LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATIVITÉ DES FEMMES EN ENTREPRISE

 

Titulaire d’un magistère en développement des ressources humaines (90), Frédérique Destailleur a acquis une grande expérience des RH au sein du groupe BPCE. Cette femme de conviction est aujourd’hui membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, en charge du pôle ressources et services bancaires. Membre du réseau « les Elles de BPCE », marraine des « Femmes de l’économie Nantes 2012 », elle se mobilise pour encourager les nouvelles générations de femmes à devenir des leaders.

Frédérique Destailleur, membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, en charge du pôle ressources et services bancaires

Frédérique Destailleur, membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, en charge du pôle ressources et services bancaires

L’entreprise est symbole d’économie et de création de valeur…
…pour Frédérique Destailleur. Dès l’origine, elle veut devenir DRH pour concilier performance économique et performance humaine. Elle découvre la banque lors de son stage de 4e année à la Caisse d’Epargne de Douai, en pleine fusion, et est conquise par les projets et la transformation humaine intéressante qui accompagnent cette opération. Elle entame un parcours classique en RH, devient DRH en 99. En tant que membre du directoire, elle participe à la stratégie de l’entreprise, à la prise de décisions collégiale, « un fonctionnement très intéressant qui permet la transversalité et la solidarité. » En 2005, elle rejoint la Caisse d’Epargne des Pays de la Loire comme membre du directoire, en charge des RH, des moyens généraux et des services bancaires, responsabilités qu’elle continue d’assumer après la fusion, en 2008, dans la nouvelle Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire.

 

De la conviction et du courage pour avancer et faire avancer l’entreprise
Avec le soutien des directeurs de son pôle, Frédérique Destailleur anime les projets et les équipes RH d’une quarantaine de personnes, chapeaute les 230 personnes des services bancaires qu’elle a contribué à faire évoluer vers davantage de fonctions technico commerciales et les 60 collaborateurs des moyens généraux. Elle reconnaît s’être constamment investie pour avancer et faire avancer l’entreprise. « Je n’ai pas fait de sacrifices, même si ce n’est pas facile de tout mener de front, il faut être très organisée, décider de ce que l’on délègue ou pas, conserver ce que l’on juge essentiel à titre professionnel comme à titre privé, mais cela n’empêche pas parfois de culpabiliser. Les journées sont à rallonges quand je rentre, je me consacre à mes enfants, je ne veux pas couper le lien et la complicité que j’ai avec eux. Mener une carrière demande de la conviction, il faut savoir où l’on va, avoir la vision de ce que l’on veut faire et la partager. Il faut aussi du courage en tant que dirigeante pour débattre, s’engager dans des décisions difficiles, redonner le sens à chaque étape notamment lors d’une fusion, expliquer, communiquer en respectant les différentes lignes hiérarchiques qui portent la stratégie et les salariés. » Avec 3 000 collaborateurs, 414 agences, 9 départements, 10 centres d’affaires, la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire (CEBPL) est la 4e banque régionale du Groupe BPCE. Cette banque mutualiste, de proximité — relationnelle et décisionnelle — participe activement à l’économie régionale. Elle a l’ambition de fidéliser sa très large base de 2 300 000 clients, en étant pour eux la banque principale mais aussi d‘élargir son fonds de commerce et développer ses parts de marché. La CEBPL recrute chaque année 200 personnes, essentiellement des commerciaux de niveau Bac +2 à Bac +5.

 

Une politique volontariste de diversité et de mixité
Plus que la mixité, Frédérique Destailleur souligne l’importance de la diversité, des diplômes, des générations, des genres, indispensable pour comprendre son environnement, « manager la diversité peut sembler inconfortable mais c’est enrichissant, et tout enrichissement est moteur de transformation.» La CEBPL met en place une politique volontariste de mixité pour avoir des équipes équilibrées et faciliter l’accès des femmes à l’encadrement.Frédérique Destailleur a également accepté d’être la marraine des « Femmes de l’économie Nantes 2012 » pour valoriser les initiatives féminines régionales et se mobilise pour les femmes qui ont la volonté et l’envie de réussir au sein du réseau « les Elles de BPCE ». Le réseau propose par exemple aux femmes occupant des postes de directeurs d’être mentorées par une des femmes dirigeantes du groupe et bénéficier ainsi d’un accompagnement neutre et bienveillant lors de moments clés dans leur vie professionnelle.

 

A.M.O.

 

Contact
frederique.destailleur@cebpl.caisse-epargne.fr