Expérience étudiant, cours conçus tels des projets sans limite, parcours personnalisés ; le développement pédagogique de Grenoble Ecole de Management se réalise de concert avec celui de l’institution. Le point avec Jean-François Fiorina directeur adjoint et directeur des programmes de GEM.

 

Vous êtes arrivé à GEM en 2000, quel regard portez-vous sur l’établissement ?

La première force de GEM est la stabilité de son management. La seconde est sa capacité à créer ses propres métiers, et donc à faire évoluer les personnes dans l’organisation. Jamais je n’aurais imaginé connaître une carrière aussi riche en arrivant.

« Le défi le plus passionnant est d’être acteur de la transformation de GEM »

Deux choix qui lui ont permis de prendre un coup d’avance ?

  • Elle a su se positionner sur les technologies et l’innovation en adéquation avec son environnement grenoblois, la silicon valley française
  • GEM a décroché les accréditations au bon moment pour accélérer son développement et être visible à l’international

Et au plan pédagogique ?

Le cours est devenu un projet dans lequel il n’y a plus aucune limite ! Cela tant dans le scénario, le fond que la forme. Il dépasse la salle de classe physiquement et dans la temporalité, il est l’objet de variations à l’infini, d’interactions riches. Les pédagogies et outils contemporains permettent d’optimiser l’apprentissage, de proposer des cours plus profonds. D’une certaine manière, nos étudiants sont mieux préparés.

« Les entreprises attendent des diplômés très opérationnels, capables de progresser et d’aborder la complexité »

Plus largement, c’est désormais une expérience que GEM propose à ses étudiants ?

C’est une évolution majeure de notre métier et de notre mission. D’une part nos étudiants viennent pour vivre une expérience, et d’autre part le jeune diplômé que nous formons pour les entreprises est un profil plus complexe, plus complet ; nécessitant de fait une formation et un accompagnement nouveaux pour développer ses connaissances, ses compétences et sa réflexion sur son projet. Un Gémien sait gérer la complexité et possède une capacité d’innovation supérieure à la moyenne.

« GEM, c’est comme une grande famille ! »

« La promesse d’une belle expérience »

Quelle est la promesse de GEM aux étudiants ?

GEM est l’école de tous les rêves professionnels ! Un étudiant qui nous rejoint va vivre une expérience riche, construire son propre parcours et pourra s’il le souhaite, aller jusqu’au bout de ses passions. Par exemple un fan de musique peut passer le certificat Musique et Management avec l’Orchestre symphonique universitaire de Grenoble. GEM c’est parfois une histoire de famille. Nous commençons à avoir les enfants de nos premiers étudiants (GEM a été fondée en 1984 ndlr). J’ai actuellement deux frères et sœurs au sein du PGE dont le frère aîné est aussi diplômé !

PGE de GEM : les nouveautés de la rentrée 2017

  • Double diplôme avec l’Ecole Ferrières (luxe et gastronomie)

Ce double cursus vient compléter un portefeuille d’une quarantaine de possibilités de personnaliser son parcours dans des domaines aussi variés que la géopolitique, les lettres, le design ou l’ingénierie

  • Parcours « Digital Factory » en 3e année : basé sur des missions confiées par des entreprises, il forme des spécialistes du marketing digital
  • Parcours « Tech Biz » de 2e année au travers de missions pour le compte de porteurs de projets ou de startups
  • Ouverture d’un groupe de 3e année alterné sur le campus de Paris
  • 7 partenariats internationaux dont un double diplôme avec la Católica Lisbon School of Business & Economics (Portugal).

http://www.grenoble-em.com/

Jean-François Fiorina et GEM

Votre lieu favori à l’école ? Mon bureau sur les murs duquel les affiches des évènements me rappelle le dynamisme et la vivacité de nos étudiants

Le cours que vous aimeriez suivre ? Blockchain ou Intelligence Artificielle car elles auront un impact majeur dans les années à venir

« Je souhaite à tout le monde de vivre ce que je vis à GEM »

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici :

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad

La transformation digitale, le ticket gagnant de la FDJ

Devenez acteur de la transformation numérique à la FDJ ! Pour Guy Faia (INSA Strasbourg 83), directeur technique, « le jeu est avant tout une question de technologie ». Avis aux nouveaux talents du numérique !

Révélez votre âme de bâtisseur au sein du Groupe Artelia !

Artelia est un Groupe international multidisciplinaire de conseil, d’ingénierie et de management de projet qui intervient dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau, de l’industrie et de l’environnement.

Webhelp Payment Services : bousculez les codes de la FinTech

« Laissez-vous gagner par la FinTech et ses nombreuses opportunités » assurent Dominique Chatelin et Baptiste Saves de Webhelp Payment Services

Flex-N-Gate Europe : l’automobile a besoins de vos lumières !

« L’industrie automobile est en quête d’ingénieurs polyvalents. Rejoignez-nous ! » assure Michael Vermot, Directeur Customer Business Unit de Flex-N-Gate Europe.

Framatome pour vous servir

Le chaudiériste et fabricant de matériel français intervient auprès des centrales nucléaires du monde entier.

Idex : le spécialiste des énergies… humaines

Vous souhaitez investir dans les énergies renouvelables ? Alors suivez les pas de Thierry Mourot, Directeur Général Délégué d’Idex.

Assystem : l’art d’apprendre et d’inventer en continu !

Christian Jeanneau, Senior Vice President chez Assystem Energy & Infrastructure, revient sur les atouts qu’offre cette société d’ingénierie en matière de nucléaire aux jeunes « ingénieurs citoyens » pour relever les défis environnementaux de demain.

Intériale : la mutuelle en pleine mutation

Pas besoin de sortir de l’école pour être une jeune recrue à l’image de Martine Carlu qui vient de rejoindre Intériale en tant que directrice générale.