Communiqué de presse:

Wintegreat accueille dans ses programmes d’insertion une nouvelle promotion d’étudiants réfugiés à ESCP Europe.

 

 

Initiée en 2015 à ESCP Europe par deux étudiants, Théo Scubla et Eymeric Guinet, Wintegreat est une association qui met en place un programme d’insertion court et innovant dans plusieurs Grandes Ecoles à destination des personnes réfugiées et demandeuses d’asile.

 

Un objectif : permettre à ses participants de reprendre un parcours d’études approprié ou de retrouver un emploi sans déclassement. Ce mois-ci, Wintegreat sera ravie d’accueillir deux promotions supplémentaires, à ESCP Europe et à Sciences Po qui a aussi fait part de sa volonté de mettre en place un tel programme. La rentrée à ESCP Europe s’est effectuée en présence de Frank Bournois, Directeur Général et Alexandre Lederman (alumni 88), cofondateur des restos du coeur à ESCP Europe et grand donateur de la fondation.

 

Les participants aux programmes Wintegreat y suivent un triple accompagnement innovant : chaque étudiant est mis en lien avec un mentor, un coach et un « buddy » (un ami), aux rôles bien précis, pour redéfinir le projet de la personne réfugiée et le concrétiser. En plus de cela, ils bénéficient durant un semestre de 21 heures de cours hebdomadaires afin d’assurer une mise à niveau en français et trouver de nouveaux repères culturels.

 

En un an, Wintegreat a accompagné 44 étudiants, dont la moitié a déjà pu, en seulement 6 mois, reprendre un parcours dans le monde professionnel ou universitaire. Grâce notamment à une campagne de financement participatif réussie l’été dernier, d’un montant de plus de 28 000 €, ainsi qu’au soutien financier de BNP Paribas, Wintegreat pourra augmenter encore son impact social.

 

L’association compte ouvrir ses programmes d’insertion dans quatre établissements : à ESCP Europe et à Sciences Po dans un premier temps, puis à l’ESSEC et à l’Institut Catholique de Paris.

 

Wintegreat pourra ainsi doubler sa capacité d’accueil par rapport à l’année dernière avec plus de 100 nouveaux étudiants qui pourront bénéficier de son programme.

 

Wintegreat vise aujourd’hui à se développer dans d’autres écoles et universités françaises et européennes, en défendant l’idée d’une société de possibles plus ouverte où chacun peut exprimer son potentiel.

 

Capture