La construction des lieux de vie a toujours fasciné Thierry Duclaux (ENPC 78). DG de l’Etablissement Public d’Aménagement des Universités de la Région d’Ile-de-France depuis sa création en 2010, il revient sur l’aventure exaltante que constitue la maîtrise d’ouvrage de nos temples du savoir.

 

Une mission de service public chevillée au corps

 » Petit garçon, je passais des journées à imaginer des villes avec mes frères. Les objets de construction qui m’attiraient spontanément – la planification routière, les moyens de transports alternatifs… – étaient  par nature liés à des politiques publiques. «  En toute cohérence avec ses aspirations, Thierry Duclaux diplômé de l’ENCP a consacré sa carrière à la fonction publique.  » Au sein de l’ EPAURIF, nous n’avons pas un objectif de rentabilité mais d’équilibre, ce qui nous offre la luxe d’une vision à long terme, sur des projets d’intérêts généraux.  » Ceux qui s’y investissent partagent tous la passion du métier combinée à cette fierté de travailler pour le bien de la communauté.

 

Un fonctionnement proche d’un bureau d’études privé

Soumis à la concurrence, l’EPAURIF est animée par le même challenge qu’une structure privée.  » Etre sélectionné pour un projet, le mener à bien et voir la satisfaction des usagers in fine, voilà ce qui nous motive.  » Impossible de pantoufler et de répliquer des modèles existants.  » S’adapter à chaque partenaire pour proposer des solutions en adéquation avec leurs besoins reste primordial.  » Opérant exclusivement dans l’immobilier universitaire, la structure a développé une connaissance du secteur qui se révèle être un véritable avantage concurrentiel. Aujourd’hui elle jongle avec plus de 50 projets simultanés.

 

Un regard tourné vers le futur

Prévoir de quoi demain sera fait et y préparer l’EPAURIF, c’est le rôle de Thierry Duclaux.  » L’innovation  doit rester au cœur de nos pratiques. Comment intégrons nous le numérique, qui prend une place de plus en plus grande dans l’enseignement, pour  que nos bâtiments ne soient pas obsolètes dans 10 ans ?  »   Le DG a également pour mission de sensibiliser les partenaires à ce regard à long terme.  » Nous essayons notamment de convaincre les équipes d’entretien maintenance des universités du profit qu’elles pourraient tirer du BIM (Building Information Modeling) afin de l’intégrer dans nos réalisations au delà de la phase de modélisation / construction. « 

 

Sorbonne Nouvelle : un challenge exaltant

C’est celui qui a le plus marqué Thierry Duclaux.  » Paris 3 cherchait à se reloger depuis 15 ans et nous avons trouvé la solution avec beaucoup de travail et un peu de chance ! «  Réaménager un terrain universitaire, louer, acheter un bâtiment neuf…  toutes les pistes ont été envisagées. Alors que l’option du Véfa  avait été finalement sélectionnée, se libère un terrain dans le 12e.  » C’est le genre de moment extraordinaire, où il faut savoir accepter de remettre l’ouvrage sur le métier. Et tout d’un coup le puzzle se met en place naturellement ! « 

 

©Sou Fujimoto Architects, Manal Rachdi OXO architects, Nicolas Laisné associés

 Un tremplin de carrière

C’est pour participer à des projets passionnants de cette envergure que les jeunes talents rejoignent l’EPAURIF, où la moyenne d’âge avoisine les 25/30 ans.  » La petite taille de notre structure ne permet pas d’y faire carrière, mais une expérience de 3 ou 4 ans chez nous constitue un vrai atout sur un CV. Ceux qui passent chez nous trouvent  de beaux postes par la suite !

 

Ingénieur, le profil EPAURIF par excellence : » Nous avons quelques métiers spécifiques liés au déménagement d’appareillages complexes dans les laboratoires de recherche, des architectes, des aménageurs… Cependant les profils ingénieurs représentent 2 tiers de nos effectifs. «  Thierry Duclaux a compris avec le temps qu’il doit à cette solide formation généraliste son objectivité, son approche systémique, et sa capacité à structurer un projet.

 

 

« Notre métier consiste à interroger les situations, amener les gens à mieux comprendre leurs envies, identifier les contraintes et faire émerger des solutions. »

 

Contact: thierry.duclaux@epaurif.fr

 

BNP Paribas Banque Privée : l’empathie et l’expertise conjuguées