolue avec son temps. Tout d’abord, le Handisport sera à l’honneur avec la venue du club Cap SAAA Lyon. Une démonstration de l’équipe de basket fauteuil sera organisée, suivie d’une initiation, au cours de laquelle les étudiants auront la possibilité de se mettre à la place des athlètes. Cette activité permettra de sensibiliser les ingénieurs de demain aux enjeux et aux problématiques de l’intégration des handicapés dans la société. Plus encore, ce sera l’occasion pour les athlètes de montrer que le sport est un vecteur privilégié d’intégration et de transmission de valeurs fondamentales.

 

32e édition, 1 week-end, 22 et 23 mars 2014

 

Plusieurs actions seront également menées afin de limiter l’impact environnemental de l’événement. Parmi elle, un tri sélectif des déchets sera effectué sur le campus et les différents sites sportifs, des gobelets en plastique réutilisables (Eco-cup) seront utilisés pendant la soirée et une campagne de sensibilisation sera mise en place tout au long du week-end.

 

3 000 personnes, 26 écoles, 15 sports

 

L’envers du décor
Une manifestation d’une telle envergure cache bien sûr une organisation rigoureuse et minutieuse en amont, et c’est à 14 étudiants de l’Ecole Centrale Lyon que revient ce mérite. Leur défi : loger, nourrir et occuper 3 000 étudiants pendant un week-end. Que de responsabilités ! Que ce soit en matière de sécurité, de logistique ou encore de recherche de sponsors, le travail est de taille. Mais la satisfaction et la reconnaissance des participants à l’issue du Challenge Centrale Lyon valent bien les 12 mois d’investissement de l’équipe et le week-end, aussi épuisant qu’enthousiasmant, passé à gérer les imprévus. N’oublions pas non plus toute la communauté centralienne bénévole qui participe activement à l’aménagement du tournoi. Le Challenge Centrale Lyon est une véritable vitrine pour l’école, et chacun est fier d’apporter sa contribution aux préparatifs.

 

150 000 € de budget,
14 organisateurs,
12 mois de préparation

 

Contact : Caroline Robey
Responsable de la communication extérieure
caroline.robey@ecl2015.ec-lyon.fr
06.26.87.61.51