« Venez redonner du pep’s à des biscuits iconiques » lance aux ICN Véronique Magro (ICN 2009), Head of Controlling et reporting chez Delacre. Poussez la porte de ce groupe à taille humaine et découvrez les secrets de fabrication de ces gourmandises qui continuent de vous faire craquer.

 

Vous en avez forcément mangé et leurs noms vous font déjà saliver. Delichoc, Cigarettes russes, Sprits, Marquisettes… Des biscuits qui fleurent bons l’enfance et les goûters chocolatés. « Je suis fan de ces gâteaux depuis toute petite, assure Véronique Magro. C’est passionnant de travailler sur des produits qui nous parlent et tiennent dans la main. » En rejoignant Delacre il y a un an et demi, la manager était loin d’imaginer la force de frappe de l’entreprise franco-belge, entrée il y a trois ans dans l’écosystème du Groupe Ferrero.

Une vision à 360°

Un repositionnement synonyme de nouveau souffle pour l’entreprise. « Dans ce groupe à taille humaine, j’ai la chance de suivre les process de A à Z : de la vie des usines jusqu’à la commercialisation dans les quinze pays où nous sommes présents. Avec l’aide de mon équipe, nous suivons tous les budgets de l’entreprise, analysons les écarts entre le prévisionnel et le réel, et travaillons en collaboration avec tous les départements. »

Création tout azimut

Car l’innovation en cette terre biscuitée n’a rien d’anecdotique. « Notre credo ? Redonner du pep’s à des biscuits iconiques. Nous créons des nouvelles variétés comme la Marquisette noire plus cacaotée, mais aussi la gamme Étoile qui compte cette année de nouvelles recettesDes investissements possibles grâce à notre actionnaire qui nous pousse à conquérir de nouveaux marchés et à imaginer de nouvelles saveurs sucrées. »

Soyez curieux !

Et qui dit nouveautés, dit talents à recruter. Delacre est toujours à la recherche de profils dans les différentes fonctions : marketing, commercial, logistique, RH, ingénierie, finance, comme par exemple un VIE en contrôle de gestion commercial cette année. « Pour s’épanouir chez Delacre il faut apprécier les produits, aimer décortiquer les process et adhérer aux valeurs de respect, de partage et de la famille qui constituent notre ADN. Le mot clé c’est aussi la curiosité : il ne faut pas hésiter à poser des questions à ses collègues. »

Créez du lien

Et les occasions ne manquent pas puisque chaque nouveau collaborateur en stage, en VIE ou en CDI suit un « parcours de rencontres » avec les différentes fonctions de l’entreprise. « La première semaine de mon intégration, j’ai été invitée dans les deux usines pour les visiter et découvrir les départements R&D et logistique. Ça m’a permis de créer du lien avec des personnes clés. C’est inestimable. »

Chiffres clés : 100 millions € CA par an / 600 collaborateurs / 1 usine en France et 1 usine en Belgique / 1 siège Groupe à Bruxelles en Belgique

L’envie d’ailleurs « Je crois à la force des langues et des séjours à l’étranger. J’ai fait Erasmus en Italie les six derniers mois de ma troisième année. Cette aventure humaine incroyable m’a donné le goût de l’international. Alors certes, la Belgique ce n’est pas si loin, mais le pari est tenu ! En ayant travaillé presque 10 ans dans le Groupe Ferrero et maintenant chez Delacre, je côtoie l’international, et notamment l’Italie, au quotidien. »

 #ICN Business School « Le cours d’ « intelligence économique et prise de décision » m’a permis de comprendre l’importance de protéger l’information et d’apprendre les process en cas de crise. Durant ma deuxième année, grâce à la Junior-Entreprise et à la réalisation d’études de marché, j’ai été propulsée très vite dans le monde professionnel. »

#Réseau ICN : « J’ai passé mes deux premiers entretiens d’embauche avec des cadres diplômées de l’ICN. C’est un petit plus qui permet de briser la glace pendant l’entretien et crée une proximité via l’évocation des professeurs ou du campus. Chacune a été mon manager et je suis restée amie avec l’une d’entre elle. »

Contact : veronique.magro@delacre.com

Recrutement : jobs@delacre.com

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?

Manager la transition, telle est votre mission !

Transitions économique, écologique et managériale sont au cœur des enjeux des entreprises pour faire face au « monde d’après ». Mais comment manager la transition avec succès ?