Chers internautes, cette semaine, c’est le  Docteur Jessica Lichy, Enseignant-Chercheur à IDRAC Business School qui nous ouvre les portes de son univers pédagogique autour des réseaux sociaux : en substance, « quand vous commencez à voir Facebook comme une plateforme de transfert de connaissances (plutôt qu’un simple outil social), vous voyez l’intérêt pratique de l’intégrer dans l’enseignement et l’apprentissage »…

La notion de « réflexion connectée » à l’ère numérique 

Facebook est l’un des réseaux sociaux les plus populaires, surtout auprès des jeunes générations d’étudiants. Il peut s’intégrer de façon transparente dans le programme d’études en créant un esprit de communauté et en offrant des possibilités pour un apprentissage de groupe interactif. Quand vous commencez à voir Facebook comme une plateforme de transfert de connaissances (plutôt qu’un simple outil social), vous voyez l’intérêt pratique de l’intégrer dans l’enseignement et l’apprentissage.
Parmi les façons dont Facebook facilite le transfert de connaissances, mentionnons l’accessibilité par le biais de différents appareils numériques ainsi que le dialogue instantané, le partage des idées et « best practice ». L’interaction sur Facebook facilite le transfert des connaissances en permettant l’apprentissage dirigé par les élèves, au lieu de l’apprentissage dirigé par les enseignants. Et bien sûr, il est disponible n’importe où, n’importe quand, sur n’importe quel appareil numérique – donc idéal pour l’apprentissage à distance !

Comment Facebook développe des compétences dans le travail de groupe virtuel

Facebook est également un outil utile pour travailler en groupe, tant pour la communication enseignant-étudiant que pour la communication élève-élève. Les paramètres de confidentialité peuvent être activés pour former des groupes fermés afin que les élèves se sentent en sécurité lorsqu’ils partagent des informations en ligne. Un certain temps doit être consacré au tutorat individuel pour certains étudiants qui ont besoin d’un soutien supplémentaire ou veulent simplement s’assurer qu’ils ont bien compris un problème.
Différents paramètres sont pris en compte pour évaluer le travail en groupe virtuel, notamment : la mesure dans laquelle les exigences de soumission ont été remplies (ou non) ou la preuve des efforts investis, en plus des activités en ligne et hors ligne.

Avantages de l’utilisation des ressources en temps réel

Apprentissage chronologique : les étudiants sont à l’aise pour utiliser les réseaux sociaux à des fins personnelles et professionnelles. Cette cohorte générationnelle a tendance à documenter tous les aspects de leur vie. Facebook est l’endroit idéal pour documenter et partager des images des activités d’apprentissage comme les podcasts ou des instantanés. Ces solutions permettent de résoudre les problèmes en collaboration et de favoriser l’apprentissage entre pairs. De même, je partage mes ressources pédagogiques, qui proviennent toutes de mes propres recherches postdoctorales et des conférences universitaires auxquelles j’assiste – les deux sont disponibles en ligne (mais souvent protégées par copyright).
Ressources audiovisuelles : je partage de courts clips avec les étudiants pour illustrer différentes façons d’expliquer un phénomène particulier. Selon le thème, je peux partager un podcast que j’ai trouvé, ou je peux demander aux étudiants de partager les clips qu’ils trouvent les plus utiles. Parfois, je demande aux étudiants de faire un podcast et de le partager ensuite dans notre groupe fermé.
Les net-citoyens : en encourageant les élèves à interagir en ligne via Facebook, nous pouvons les aider à développer des compétences en matière de  » citoyenneté numérique « . Bien que les étudiants soient familiers avec l’utilisation de Facebook pour organiser leur vie sociale, le monde numérique nous oblige maintenant à utiliser Facebook pour la communication professionnelle. Les compétences en  » citoyenneté numérique  » permettront aux élèves de montrer comment articuler les commentaires, et de partager le contenu en ligne de façon appropriée. La plate-forme peut également être utilisée pour illustrer la pertinence de l’information en ligne et aider les étudiants à distinguer les vraies et les fausses nouvelles.
Feedback : Facebook est idéal pour effectuer un sondage afin de vérifier si les membres du groupe ont besoin d’aide ou d’explications supplémentaires sur le matériel d’apprentissage, ou s’ils aimeraient des liens supplémentaires vers des sources en ligne liées à l’information que nous étudions.
Gestion du temps : comme les étudiants synchronisent souvent leurs calendriers en ligne avec Facebook, cela les aide à organiser leur temps et leur charge de travail autour des événements créés par l’enseignant (comme l’évaluation semestrielle ou la date limite pour soumettre un projet) qui seront inscrits à leur calendrier en ligne.
Documents scolaires : les groupes Facebook permettent également aux utilisateurs de télécharger des documents et des fichiers importants qui ne sont accessibles qu’aux membres du groupe. J’ai beaucoup de matériel que les étudiants doivent suivre toute l’année. Facebook offre un espace pratique, original et facile d’utilisation pour les étudiants pour le stockage en ligne des documents académiques.

Je partage régulièrement en ligne diverses publications et ressources de recherche qui ont été créées par mes co-auteurs et mes collègues internationaux. Facebook est très pratique pour le networking numérique, qui peut parfois conduire à un networking en face à face – et à faire des contacts mondiaux avec d’autres enseignants et étudiants à travers la planète.

 

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

[EXCLU ICN] Travailler dans le numérique : des opportunités à saisir pour les jeunes diplômés !

Une table ronde sur les métiers du numérique animée par Nathalie Dagorn s’est tenue avant le Covid à ICN Business School Nancy

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

[#PopTaCulture] Jimi Hendrix : « Un rêve inachevé »

Passionnée de musique, Nicole Le Rouvillois, professeur de management d’ICN Business School, nous fait (re)découvrir ce génie incontestable du 20e siècle.

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.