La mission de Cathy Mauzaize (emlyon business school 1993), directrice division Entreprise commerciale de Microsoft ? Accompagner les entreprises françaises dans l’accélération de leur transformation numérique. Et pour y parvenir, elle compte particulièrement sur les jeunes talents… et les jeunes femmes !

 

Diplômée d’emlyom business school, Cathy Mauzaize rejoint le monde de la finance avec une ambition : créer et diriger sa propre entreprise. Mais recrutée par HP, elle est séduite par le rythme et le changement permanent du secteur. « La Tech, par nature, a besoin de se réinventer et d’innover sous peine d’une obsolescence rapide. C’est très stimulant. »

L’appel de Cathy Mauzaize

C’est pourquoi Cathy lance un appel aux étudiantes : « Venez dans la Tech ! Vous allez vous amuser, briller et être promises à un grand avenir. Les entreprises ont besoin de refléter dans leurs équipes la diversité de leurs utilisateurs. » À commencer par l’intelligence artificielle qui nécessite une plus grande mixité pour éviter de reproduire les biais masculins au sein des algorithmes.

« N’ayez pas peur. Au contraire. Tout se joue maintenant et votre potentiel de développement est très important. Donc prenez la place ! »

Participez aux mutations à venir

Réinventer l’expérience client, la collaboration, les modèles économiques, les processus métiers… La transformation digitale génère des disruptions profondes, business mais aussi sociétales. Très investi dans le programme Tech for Good en France, Microsoft a notamment lancé un think tank autour de l’intelligence artificielle et une politique agressive de formation. Objectif : former 500 000 personnes dans les 5 ans et créer 3 000 emplois au sein de l’écosystème français. « Nos actions ont un impact. Nous participons à faire de la France un leader mondial. Microsoft est l’acteur le mieux positionné en termes de technologies et de valeurs pour donner du sens. La dimension humaine est très marquée. »

Jamais sans elles

Une dimension humaine qui s’exprime dans la diversité et la mixité. Microsoft affiche de très fortes ambitions en la matière en refusant notamment de participer à des tables rondes ou à des réunions qui n’incluent pas au moins une femme. « Nous accompagnons les jeunes femmes dans leur progression tout au long des étapes de leur vie à travers du mentoring et des role models. Je suis moi-même maman de 4 enfants. Choisissez l’entreprise et le leadership qui vous permettent de grandir, soyez ambitieuses et ne vous limitez pas ! »

 Son conseil « Soyez innovants, sortez du cadre, pensez global, donnez du sens à ce que vous faites. Cassez les codes sans pour autant être en révolution et osez. Vous avez une voix qui est très écoutée, soyez fiers d’être Français et confrontez-vous à d’autres cultures. La Tech en général et Microsoft en particulier vous donneront la capacité à acquérir cette vision du monde à 360°. »

 Ici, vous trouverez la place que vous souhaitez !

Une politique de développement appliquée à tous les jeunes talents. Le programme Aspire place ainsi les jeunes diplômé-e-s en incubation dans toutes les fonctions de l’entreprise. Cathy Mauzaize en accueille 5 dans ses équipes. Leur rôle : challenger et inverser la hiérarchie. « Nous avons demandé à 3 jeunes de coacher nos dirigeants lors d’une réunion externe. C’était passionnant et toute l’assemblée les a écoutés avec beaucoup d’attention. »

Une ouverture acquise sur les bancs d’emlyon business school Brassage des cultures, variété des parcours et diversité des profils ont marqué les années que Cathy Mauzaize a passées à l’école. « La passerelle entre l’école et les entreprises est fondamentale. Profitez de ce réseau d’entrepreneurs, et utilisez tout le potentiel d’ouverture et de richesse d’expériences que l’école vous apporte. Entreprendre permet de casser les silos et de réinventer le monde du travail. Il faut pousser cette innovation et cet entrepreneuriat. »

« Au sein de Microsoft, vous avez un rôle fondamental à jouer dans la transformation du monde. »

Cathy Mauzaize (emlyon business school 1993), directrice division Entreprise commerciale de Microsoft

 

Contact : Cathy.Mauzaize@microsoft.com

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.