L’enseignement universitaire demeure un symbole d’excellence scientifique. Souvent considéré – à tort – comme indissociable des métiers de la recherche, il ouvre la voie à de multiples débouchés. Au début de ses études, on choisit un cursus par intérêt ou passion. Puis arrivé à Bac+2, +3 voire plus, la réflexion autour du projet professionnel commence à prendre le dessus. Biologistes, chimistes ou encore mathématiciens peuvent aujourd’hui se tourner vers des métiers de cadres, de consultant, de chef de projet, en capitalisant sur leurs acquis tout en investissant le terrain de la double compétence : scientifique/technique et managériale.

 

(c) IONIS STM

En accompagnant plus de 1 000 étudiants universitaires vers des carrières à succès de chef de projet, consultant ou encore ingénieur, Ionis-STM a identifié les bonnes pratiques vers la réussite pour permettre aux étudiants de se démarquer et d’accéder à des emplois qualifiés.

 

Clé n° 1 : Identifier les secteurs naturels

Les connaissances scientifiques universitaires permettent d’assoir une légitimité certaine, qui ouvre les perspectives. Un biologiste peut ainsi poursuivre vers le domaine de la santé, un chimiste vers la cosmétique, un mathématicien vers la finance ou le Big Data, un diplômé en physique ou en mécanique vers l’énergie ou l’automobile. Et ce dès lors que ses connaissances sont couplées à la compréhension de leurs applications dans ces secteurs clés, qui recrutent. En transformant les connaissances théoriques et académiques en pratique, Ionis-STM privilégie pour cela la formation par des professionnels en activité dans les secteurs visés.

 

Clé n°2 : Comprendre les enjeux de l’entreprise et ses différents métiers

De façon pragmatique, la transition depuis le milieu universitaire impose de se familiariser avec les fondamentaux de l’entreprise. Ces enseignements font partie du socle de base des formations dispensées dans toute école de commerce ; la mise à niveau est donc indispensable pour pouvoir concurrencer ces diplômés sur le marché du travail. L’immersion dans les réalités de l’entreprise est un principe fondamental de notre enseignement avec un passage à l’action : apprentissage par pédagogie de projet, mises en situation professionnelles, projets d’entreprises et stages de longue durée.

 

Clé n°3 : Se démarquer avec des compétences managériales

Vous avez la fibre relationnelle ? Sachez que cette softskill, alliée à vos connaissances scientifiques, peut s’avérer un véritable atout sur lequel capitaliser. Comme toute compétence, celle-ci s’apprend, s’entretient et se vit. A la clé, de véritables opportunités pour des postes où le relationnel compte : cadre, consultant, chef de projet. L’école vous y accompagne. La pédagogie proactive appliquée permet à chacun d’organiser, communiquer, manager, relever des challenges, convaincre, développer son expertise au travers d’ateliers dédiés et de travaux en équipe.

 

95 % des diplômés embauchés dans les 6 mois après la fin des études

Notre ambition est claire : accompagner nos étudiants à révéler leur potentiel. Et pour cela, fournir à chacun des méthodologies de gestion de projet, d’aide à la prise de décision, d’accompagnement à la conduite du changement. De plus en plus d’étudiants font le choix de compléter une formation initiale par un MBA professionnalisant pour développer leur attractivité auprès des recruteurs. C’est la voie que propose Ionis-STM, avec ses 18 MBA en double compétence dans 4 grands secteurs d’avenir : management et énergie/digital/biotechnologies/informatique. Car c’est de la compréhension des enjeux de l’entreprise et de sa propre adaptabilité à ces contraintes que dépend le succès professionnel d’un diplômé d’université.

 

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.

[Tuto] Comment réussir son entretien en visio ?

Suivez les conseils d’une experte en RH pour bien préparer et passer en toute sérénité votre entretien d’embauche en visioconférence.

J’ai 30 ans et je veux partir à la retraite

Phénomène tout droit venu des USA, la « retraite avant l’heure » a.k.a early retirement commence à gagner l’esprit des trentenaires français. Décryptage