Comme l’huile dans les rouages d’une machine, les juristes contribuent à l’expansion du leader européen de missiles et de systèmes de missiles dans un contexte international très réglementé. Explications de Francesco Giobbe (Sapienza Universita di Roma 1979, HEC Paris 2011), Directeur juridique du groupe MBDA.

 

©MBDA- Sidonie Deschamps

MBDA cherche des juristes à large spectre capables de couvrir tous les domaines du droit, voire plus. « Je tiens à ce que les juristes de mon équipe développent ce que j’appelle « la curiosité intellectuelle » pour devenir de vrais partenaires de nos clients internes. Il faut qu’ils soient prêts à s’intéresser à des pans nouveaux du droit qui vont au-delà de leur travail habituel. L’enjeu ? Accompagner en amont les projets stratégiques auprès des opérationnels et des commerciaux. »

« Rejoindre MBDA, c’est découvrir un nouveau pan du droit »

Parler un même langage

Pour aider à ce travail de fond, le Directeur juridique du groupe MBDA a à cœur d’offrir des formations à ses équipes. L’objectif est de les ouvrir à la stratégie du groupe et ainsi de les conduire à identifier les meilleurs moyens d’y répondre. Une ouverture d’autant plus cruciale qu’ingénieurs et juristes ne parlent pas le même langage et appréhendent souvent mal les contraintes des uns et des autres. « Je réunis souvent mes collaborateurs sur nos sites de production pour qu’ils acquièrent une bonne compréhension de ce que font nos chercheurs et ingénieurs. L’activité militaire est soumise à une réglementation stricte en matière de R&D, de production et de vente. Rejoindre MBDA, c’est découvrir un nouveau pan du droit. Le juriste doit se préparer aux enjeux de l’avenir, la forte dimension technologique du groupe y contribue ! »

« L’excellence de nos ressources, humaines en particulier, nous donne la capacité de maintenir un gap technologique »

MBDA a su intégrer les compétences des ressources disponibles dans ses pays dits domestiques (Allemagne, France, Grande-Bretagne et Italie) pour les partager dans le groupe et avec ses 4 clients nationaux. « L’excellence de nos ressources, humaines en particulier, nous donne la capacité de maintenir un gap technologique avec certains pays qui deviennent de sérieux concurrents, précise Francesco Giobbe. Ce que nous produisons attire l’intérêt des pays exports alliés qui cherchent à se doter de moyens à la hauteur de leurs ambitions de défense. »

Anticiper le futur

Francesco Giobbe développe un projet sur la direction juridique de demain pour anticiper ce qui va modifier sa façon de faire et ses pratiques. « Les avancées technologiques (big data, Intelligence Artificielle, etc…) et la multiplication de nouvelles lois nous obligent à anticiper les contraintes juridiques auxquelles MBDA devra faire face. Proposer des solutions juridiquement sécurisantes sur le long terme est notre challenge quotidien.

Les Parisiennes sont-elles toujours les plus belles ? « C’est bien d’avoir des très bons managers comme ceux formés par HEC Paris. Mais ces derniers doivent être conscients qu’ils ont besoin de spécialistes. La formation des juristes est quelque chose d’unique. Ils ont une aptitude à percevoir et traiter le risque plus que d’autres, et donc contribuer à sécuriser la vie de leur entreprise. »

 

Contact : www.mbda-systems.com/mbda-recrute