Coco Chanel : un héritage entrepreneurial de liberté et de féminisme brodé avec audace

chanel entrepreneuriat
Auteur Anonyme photo prise à Nouméa rue Jean Mermoz 2023

« La mode n’est pas quelque chose qui existe seulement dans les vêtements. La mode est dans l’air, portée par le vent. On la devine. La mode a à voir avec les idées, la façon dont nous vivons, ce qui se passe. » – Coco Chanel. Mon parcours personnel a été le fil conducteur de mes recherches. En effet, quinze années d’entrepreneuriat, de sollicitations par les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise, notamment dédiés à la créatrice, ont suscité une réflexion théorique sur les raisons de l’accompagnement au féminin. L’entrepreneuriat est mon ADN ! il me fait vibrer chaque jour.

Toutefois il souligne un paradoxe d’importance : les femmes représentent 52 % de la population mais seulement 40 % des créateurs d’entreprises individuelles. Pourquoi un tel écart ? L’émancipation tardive des femmes en France, les représentations de genre, l’auto-censure de certaines, le poids de l’histoire et des traditions pèsent encore de façon sourde sur les capacités à se projeter dans le rôle de dirigeant (Duchemin, 2016). Les préjugés ont la vie dure. Les femmes sont absentes des réseaux d’affaires et créent des entreprises de petite taille (Bueno Merino et Duchemin, 2022 ; 2016). Passionnée par Gabrielle Chanel, son histoire, sa vie, ses créations, les parfums signature de sa marque (Chanel 5, Coco, et Gabrielle), je me suis penchée sur son parcours. Coco Chanel, pionnière de l’entrepreneuriat féminin est une icône intemporelle. Son parcours dans la haute couture, tissé de résilience et de créativité, est analysé. Il met en évidence un héritage d’élégance où le fil de la liberté et du féminisme est brodé avec audace. Il éclaire les défis actuels des femmes entrepreneures pour inspirer la nouvelle génération.

J’ai investigué la vie de Chanel grâce à trois biographies (Haedrech, 1987 –  Morand, 1996Gidel, 2000) et révèle, par un processus d’étiquetage et de repérage de dates et de personnages clés, l’expérience unique de Chanel. Après avoir retracé sa vie, j’identifie le tissu relationnel, cœur de la construction de son empire.

Coco Chanel : héritage entrepreneurial de liberté

Chanel, influente et novatrice illustre la quintessence de la mode et de l’entrepreneuriat. Son désir profond d’indépendance et de liberté défie les normes masculines à une époque où la puissance paternelle règne. Modèle de résilience et d’indépendance, Chanel, bien avant son statut d’icône, a forgé sa voie dans un monde d’hommes. Les récits révèlent un réseau construit avec persévérance, transformant les faiblesses supposées du maillage relationnel en opportunités et son statut de femme, « mineur » de l’époque en un symbole de réussite.

Chanel, des femmes, des hommes : émulation créatrice

Chanel a bâti des liens personnels et professionnels variés : des amis fidèles, des amants influents, les « cocottes » de l’époque telle Emilienne d’Alençon, mais aussi des artistes et des entrepreneurs qui ont contribué à son succès. Séductrice, femme emblématique aux cheveux courts, en pantalon, simple et élégante, elle libère les femmes à travers ses créations. Sa liaison avec Arthur Capel était tant amoureuse que partenariat essentiel pour ses premières boutiques.

Elle a construit sa vie sur six piliers inspirant pour les femmes entrepreneures :

La confiance : la construction de relations basées sur une confiance profonde sans jamais s’oublier.

La diversité : le relationnel avec des individus de tous horizons pour élargir les points de vue.

La persévérance : le maintien de liens malgré les revers.

La réciprocité : l’aide et le soutien, valeurs partagées avec ses partenaires.

L’innovation : l’innovation continue dans ses relations.

La pertinence : la veille et l’anticipation pour saisir les opportunités

L’histoire de Coco Chanel résonne au-delà de la mode

Symbole de féminisme, elle incite à briser les chaînes et à défier les stéréotypes avec audace. Dans un monde digitalisé et sans frontières, les enseignements de Chanel sont éternels. Sa quête inlassable de liberté, défiant les conventions souligne l’importance d’être soi-même, de créer, d’innover tout en persévérant en dépit des obstacles. Elle invite à privilégier des liens profonds et à oser s’investir dans des projets. Aujourd’hui, figure de pionnière dans un monde enchevêtré de questionnements « wokistes », elle est un exemple d’un parcours Bottom-up réussi, dépassant le statut social ou les représentations de genre. Redéfinissant les normes de la beauté et de la féminité, elle contribue au mouvement féminisme en nous laissant conjuguer entreprendre au féminin comme au masculin.

Chanel, liberté et féminisme : comme un message…

L’histoire de Coco Chanel transcende les époques. Reconnue pour sa personnalité indépendante et novatrice, elle nous enseigne que « pour être irremplaçable, il faut être différente », que « pour réaliser de grandes choses, il faut d’abord rêver ». Sa quête d’enrichissement n’avait pour seul essence que de gagner sa liberté. Sa force de caractère baignée de féminisme inspire. Dans un monde virtualisé, Chanel a toujours une longueur d’avance et nous rappelle que la quête de liberté reste un voyage sans fin, brodé avec audace, au-delà des problématiques générationnelles.

L’auteur est Marie-Hélène Duchemin, Maître de Conférences ès Sciences de Gestion, Docteur ès Sciences de Gestion, Laboratoire NIMEC EA 969, Université de Rouen Normandie – Département GEA – IUT Évreux

***

Ses publications

Articles académiques classés

BAUDIER, P., DE BOISSIEUX, E. et DUCHEMIN, M.H. (accepté le 3 décembre 2022), « Social-emotional elements of social media robot influencers : luxury brand perceptions», Technical Forecasting & Social Changes (CNRS Rang 2, FNEGE Rang 2, HCERES Rang A).

BUENO MERINO, P. et DUCHEMIN, M.-H. (2022), “Contribution of psychological entrepreneurial support to the strengthening of female entrepreneurial intention in a women-only incubator”, M@n@gement, Accepté le 21 novembre 2021  (CNRS Rang 2; FNEGE Rang 2)

DUCHEMIN, M.-H. et MOKADDEM, S. (2021), « Du digital intuitif aux pratiques complexes : vers un accompagnement émancipé de l’entrepreneure », Revue Interdisciplinaire Droit et Organisations, N°1, p.77-94.

DUCHEMIN, M.H. et QUILLERIER-LEMARIE S. (2020), « Itinéraire d’un souvenir : importance de la mémoire dans l’accompagnement entrepreneurial de la créatrice », Revue Française de Gestion, N°286, p.69-87(CNRS Rang 3; FNEGE Rang 2, HCERES Rang A).

BUENO MERINO, P. et DUCHEMIN, M.-H. (2016), « Enjeux de la différenciation selon le genre de l’accompagnement collectif de la femme potentiellement créatrice», Management International, Vol. 20, N°4, p.90-112 (CNRS Rang 3; FNEGE Rang 2, HCERES Rang A).

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter