Edmund Broadhead, vainqueur de CEO For One Month Grande-Bretagne, partagera un mois aux côtés d’Alain Dehaze, PDG d’Adecco Group Monde. Le jeune anglais, parfaitement bilingue, est diplômé de l’université de Cambridge et a réalisé une année à Centrale Paris. Alain Dehaze se félicite de ce choix « symbole de diversité« . Rencontre.

 

Pourquoi avoir choisi Edmund ?

Alain Dehaze : Il a une tête bien faite et surtout des valeurs humaines représentatives du groupe Adecco. C’est un homme passionné qui a le sens des responsabilités et le sens de l’entreprise. Il veut d’ailleurs créer son entreprise. J’espère qu’il fera ça au sein du groupe Adecco.

 

Quel est le programme pour le prochain mois ?

A.D. : Nous démarrons jeudi prochain avec le capital market day, où nous rencontrerons plus de 150 investisseurs. Ensuite, direction l’Espagne pour « Win4Youth », un programme interne qui consiste à faire le décathlon de Barcelone afin de gagner de l’argent pour les fondations que l’on supporte. Ensuite nous irons en Amérique Latine, au Mexique et en Colombie, pour faire une revue des opérations et rencontrer plusieurs clients et des institutionnels, avant de revenir en Europe pour fêter les 50 ans de la fédération mondiale du travail temporaire et de l’emploi. Le programme sera vraiment très intense pendant un mois… quasiment un mini tour du monde.

 

Qu’est-ce que tu attends de cette expérience ?

Edmund Broadhead : J’ai déjà appris beaucoup de mon expérience en Angleterre. J’espère en savoir plus sur les défis auxquels un CEO et une multinationale en générale sont confrontés. J’ai hâte de commencer

 

Quelle va être la suite pour toi ?

E.B. : Après CEO for One Month, j’espère travailler avec le groupe Adecco…

A.D. : Il va travailler avec le groupe Adecco ! [Rires]

E.B ? : C’est une entreprise extraordinaire, avec de vraies valeurs humaines, de la passion, du travail et des gens impressionnants. J’espère continuer à travailler dans ce cadre.

 

Es-tu stressé ?

E.B. : [Rires]. J’ai un peu d’appréhension. Comme Alain a dit, c’est une expérience très intense. Mais j’aime les défis.

 

Lors de la finale de CEO for One Month monde, nous avons retrouvé Christophe Catoir et Maxime Le Tellier (vainqueur de l’édition française de l’opération), l’occasion pour eux de faire le bilan de ce mois passé ensemble :

La relève se révèle

Résultats de l’enquête de l’Observatoire Prime Student d’Amazon sur les ressentis et préoccupations des étudiants français face à la crise sanitaire.

Portrait de Pierre Blanchot – Va te faire recylcer un œuf !

Pierre Blanchot, est un jeune ingénieur agronome engagé dans le développement durable et le co-fondateur de la startup Circul’egg. Portrait d’un étudiant de AgroParisTech

CoronHack : le challenge solidaire de l’AMJE Paris

Le CoronHack est un challenge pour faire émerger les idées des étudiants des Arts et Métiers dans la lutte contre Covid-19.

Portrait de Timothée Gaussorgues – Tchin !

Passionné de la vigne et du vin et engagé dans le projet Raid Wine 2020, Timothée Gaussorgues, élève à AgroParisTech sensibilise la filière aux enjeux du changement climatique

Les Communs Élans : le guide écoresponsable de Develop EDHEC

Develop EDHEC est une association étudiante qui promeut l’économie solidaire au travers de deux piliers : l’économie sociale et solidaire et la microfinance.

La Quincaillerie : l’agence digitale la plus marteau de France !

Depuis 2018, cette agence digitale de Lille accompagne plus de 180 entreprises à travers la France, dans tous les domaines, en démocratisant au maximum tous les aspects du digital.

Une ingénieuse IngénieurE

Elle est empathique, à l’écoute du monde qui l’entoure et surtout la tête remplie de belles expériences. Clarisse Hida, 23 ans, une étudiante qui veut changer le monde !

Comment réinventer son association en temps de crise ? Les conseils du Women Tour

Les conseils de deux étudiantes d’ESCP Business School pour réinventer son association et la mettre au service de la société pendant l’épidémie de coronavirus.

Les campus se mettent au vert

De plus en mobilisées dans la lutte contre le réchauffement climatique, les universités et les grandes écoles françaises passent à l’action et adoptent la green attitude.

Le meilleur joueur de LoL des écoles de commerce, c’est lui

Baptiste Benazzi a remporté la coupe de France League of Legends des écoles de commerce avec son équipe, IESEG Esport, le 26 avril 2020.