De nombreux travaux d’étudiants se font en groupe. De cette manière, ils expérimentent notamment la confrontation des points de vues et les différences organisationnelles. Nous allons voir dans ce témoignage du Mastère Spécialisé « Management des Organisations Sportives » MOS Audencia la volonté d’optimiser l’apprentissage par les pairs lors des séances de coaching de travaux de groupe. Par Aline Polipowski, responsable de projets pédagogiques Audencia

 

Que retire l’étudiant d’un travail de groupe ?

Le développement des méta-compétences que sont le leadership, la communication, l’entraide et la résolution de conflits, est rarement pris en compte dans l’évaluation des productions. D’une part parce que la priorité est donnée au livrable final. Celui-ci synthétise la bonne mobilisation des connaissances enseignées. D’autre part, il est difficile d’évaluer la montée en puissance de ces soft skills en raison de l’augmentation des effectifs et des volumes de cours contraints. Pourtant, il est essentiel pour l’étudiant de se repérer sur sa manière d’agir en collectif, de capitaliser sur l’apprentissage informel rendu possible par les pairs dans un groupe.

De ces constats, l’équipe pédagogique du MOS a testé une nouvelle approche du processus de suivi des études terrain proposées dans ce Mastère Spécialisé. De septembre à mars, en groupe de 3 à 5, les étudiants effectuent des missions auprès de professionnels (ici issus du monde du Sport). Chaque groupe a son propre commanditaire, un tuteur est désigné dès le début de l’étude. L’objectif de cette refonte dans le suivi des groupes était de créer une émulation entre les groupes en développant une communauté de pratiques et un espace d’échanges.

Comment se passe un Project management office (PMO) ?

La mise en place de ce dispositif, appelé Project Management Office (PMO), comme composante de l’étude terrain, a débuté par une séance de méthodologie sur cette nouvelle approche. Ce qui change réellement par rapport à un suivi plus classique est l’engagement des étudiants lors des séances de coaching. Souvent descendantes, les séances de coaching, animées par l’enseignant, deviennent des PMO, en petit comité, animés à chaque fois par un groupe d’étudiants coordinateur. Une rotation est planifiée en amont pour que chaque groupe occupe ce rôle de coordinateur. Le cours de méthodologie permet de faire un pas de côté sur le travail collectif. Les étudiants se questionnent sur les apprentissages à retirer de l’expérience, réfléchissent à une organisation structurée au sein de leur groupe. C’est également pendant cette séance que sont présentées le calendrier des séances de PMO et l’espace collaboratif numérique organisé en amont. Cet espace contient un guide d’accompagnement à la mise en œuvre d’un travail de groupe, des outils de pilotage de projet et des fiches de partage pour les PMO. C’est sur cet espace que les étudiants centralisent les points à partager avec les autres groupes.

L’équipe pédagogique anime la première séance de PMO afin de cadrer le séquençage mais se retire ensuite pour laisser les échanges entre étudiants. Un état d’avancement du projet est déposé par chaque groupe sur l’espace collaboratif, enrichi pendant la séance par les remarques des autres étudiants. Il est relu et commenté par l’enseignant. Les séances de PMO sont faites de telles sorte à ce que les étudiants se mettent dans la peau de consultants qui participent à une réunion d’équipe (tous les 15 jours) et sollicitent les autres groupes pour partager des problèmes. Ensemble, c’est-à-dire les 2 à 3 groupes présents par séance s’immergent dans les sujets des autres. Souvent, des synergies se construisent entre les groupes. En plus d’une évaluation globale du projet, un bilan d’étape a lieu à mi-parcours. Il porte sur la dynamique du groupe, la qualité de leur pilotage et les compétences développées et / ou à acquérir dans un souci d’amélioration continue.

Que retire-t-on de l’expérience ?

Les conditions de réussite de ce dispositif impliquent qu’il soit présenté en amont aux étudiants faisant l’objet d’un cours de méthodologie ; que le projet s’étale dans le temps ; que les PMO soient inscrits aux agendas des étudiants, même s’il ne s’agit pas de cours formels ; que le groupe d’étudiants coordinateur s’implique et qu’il puisse centraliser les principales difficultés rencontrées en amont du PMO. Le groupe d’étudiants coordinateur doit pouvoir s’appuyer sur la cellule d’innovation pédagogique pour monter d’éventuels scenarios d’animation de séances.

Quelques mois après sa mise en œuvre, les étudiants ont désormais compris l’intérêt de ces moments de partage, ils sont plus investis dans les missions, ont créé des ponts entre les projets et établissent une relation différente avec l’enseignant qui apporte des connaissances ciblées au rythme des besoins et non plus d’une maquette établie.

 

 

[L’heure du choix] Les 3 programmes de Strate Ecole de Design à ne pas rater à la rentrée 2020

Le directeur Dominique Sciamma décrypte pour vous les trois programmes de Strate Ecole de Design à ne pas rater à la rentrée 2020

[L’heure du Choix] NEOMA BS – Reims ou Rouen : deux villes, deux ambiances ? Episode 1

Entre Reims et Rouen mon cœur balance. Comment départager les deux campus de NEOMA BS ? Deux étudiants partagent leurs meilleurs spots.

Audencia SciencesCom renouvelle son visa pour 5 ans !

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a renouvelé le Visa du diplôme d’études supérieures en communication et médias délivré par Audencia SciencesCom pour la durée maximale de 5 ans !

Septembre 2020 – TSM accélère la digitalisation des enseignements

A la rentrée universitaire de septembre 2020, Toulouse School of Management proposera davantage encore d’enseignements à distance que pendant la période de confinement. Il s’agira d’un système hybride, avec des enseignements en présentiel, en petit groupe, et avec des enseignements en ligne.

L’accélération de la digitalisation de TSM résulte du succès du Plan de continuité pédagogique, plébiscité à la fois par les étudiants et par les Professeurs.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Mon dej avec le boss – Elian Pilvin, directeur général d’EM Normandie

Quelques semaines après sa nomination le 01/02/2020, Elian PIlvin, DG de l’EM Normandie répond sans langue de bois aux questions posées par 3 élèves de l’école lors d’un déjeuner

Diplomation de la première promotion du Bachelor of Science de l’École polytechnique

Initié en 2017, le programme Bachelor of Science de l’École polytechnique célèbre ce 17 juillet ses premiers diplômés. Accueillis dans les meilleures universités du monde à l’issue de leur formation, les étudiants du Bachelor de l’X ont bénéficié d’un enseignement hautement sélectif et pluridisciplinaire dispensé exclusivement en anglais. Ces destinations prestigieuses, accordées aux étudiants diplômés du Bachelor, confirment la qualité et l’excellence de ce programme, et attestent de la dimension internationale de ce cycle de formation.

CentraleSupélec & l’ESSEC Business School lancent CAP PREPA

L’ESSEC et CentraleSupélec lancent cette semaine la campagne de recrutement de CAP PRÉPA, une école d’été, qui vise à préparer du 24 au 28 août 2020 soixante-dix bacheliers boursiers brillants à leur entrée en classe préparatoire. Créé en 2009 par l’ESSEC, école pionnière et engagée en faveur de l’égalité des chances, ce programme est réalisé cette année avec CentraleSupélec. Les deux écoles, qui partagent les mêmes valeurs, ont une vision commune de l’ouverture sociale et souhaitent oeuvrer ensemble pour promouvoir l’égalité des chances.

Mon dej avec le boss – Christophe Germain, directeur général d’Audencia

Christophe Germain, directeur général d’Audencia répond aux questions posées par deux étudiants de la business school à l’occasion d’un déjeuner réalisé juste avant le confinement

Audencia s’engage avec Toutes Mes Aides auprès de ses étudiants

Consciente de l’impact des derniers mois et de l’incertitude sur l’avenir pour un grand nombre de familles, et attachée depuis toujours à la diversité et à son ouverture sociale, Audencia s’associe à Toutes Mes Aides, le premier simulateur d’aides en ligne. Un outil qui permettra aux étudiants de tester leur éligibilité à plus de 600 aides nationales et locales, et d’être accompagnés tout au long de leurs démarches.