Halte aux clichés, le nouveau promoteur immobilier est arrivé ! La preuve avec Virginia Bernoux, (INSA 95), Directrice Générale en charge de la région Nord Est chez Kaufman & Broad. Sa passion ? Le travail en équipe pluridisciplinaire et l’épanouissement de ses collaborateurs. « Ce métier est un révélateur de talents. Osez-vous y confronter ! »

 

Le petit + qui vous a convaincue de rejoindre Kaufman & Broad il y a un mois ?

Ce qui m’a plu, c’est cet esprit d’entrepreneur qui irrigue cette entreprise à taille humaine orientée vers le client, mais aussi la possibilité de travailler sur des projets très divers : logements, immobilier d’entreprise, aménagement urbain, résidences seniors ou étudiants…. Je supervise plusieurs dizaines de projets et je couvre un territoire qui s’étend de Lille jusqu’à Reims, en passant par Strasbourg, Nancy, Dijon, Lyon, Annecy et Grenoble. J’accompagne les équipes qui sont de vrais promoteurs sur leur territoire.

 

Promoteur immobilier en un pitch ?

C’est un métier de passion ! Il faut sans cesse imaginer de nouveaux projets et les rendre possible en mesurant les risques pris, car les aspirations et les besoins des clients changent vite. Les mots clés ? Innovation, initiative et apprentissage. Aux jeunes de l’INSA qui me demandent comment leur formation d’ingénieur va leur servir dans ce métier, je réponds qu’elle leur donne une ouverture d’esprit et l’intelligence de savoir travailler avec des équipes de plus en plus pluridisciplinaires. Il faut être capable de choisir des architectes, des bureaux d’études et d’être à leur écoute. La créativité se nourrit de la curiosité et de la capacité à faire travailler, ensemble, des personnes différentes.

L’immobilier, un secteur qui « matche » avec les diplômés ?

Oui et pour trois raisons. Il est porteur de sens, car il contribue à développer des territoires. C’est un métier révélateur de talents : si on est passionné, on peut progresser rapidement et faire des rencontres extraordinaires. Enfin, l’autonomie et les responsabilités qu’on vous donne sont des boosters d’épanouissement.

Les métiers qui recrutent immédiatement ?

Responsable développement, qui identifie et négocie les terrains en déterminant le contenu des projets.
Responsable de programme. Un métier de chef d’orchestre qui nécessite de faire travailler ensemble des architectes et des bureaux d’études. Il trouve les bons consensus en maîtrisant les risques.
Responsable technique ou maître d’œuvre d’exécution qui permet de voir la réalisation concrète des projets, la qualité de réalisation et la satisfaction du client.

Les opportunités n’attendent donc pas le nombre d’années ?

J’ai dirigé une entité à 30 ans et une direction régionale à 35 ans, donc tout est possible quand on est passionné ! Ce métier permet d’avoir des responsabilités, à condition qu’on ait de la conviction et de l’engagement. Beaucoup de nos directeurs d’agence ont moins de 40 ans. C’est un métier très riche en progrès et en rencontres. On se remet en cause tous les jours. Les femmes et les hommes qui choisissent ce métier sont très épanouis car ils jouent vite un rôle charnière dans le déroulé et la diversité des projets.

Quid des stages ?

C’est une excellente porte d’entrée pour connaître le métier et l’entreprise. Dans le développement, les programmes ou le suivi technique des opérations, il y a de la place pour tout le monde !

# Mes années INSA « C’est une excellente école qui entretient une ouverture d’esprit et une ouverture sur le monde qui nous entoure. Elle aide ses étudiants à développer ce sens de l’innovation indispensable à tout bon promoteur. »

Contact : vbernoux@ketb.com

Chiffres clés 2019 : Chiffre d’affaires : 1472,2 millions € / 8 222 logements réservés / 467,5 millions € TTC de réservations en immobilier d’entreprise / Une capacité financière en hausse de plus de 100 millions € à 458,1 millions € / Backlog : +16,8% à 2,5 milliards € / Portefeuille foncier : +9,9% à 33 090 lots

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.