Florence-Anne Coumel rencontre Système U et attrape le virus de l’entreprise, une entreprise dynamique et passionnante qui fait confiance aux femmes. Du marketing opérationnel, elle bascule vers les ressources humaines. DRH de la centrale nationale, elle s’attache à faire grandir les hommes et les femmes de Système U. Une belle aventure qui fait d’elle un manager heureux.

 

Florence-Anne Coumel  (ESCG 86), DRH de la centrale nationale Système U © monportraitpro.fr

Florence-Anne Coumel (ESCG 86), DRH de la centrale nationale Système U © monportraitpro.fr

 

Forte de sa formation généraliste à l’ESCG, qui lui donne le goût de la polyvalence, Florence-Anne Coumel fait ses premières armes dans la fonction commerciale. Après la naissance de son petit garçon, elle reprend une activité à temps partiel chez Téléperformance. Envoyée chez Sony pour un remplacement de 8 jours, elle y passe 10 ans. En novembre 2004, elle rencontre Système U, 4e groupement français de distribution alimentaire à vocation généraliste. Un rassemblement d’hommes et de femmes entrepreneurs – des Associés –, indépendants, propriétaires et patrons de leur point de vente, décideurs passionnés par ce qu’ils font, très investis, et unis par la passion du commerce.

 

Du marketing opérationnel aux RH
Responsable marketing opérationnel de la centrale nationale, qui a vocation à travailler pour les associés, Florence-Anne pilote divers projets. En 2010, elle s’interroge sur la suite de son parcours. Son coeur balance entre deux envies, créer son entreprise ou rester dans le monde de l’entreprise. Le DRH de Sony lui a donné le goût des RH, elle exprime son désir de basculer vers des fonctions RH. D’abord DRH adjointe de la centrale nationale, seule à bord, elle devient DRH en juin 2014, « c’est un très beau poste, difficile, une très belle aventure que j’ai la chance de réaliser dans les meilleures conditions possibles, avec un directeur général, homme de RH, qui entend vraiment valoriser la fonction, et un comité de direction très à l’écoute. »
« J’ai eu la chance de faire de belles rencontres. Ma carrière a grandi en même temps que mon fils qui a presque 25 ans, j’ai eu la chance de pouvoir compter sur ma famille et mes amis. De nature passionnée, j’ai aimé chacun des métiers que j’ai pu exercer, aimé le fait de changer de métier, d’apporter des compétences sur de nouveaux postes. Je crois fortement à la multi-compétence qui crée de l’émulation chez Système U et fait des collaborateurs motivés et heureux. »

 

Des femmes à tous les étages
La diversité fait partie de l’ADN de Système U et les femmes y occupent tous les types de postes. Tout commence dès le recrutement, l’entreprise cherche des compétences, masculines ou féminines, d’abord en interne, puis en externe, et accompagne les collaborateurs dans leurs projets. Consciente qu’il est dur d’être une jeune maman qui travaille, Florence-Anne soutient les dispositifs comme les horaires variables, et a mis en place un accompagnement à leur retour après un congé maternité ou un congé parental, avec des entretiens rassemblant manager, rh et la collaboratrice.

 

La compétence, clé de la réussite
Florence-Anne conseille aux jeunes diplômées qui souhaitent faire carrière dans le secteur de la grande distribution, d’oser, de ne pas se fixer de limites. La grande distribution n’est pas un monde de brutes, c’est un secteur très ouvert aux femmes, qui offre des métiers de passion – parfois chronophages, des challenges. Elles peuvent y faire de très belles carrières, si elles ont le sens du client, de l’effort, de la réussite, du commerce, et s’y amuser. La seule façon de réussir, c’est d’être compétente, de s’affranchir de certains schémas. Il ne faut surtout pas adopter une attitude masculine, mais se faire respecter et aller au combat s’il le faut. Ce qui importe c’est d’être la bonne personne au bon endroit, au bon moment, homme ou femme.
Le métier de DRH est un métier où l’on est très seul, on est dépositaire de beaucoup de secrets parfois lourds à porter. La marche, la lecture, permettent de gérer les moments de stress. « Je suis un manager heureux », conclut Florence-Anne, qui laisse beaucoup d’autonomie à ses collaborateurs, une équipe de 11 personnes.

 

Chiffres clés Système U centrale nationale
- 775 personnes dont 72 % de femmes
55 % de cadres, 16 % d’employés, 27 % d’agents de maîtrise, 2 % de cadres dirigeants

 

A.M.O.

 

Contact : florence-anne.coumel@systeme-u.fr