Communiqué de presse :

Hé Mademoizelle, association étudiante de KEDGE lance une campagne de sensibilisation contre le harcèlement de rue, en partenariat avec l’association Stop Harcèlement de Rue Bordeaux et la mairie de Bordeaux. Cette campagne s’appuie sur une exposition photographique intitulée « Un regard ne suffit pas ». Cette série de 7 photos signée Léo Massias sera exposée sur les quais à proximité du Miroir d’eau durant deux semaines, à partir de mardi 19 juin 2018. La présentation de ce travail a eu  lieu le lundi 18 juin à 18h30 dans les salons de la Mairie de Bordeaux.

 

Cette campagne met l’accent sur la place du témoin face à une situation de harcèlement de rue. Selon l’enquête « Femmes et déplacements », menée par les sociologues Arnaud Alessandrin, Laetitia César-Franquet et Johanna Dagorn, en 2016 auprès de 5 218 personnes, 89% des témoins n’interviennent pas face à ces situations. Marie Szalay, étudiante en Master 2 d’Ingénierie et Recherche Psychosociales, a mené pendant son stage à la mairie de Bordeaux une étude sur les moyens d’inciter les témoins à agir.

 

Ce travail de recherche, ainsi que les photos de Léo Massias, ont permis d’aboutir à la création d’une campagne de sensibilisation en sept visuels. Chaque photo représente une situation de harcèlement de rue dans laquelle sont représentés des témoins inactifs qui observent la scène. Ceci a pour objectif d’encourager les témoins à réagir face à ces situations, tout en évitant qu’ils ne se mettent en danger.

 

Cette diffusion des visuels constitue la deuxième phase de l’étude qui a pour but de mesurer leur impact sur le comportement des bordelaises et des bordelais. La troisième phase de l’étude est d’aboutir à une campagne définitive qui sera largement diffusée à l’occasion de la 5ème Quinzaine de l’Égalité au mois de novembre prochain.