Dans un marché de l’habillement en recul de près de 2 % en France en 2013, Kiabi s’est distingué par une croissance record de 3,7 %. Fanny Gamot (Dauphine 97), DAF de Kiabi France nous en dit plus sur ces excellents résultats et dresse le portrait de cette marque qui a su tisser sa succ ess story dans l’Hexagone.

Fanny Gamot (Dauphine 97), DAF de Kiabi France.

Fanny Gamot (Dauphine 97), DAF de Kiabi France.

La Direction Financière, acteur incontournable de la surperformance
Si Kiabi fait exception sur le marché textile français, la marque le doit évidemment à l’énergie de ses équipes et à son business model, mais aussi à son extrême agilité, qui irrigue toutes ses fonctions, dont la finance. « Il s’agit d’adapter le pilotage de la performance en la guidant plus sur les ambitions que sur ressources. Au-delà du contrôle de gestion, l’équipe financière est vecteur de performance, notamment grâce à son service juridique (toujours orienté solution et initiative), la très bonne synergie entre la comptabilité et le contrôle financier, et l’audit qui facilite la libération des énergies en magasins dans une logique d’autonomie et de responsabilisation. »

 

La force des parcours en Z
Pour booster sa croissance, Kiabi peut compter sur l’audace et le dynamisme de ses jeunes talents que l’enseigne n’a de cesse d’encourager. « La mobilité et la diversité font partie de notre ADN et nous aidons nos collaborateurs à oser changer de filières. Ils sont nos meilleures ressources et nous devons capitaliser sur leurs potentiels, en favorisant l’alternance par exemple. »

 

Instant RH
« Nos jeunes diplômés débutent généralement comme managers des ventes. Une expérience terrain, indispensable quand on se destine au business, ils peuvent accéder à tous les métiers. La preuve : notre équipe dirigeante a commencé par là. Dans le cadre du contrôle de gestion, un passage sur le terrain est aussi un plus pour un jeune financier, afin de mieux comprendre les clients internes et finaux. »

 

« Chez Kiabi, on n’a pas peur d’oser et de changer de métier : on peut y faire sa carrière et même plusieurs. »

Un DAF qui allie plaisir et performance
Véritable business partner, Fanny Gamot voit aussi en ses fonctions une occasion de toucher de près les challenges du monde de la mode et ainsi de conjuguer travail et plaisir. « Directrice Financière et membre du Comité de Direction, j’ai pour mission de garantir la viabilité de son modèle économique tout en ayant le plaisir de participer à la définition de la stratégie de la France. Mêlant sérieux et grain de folie, Kiabi est une enseigne qui aime surprendre. Une récente réunion mensuelle matinale a été transformée en fête façon boite de nuit à grands renforts de champagne et de DJ pour célébrer nos bons résultats. Si à 9h nous dansions avec des boas autour du cou, à 11h, nous étions revenus aux choses sérieuses. » Have fun and fashion : tel est le credo de Kiabi.

 

Pourquoi rejoindre Kiabi ?
Une entreprise en pleine effervescence. « Une multitude de projets grisants pour préparer l’avenir. »
Qui conjugue carrières au pluriel. « On n’a pas peur d’oser et de changer de métier : on peut y faire sa carrière et même plusieurs. »
Qui a toujours un coup d’avance. « Kiabi est une entreprise qui innove comme le prouvent la digitalisation de ses points de vente et sa communauté Facebook, avec 3 millions de fans qui nous likent au quotidien. »
Où il fait bon vivre. « Ce sont nos collaborateurs qui le disent ! Nous sommes d’ailleurs entrés directement à la 13è place du Palmarès ‘‘Great place to work’’ 2013. »

 

Chiffres clé
360 points de vente en France pour un CA de 1,075 milliards d’€
7 000 collaborateurs dont 5 300 en France et 72 % de femmes
2 300 jeunes recrutés en CDI en 3 ans
Plus de 500 stagiaires et alternants accueillis chaque année

 

CW.

 

Contact : www.kiabi.com (rubrique recrutement)