A quoi ressemblera le management d’ici une dizaine d’années ? Cent personnalités du monde de l’entreprise et de la société civile se sont penchées sur cette vaste question. Leurs conclusions ont été réunies dans le recueil « Cent regards sur le management en 2030 ».

Les mutations de la société bouleversent profondément notre économie. Les effets de la révolution numérique n’en sont encore qu’à leurs débuts. Des start-up qui n’existaient pas il y a vingt ans enfoncent des entreprises qu’on croyait solides comme le roc. De nombreux jeunes diplômés délaissent aujourd’hui le salariat pour entreprendre et vivre intensément des projets à leur main. Les repères évoluent très vite : quels seront les impacts de la mondialisation, de l’accélération, des réseaux sociaux… sur le management de nos organisations et des hommes ? Que voudront dire les mots agilité, collaboratif, long terme ? Assistons à la fin du management ?

Vers un nouveau management ?

Le 26 avril dernier, La Maison du Management a convié une centaine de managers, consultants, coachs, professeurs et entrepreneurs à échanger sur le thème du management en 2030, à l’occasion de la publication de son recueil. L’enjeu pour les cents contributeurs était de répondre à deux questions : Quelles évolutions majeures de la société viendront de votre point de vue impacter le plus le management des organisations et des hommes ? Quelles seront d’après vous les conséquences de ces évolutions sur le management des organisations et des hommes ?

Parmi les contributeurs, quelques grands noms : Eric Albert, Gilles Babinet, Bertrand Bailly, Philippe Bloch, Christophe Catoir, Xavier Fontanet, Philippe Gabilliet, Louise Guerre, Jean-Pierre Guichard, Corinne Hirsch, Frédéric Mazzella, Stéphane Roussel, Arnaud de Saint Simon, Hervé Sérieyx, Maurice Thévenet … Ainsi ‎ qu’Ariane Despierres-Fery, notre directrice de l’information et responsable des publications.

Des échanges sur le management de demain

Chacune de ses deux questions a donné lieu à une table ronde. La première fut animée par Flora Bernard, philosophe, cofondatrice de l’agence de philosophie Thaé, Jean-François Hadida, directeur du Campus et de la HR business School d’Orange et l’Amiral Olivier Lajous, ancien DRH de la Marine nationale, aujourd’hui consultant. La seconde a réuni Frédéric Henrion, directeur du développement RH du Groupe SUEZ, Thierry Raynard, directeur Pôle conseil et intelligence collective de la SNCF et Anne Yannic, directrice générale de la SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel). Enfin André-Yves Portnoff, professeur, conseiller scientifique de Futuribles, spécialiste de la Société de l’immatériel a lancé le débat avec la salle : « Et si le bien commun devenait le KPI de 2030 ? »

Le besoin de sens et le bien commun, comme fil rouge

Benoit Tulasne, dirigeant de Sosten Consulting, chargé de faire une rapide synthèse, a résumé le management de 2003, en quelques mots : « accélération, mondialisation, féminisation, numérique, génération, plaisir, … Mais aussi le besoin de sens car le manager gestionnaire ne sera plus. Les compétences de leader, dans la capacité à donner du sens deviennent indispensables dans un monde plus complexe ». Il met également en avant la capacité, l’intelligence, le partage, la confiance, en concluant que « le management de demain sera davantage tourné sur la capacité à faire du lien ». De quoi séduire les jeunes générations ?! L’avenir nous le dira !

Cent regards sur le management en 2030 La maison du Management

 

Un lieu, un groupe, des débats
La Maison du Management a pour ambition de promouvoir un management des hommes et des organisations responsable et entraînant. C’est un lieu indépendant d’échange, de recherche et de partage de réflexions et d’expériences managériales et pour enrichir le débat, elle édite depuis deux ans ce recueil de regards sur le management en 2030. Disponible gratuitement en version numérique.