LES PROFESSIONNELS DE LA FILIÈRE LAITIÈRE FRANÇAISE ONT RÉCEMMENT MIS EN PLACE LE NOUVEAU LABEL « LAIT COLLECTÉ ET CONDITIONNÉ EN FRANCE ». MAIS QUELS SONT LES ATOUTS DU LAIT MADE IN FRANCE ET COMMENT TERRA LACTA TIRE-T-ELLE SON ÉPINGLE DU JEU SUR LE COLOSSAL MARCHÉ LAITIER MONDIAL ? ELÉMENTS DE RÉPONSE AVEC JOSE PANO, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE CETTE COOPÉRATIVE LAITIÈRE QUI FAIT RIMER AGRICULTURE AVEC INNOVATION.

JOSE PANO (ETSEIB - EUITIB 87), DIRECTEUR GÉNÉRAL DE TERRA LACTA

JOSE PANO (ETSEIB - EUITIB 87), DIRECTEUR GÉNÉRAL DE TERRA LACTA

UN LAIT FRANÇAIS ET RESPONSABLE
Sur un marché résolument international et extrêmement concurrentiel, le lait français sait faire la différence. Pour Terra Lacta, elle réside notamment dans le lait de montagne. « Un lait tracé qui répond à un cahier des charges européen très strict, une véritable pépite » insiste Jose Pano. Porté par son modèle coopératif, Terra Lacta s’inscrit ainsi dans une stratégie solidaire dont l’objectif principal est de valoriser la production de ses adhérents (1 500 pour le lait de vache, 550 pour le lait de chèvre) sur 17 départements de l’Ouest de la France. « Pour Savencia (Bongrain), 2e fromager d’Europe avec lequel nous partageons nos anciennes fromageries afin d’ancrer la production, la collecte et la transformation du lait sur nos territoires. »

 

« Le Directeur Général est présent partout, pour tout, et surtout pour donner du sens
et accompagner »

FIXER L’HORIZON ET ACCOMPAGNER
Un engagement responsable que Jose Pano décline dans son quotidien de DG. « Mon background d’ingénieur et de consultant m’a appris qu’il n’existe pas de modèle de leadership. Les best practices constituent bien sûr une base, mais ce qui fait la différence c’est le patron et sa façon d’envisager la réussite. » Une différence qui réside pour le DG de Terra Lacta dans sa capacité à fixer un horizon mais surtout à accompagner. « Le Directeur Général est présent partout, pour tout, mais pas pour faire. Il est là pour animer ses collaborateurs, répondre à leurs questions et les encourager. Moi, j’adore fêter les petites. Mon job, c’est de faire en sorte que tous s’améliorent tous les jours sur une chose. » Un engagement qui le pousse à être un maximum sur le terrain pour développer un climat de proximité et de confiance propice à la performance et à l’épanouissement de chacun.

 

VERS UN NOUVEAU MODÈLE PAVÉ D’INNOVATION
Une performance indispensable pour relever le plus grand défi de la coopérative : imaginer le métier du laitier de demain. « On pense à tort que c’est un gérer une exploitation est un travail extrêmement complexe, comparable à celui d’un ingénieur concepteur. Agissant très en amont de la filière, Terra Lacta a un rôle fondamental à jouer pour créer un nouveau modèle répondant à des normes de plus en plus drastiques et nombreuses (qualité du lait, traçabilité, sécurité…), à destination d’une nouvelle génération de jeunes producteurs férus de nouvelles technologies et qui souhaitent conjuguer leur passion du métier avec une vie personnelle épanouie. » Et qui de mieux placés que les jeunes diplômés pour comprendre et répondre à leurs enjeux ?

 

TERRA LACTA A BESOIN DE VOUS !
Pour accompagner son développement, Terra Lacta recherche des jeunes chefs de projets sur ses métiers industriels (technologies, optimisation des investissements, qualité), des contrôleurs de gestion (pour travailler sur les bilans matières, les process industriels, le transport et la logistique) et des commerciaux export, « des businessmen pour répondre à une demande complexe et mondiale, vendre nos produits et nos savoir-faire au-delà de nos frontières et rapatrier cette valeur auprès de nos producteurs. »

 

MON CONSEIL AUX FUTURS DG
« Rien ni personne ne vous formera à cette fonction exigeante où tout dépend de vos décisions. Pour être DG, il faut être bien dans ses baskets, être prêt à être à la fois seul et présent partout. »

 

CW.

 

Contact : jose.pano@terralacta.fr