L’avenir des grandes écoles, universités et grandes entreprises : INSA Lyon

 

Business & Decision combine ses expertises métier en BI et en CRM à une forte expérience sectorielle. Ses savoir-faire complémentaires sur le e-business, le Big Data, le MDM et le Cloud Computing apportent une réponse unique sur le marché. Tour d’horizons avec Vincent Rivière (INSA Lyon 94), Vice-Président de Business & Decision.

Vincent Rivière (INSA Lyon 94) est Vice-Président de Business & Decision

Vincent Rivière (INSA Lyon 94) est Vice-Président de Business & Decision

« La Business Intelligence et la Gestion de la Relation Clients sont les deux sujets “IT” sur lesquels les attentes des dirigeants sont les plus fortes, constate Vincent Rivière, Vice-Président de Business & Decision. Répondre à ces besoins nécessite d’associer de très fortes compétences métier et technologiques, ce qui impose d’aborder le marché avec une démarche de spécialiste. Dans le même temps, les projets sont de plus en plus importants, sur des périmètres internationaux, ce qui nécessite une approche industrielle et globale. Combiner ces deux caractéristiques nous positionne de manière unique sur le marché. » L’expertise de Business & Decision en BI et en CRM s’applique désormais à l’e-business devenu un pilier du SI des entreprises, notamment pour interagir en temps réel avec leurs clients. Enfin, Business & Decision se positionne aussi sur l’Enterprise Information Management (EIM). « L’information est aujourd’hui considérée comme un capital, que l’on marché sur lequel nous visons la pôle position. La cohérence globale du SI de pilotage de l’entreprise et des relations avec sa clientèle, alliant e-business, BI et CRM se structure ainsi autour de l’EIM en s’appuyant sur des briques aussi structurantes que le MDM (Master Data Management), la sécurité, le BPM (Business Process Management), l’ECM (Enterprise Content Management). Toutes ces briques créent une cohérence pour le DSI visà- vis de notre positionnement de multi-spécialiste industriel. »

 

« Dans mon cas,
l’INSA Lyon m’a apporté une formidable boîte à outils »

Démocratiser la Business Intelligence
Aujourd’hui la Business Intelligence se développe à tous les niveaux de l’organisation, du niveau opérationnel pour les activités de pilotage jusqu’aux comités de direction. Pour y parvenir, elle doit se déployer en tous lieux, depuis les points de vente jusqu’aux salles de réunions ou à travers de terminaux mobiles. « L’enjeu est de passer d’un système décisionnel qui, quand il existe est en périphérie des SI et réservé à une élite, à un composant central qui permet de toucher toutes les activités et un nombre croissant de personnes : dirigeants, analystes ou encore opérationnels. Pour la BI, cette évolution se retrouvera dans la gestion de la mobilité et des Big Data notamment. Idem pour le CRM, poursuit Vincent Rivière. Après s’être attaché à gérer les processus relatifs à la gestion du marketing, des ventes et du service, il doit désormais permettre à l’entreprise de se mettre en travers de canaux divers et personnalisés. Par exemple, le ciblage comportemental basé sur la connaissance des données client et leur comportement «social» sur Facebook et Twitter peut permettre l’exécution de campagnes sur ces mêmes réseaux sociaux avec push d’offres personnalisées. »
Après une première expérience en SSII et une mission au siège de Carrefour, Vincent Rivière rejoint la Direction financière du Groupe de distribution en 1997 comme Chef de projet. En 1999, il devient Responsable de domaine du décisionnel financier du Groupe avant de mettre son expertise au service de Business & Decision en 2000. « Revenir dans le monde du service m’a permis de multiplier les expériences en termes de métier, de technologie et de management. » En dix ans, il évolue de Directeur de Projet à VP (ce qui correspond en fait à une fonction de Directeur Général Adjoint) en passant par des postes de direction d’agence commerciale et de Business Unit. L’ajout récent de quelques périmètres à l’étranger complète la transversalité de son poste. « Je gère une douzaine d’agences réparties sur le territoire français avec l’objectif de développer notre présence et de pousser nos expertises en amenant chaque unité à un standard de gestion robuste. J’ai d’autres fonctions transversales à l’entreprise (en responsabilité directe, délégation ou participation) sur des sujets RH, le pilotage interne, la structuration de production industrielle ou commerciale, etc. » Chez Busines & Decision, les principaux métiers proposés aux diplômés Bac + 5 sont des postes de consultant en BI, CRM ou E-business. Les capacités d’adaptation et d’analyse, mais aussi les facilités relationnelles de communication orale et écrite, sont des traits de personnalité recherchés. A côté des fonctions de management transversal possibles, deux voies d’évolution s’offrent aux consultants : l’expertise métier et / ou technique d’une part et le management de projet et d’équipes d’autre part. Des passerelles sont possibles entre l’une ou l’autre, selon les compétences développées et souhaits des collaborateurs. « Dans mon cas, l’INSA Lyon m’a apporté une formidable boîte à outils. Technique, certes, mais avant tout une approche du travail, une ouverture sur le monde, une curiosité, qui m’ont permis de m’adapter à un ensemble de situations très différentes du cursus théorique, conclut Vincent Rivière. L’INSA donne un socle de crédibilité opérationnelle tout en permettant à ceux qui le souhaitent d’évoluer vers un ensemble de métiers.»

 

B.B.

 

Contacts
www.businessdecision.fr
recrutementbd@businessdecision.com