L’entreprise au cœur de la stratégie de RBS

 

CGF Bourse est une Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI) créée en 1998 dans le cadre de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine. Rencontre avec Gabriel FAL, (Rouen Bussiness School 1978), son PDG.

 

 

Gabriel FAL,  (Rouen Business School 1978), PDG de CGF Bourse.

Gabriel FAL, (Rouen Business School 1978), PDG de CGF Bourse.

Forte de 3000 clients et de 17 collaborateurs, CGF Bourse gère un portefeuille-clients d’environ 150 milliards de francs CFA (€ 228 millions). Elle est l’une des 22 Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) de l’Afrique de l’Ouest, dont la plupart sont des filiales de banques comme Société Générale, Ecobank ou BNP Paribas. Ce statut lui confère un rôle de courtier en Bourse, mais aussi une fonction de véritable banque d’affaires. « CGF Bourse pratique le conseil financier, le financement à long terme des investissements, la restructuration financière de la dette, la gestion de fond de roulement, l’arrangement de facilités de financement d’importation et toutes les opérations sur le capital, indique Gabriel FAL, son PDG. » Tourné vers l’avenir, CGF Bourse a récemment créé la première agence commerciale à Dakar, capitale politique et économique du Sénégal. « Cette agence de placement aura pour objectif de commercialiser tous les produits d’épargne auprès d’un large public. Une deuxième agence sera ouverte en 2013. La clientèle cible sera la classe moyenne sénégalaise, notamment les professions libérales et les fonctionnaires. » L’objectif de CGF Bourse : drainer une partie de l’épargne des particuliers aisés vers la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières à l’image de ce qui se passe en Tunisie ou au Maroc.

 

« Le plus important
est d’apprendre un métier et d’y exceller »

De la banque à la bourse
Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce et Administration des Entreprises de Rouen et d’un MBA de l’Université Mc Gill du Canada, Gabriel FAL a réalisé un parcours d’excellence. « Rouen m’a appris le marketing. Cela me sert de base, aujourd’hui, pour concevoir les campagnes publicitaires qui soutiennent les emprunts obligataires par appel public à l’épargne que nous arrangeons. Quant au programme de MBA de l’Université Mc Gill, il constitue la première référence de ma formation financière. Mon premier emploi à la Chase Manhattan Bank, en 1980, consistait à faire du crédit et du commercial. Actuellement à CGF Bourse, je fais essentiellement de la finance et du marketing. J’ai toujours été dans cette dualité. » Passé par la Citibank en « corporate banking », puis dans les financements structurés et la syndication bancaire, le PDG a ensuite été invité par la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest à piloter le démarrage de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), avant de créer CGF Bourse. « Rien n’a été prédéfini dans ma carrière. Seule la curiosité m’a poussée à tenter de nouvelles aventures dans des métiers connexes. »

 

Exceller dans un métier
CGF Bourse rassemble des analystes financiers, des commerciaux, des conseillers financiers de clientèle privée, des agents de front, middle et back offices et des contrôleurs de gestion. « Au niveau de notre filiale d’asset management, nous avons des gestionnaires de portefeuille et des actuaires. La formation et le coaching sont clés dans nos métiers, d’autant que la plupart de nos recrutements se font à la sortie de l’école ou après une brève carrière en cabinet. »Son conseil aux jeunes diplômés ? « Je les encourage à apprendre un métier avec persévérance et à y exceller. Le plus important n’est pas d’avoir fait des études poussées, mais de maîtriser un savoir-faire où une technique. »

 

F.B.

 

Contact
Gabriel FAL
Tel : + 221 33 849 03 99
Fax : + 221 33 822 61 35
Email : gfal@cgfbourse.com