Fondée en 1559, accueillant plus de 16 000 étudiants dans ses 9 facultés, l’Université de Genève (UNIGE) revendique son statut d’entité d’excellence et contribue à l’avancée de la Recherche scientifique. Ouverte sur le monde, près de 15 % de ses 4 000 enseignants-chercheurs sont d’origine étrangère et préparent les élèves à l’insertion professionnelle internationale. Margareta Baddeley – professeure au département de droit civil et vice-rectrice en charge des affaires étudiantes – précise la pédagogie mise en place par l’établissement.

La journée des lycéens à l’Université de Genève © UNIGE, Jacques Erard

La journée des lycéens à l’Université de Genève © UNIGE, Jacques Erard

Un accompagnement permanent
L’ambition de l’UNIGE est d’offrir aux étudiants un accompagnement personnalisé dans la construction de leur parcours. « Nous les conseillons dans leur prise de notes, l’organisation de leur temps de travail et dans leur manière de s’exprimer en public s’ils en font la demande. Notre service « Uni Emploi » les aide également dans la rédaction de leur CV et dans leurs recherches de stages. » Pour renforcer l’adaptabilité et l’ouverture intellectuelle de ses élèves, l’université développe une pédagogie interactive qui repose sur des cas pratiques, des travaux de groupe et des mises en situation. Forts de leurs compétences et d’un savoir-être professionnel, les étudiants genevois augmentent leurs chances de se distinguer face aux recruteurs et se dotent de toutes les qualités requises pour intégrer le marché du travail.

 

Renforcement pédagogique et Recherche européenne
Si les étudiants sont épaulés, les professeurs ne sont pas en reste ! « Nos enseignants assistent à des ateliers pour échanger avec leurs pairs sur le contenu de leurs cours. Nos professeurs en Bachelor et Master sont respectivement évalués tous les 3 et leur ressenti quant aux pratiques pédagogiques de l’établissement. » L’appartenance de l’université à la LERU est fondamentale pour développer de nouvelles méthodes d’enseignement avec des partenaires européens. « Nous réfléchissons ensemble à la meilleure manière d’utiliser des outils numériques comme les MOOC dans nos offres pédagogiques. » Et au-delà d’un corps professoral contribuant à l’avancée scientifique en médecine ou encore en sciences sociales, l’UNIGE encourage ses étudiants à développer leurs propres travaux de recherche. « Nous les accompagnons dès le Bachelor dans la conduite de leurs projets en les conseillant dans leur technique de rédaction ou dans le contrôle anti-plagiat. »
À travers son plan stratégique « Une vision pour 2020 », l’UNIGE souhaite renforcer ses partenariats internationaux pour proposer une formation toujours plus enrichissante aux étudiants. « Nous les encourageons à vivre une expérience de mobilité chez nos partenaires en Europe – à travers le programme Erasmus + – ou en dehors, comme en Chine, aux Etats-Unis ou en Australie. En allant à la rencontre d’autres cultures, ils ont la chance de parfaire leur formation et de se préparer à exercer des postes à hautes responsabilités dans le monde entier. »

 

• Université fondée en 1559 et connue comme « le fleuron de la cité de Calvin »
2ème plus grande « Haute école » de Suisse
16 416 étudiants de 154 pays différents (2014)
280 programmes de formation continue
3 950 enseignants-chercheurs de 113 nationalités différentes
66e place au classement de Shanghai 2014

 

JBN.

 

Contact : communication@unige.ch