Vous rêvez d’une carrière à l’international et de transformer le monde ? Luc Billiet (Maîtrise d’Économie appliquée, Université catholique de Louvain, 1984), General Manager Aftermarket Solutions de CNH Industrial, leader mondial des biens d’équipement, vous donne ses conseils.

 

Construire les outils qui vont changer le monde : voilà le cœur de métier de CNH Industrial. Comment ? En fabriquant les véhicules et les équipements qui permettront d’améliorer l’agriculture et l’industrie dans plus de 180 pays.

 

Les défis du globe trotter

Belgique, Allemagne, Brésil, Italie, France… Luc Billiet a désormais tout du parfait globe trotter. Une expérience multiculturelle très riche que CNH Industrial lui a permis d’acquérir. Un avantage professionnel de taille mais également « un bagage pour la vie ». « Quel atout de pouvoir vivre et travailler dans un pays étranger ! A la fois pour en comprendre la culture mais aussi la manière de travailler. Ce double aspect social et business est clé pour vous donner la capacité à appréhender des marchés très différents. Par exemple, les Brésiliens sont beaucoup plus optimistes par nature que les Allemands, et la croissance y est bien plus forte. » CNH Industrial a ainsi mis en place un programme pour favoriser la mobilité internationale et investit fortement pour accompagner ses collaborateurs. Même sans voyager, vous êtes ainsi en permanence en contact avec d’autres cultures. Les réunions, qu’elles soient par Skype ou « physiques », regroupent en moyenne 5 à 6 nationalités différentes autour de la table !

 

Manager l’innovation

Si l’innovation et l’international ne sont pas directement liés, le multiculturalisme vous pousse, en revanche, à sortir de votre zone de confort et vous rend plus ouvert et plus enclin à innover. Un vrai plus dans la culture du changement.

« L’innovation n’est pas que technologique. Elle concerne également les processus, surtout à l’heure de la digitalisation des usages. Dans le monde digital, tout doit aller vite et en mode agile. Mes équipes intègrent aujourd’hui une multitude de compétences. Les jeunes talents nous amènent à transformer nos méthodes de travail, à réinventer nos métiers et à repenser notre rapport au leadership. J’ai 3 Millennials à la maison, je peux donc facilement faire la comparaison ! »

 

Une multitude d’opportunités pour des profils multiples

Chez CNH Industrial, tous les profils sont d’ailleurs les bienvenus. Et pas uniquement les ingénieurs ou les experts du digital. La filiale française offre en effet de nombreuses opportunités dans les fonctions commerciales. Ce que recherche particulièrement Luc Billiet ? De nouveaux talents avec des visions différentes de l’entreprise, des objectifs et des métiers.

« Une de mes managers qui a étudié les langues est aujourd’hui responsable logistique monde. Nous recherchons avant tout des personnes dynamiques qui peuvent nous apporter un point de vue différent du nôtre. Ce qui nous intéresse par-dessus tout ? Votre motivation ! »

 En pleine transformation, CNH Industrial a besoin de jeunes talents comme vous et n’hésite pas à vous donner les moyens d’innover et de transformer votre métier. « Je suis parfois étonné de voir que les jeunes posent peu de questions. N’attendez pas que votre manager agisse à votre place. N’ayez pas peur de prendre le lead sur votre carrière. Un bon leader doit donner une direction, faciliter les choses, donner de l’autonomie et être accessible à tout moment. »

Le conseil de Luc Billiet

« Google et Facebook ne sont pas les seules entreprises ‘‘attractives’’ au monde. Intégrer une entreprise en pleine transformation et qui propose une nouvelle approche est tout aussi passionnant. La première année, le passage d’un mode d’apprentissage académique à un modèle orienté business n’est pas si évident. Votre premier job est vraiment crucial car il vous permettra de découvrir les multiples facettes du monde professionnel. Donc privilégiez une entreprise qui saura vous accompagner et vous donner l’opportunité d’écouter, d’observer… et de devenir à votre tour un leader. »

« CNH Industrial vous donne le pouvoir de transformer le monde. »

 

Contact : luc.billiet@cnhind.com

 

Business du vin : un grand cru

Métier de passion ou passion du métier, la commercialisation du vin est un secteur à part entière. BSB a donc ouvert une école à part entière !

Numérique : la France, terre des nouveaux GAFAM ?

Avec son plan France Numérique 2012 – 2020 et la loi pour une République numérique, la France entend s’imposer comme une terre d’innovation.

L’hôtellerie : un secteur bien loti

Avec le tourisme et la restauration, l’hôtellerie est un des plus gros pourvoyeurs d’emploi à l’échelle mondiale. Une étudiante de FERRANDI Paris confirme.

Santé : un secteur en pleine forme

Biomédical, IA, numérique, télémédecine : le secteur de la santé n’a jamais eu autant d’énergie. Comment ce domaine éminemment humain fait-il du digital son meilleur allié pour demain ?

Agroalimentaire/ grande distribution : en route vers transition alimentaire

Equilibre alimentaire, anti-gaspi, vegan, sans gluten, bio, locavorisme, AMAP, drive : l’ère de l’hypertransformation des aliments et des achats en hypermarchés est-elle en train de s’éteindre ?

Nouveau look pour un nouveau luxe

Plus casual, plus digital : vêtu de son nouveau look, le luxe est-il devenu plus accessible aux consommateurs ? C’est en tout cas le défi lancé aux jeunes diplômés qui rejoindront ce secteur.

Développeurs et codeurs : tout le monde se les arrache !

Focus sur la nouvelle formation de l’IESEG School of Management en partenariat avec Le Wagon par Caroline Roussel, Directrice Adjointe de l’IESEG School of Management.

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.