Lutter pour une nouvelle économie, c’est une tâche que se sont fixées beaucoup d’associations étudiantes en école de commerce. L’association Develop, à l’EDHEC, mène son action pour le social business en restant inclusive, afin de sensibiliser à sa vision de l’économie des étudiants de toutes sensibilités.

 

Choisir son association

 

Avec plus de 50 associations étudiantes, on peut se sentir perdu quand il est temps de choisir son projet en entrant à l’EDHEC Business School. « Si je savais vouloir servir une initiative qui ait un sens, les associations aux projets sociaux étaient nombreuses. Il a donc fallu faire un choix. Finalement, Develop m’a attiré car il ne s’agissait pas d’une aide humanitaire ponctuelle, mais d’une véritable vision ce qui est à améliorer dans notre économie ».

 

L’entrepreneuriat social et la microfinance

 

Pour servir ce projet, deux axes principaux du Social Business ont été retenus à Develop. Le premier est l’entrepreneuriat social. Impliquant davantage, chaque année, les réseaux de l’économie sociale lilloise, Develop a d’abord organisé des Social Café, durant lesquels des entrepreneurs avaient l’occasion de développer leur projet. Ces premiers contacts ont permis de monter cette année notre premier forum sur ce thème, les 24H de l’entrepreneuriat social.

Le deuxième axe est la microfinance. Chaque année, nous participons au concours inter-écoles de levée de prêt The Rise. En 2017, ce sont près de 220 000€ qui sont prêtés à des micro-entrepreneurs de pays en développement, dont 65 000€ à l’EDHEC. Et c’est pour continuer cette action, que nous organisons une course solidaire, The Social Run, permettant de financer des micro-entrepreneurs.

 

Promouvoir sans exclure

 

« The Social Run est pour moi l’événement phare de Develop ». Pour des associations à visée sociale, il est  important d’organiser des évènements qui plaisent à tous et de ne pas renvoyer une image trop idéaliste et sans réalisme. Il faut diffuser ses valeurs plutôt que les proclamer, sous peine d’exclure ceux d’une sensibilité différente. Il faut réussir à rester dans l’entre soi. Parce qu’il s’agit en soi d’un événement populaire auprès des étudiants de notre école et des coureurs lillois, The Social Run attire un nouveau public qui est ainsi sensibilisé aux enjeux de la microfinance, mais sans que ce contact soit forcé, ce qui est la meilleure manière d’attirer de nouvelles personnes à une idée qui a du sens.

 

© Develop

Microfinance et Développement

Une des freins au développement, c’est l’exclusion bancaire des populations les plus pauvres dans le monde. En y remédiant, la microfinance leur permet d’excéder à l’épargne et au crédit, ce qui aide à la sortie de la pauvreté par la micro-entreprise. L’année dernière, The Social Run a ainsi permis de lever 5500€ dans ce but.

 

 

© Develop

contact :

Mail : develop@edhec.com

Site internet : http://www.develop-edhec.com