En s’inscrivant dans la construction de ParisTech, l’ENSAE ParisTech a affirmé son positionnement d’école d’ingénieurs, s’est enrichie du partage d’expériences et de pratiques, du fonctionnement en réseau. Des acquis sur lesquels l’institution s’appuie aujourd’hui alors qu’elle emprunte un nouveau chemin stratégique au sein d’Institut Polytechnique de Paris nous explique son directeur, Pierre Biscourp.

 

Crédits ENSAE

« Au sein de ParisTech, l’ENSAE s’est unie avec des institutions qui lui ressemblent et partagent les mêmes valeurs » rappelle Pierre Biscourp. La nécessité de s’unir se cristallise autour de l’évolution internationale du supérieur. « Nos écoles sont de petite taille à l’échelle mondiale. Il est devenu impératif d’appartenir à un réseau. En 2019, nous devons continuer à nous réinventer, à fonctionner en réseau, pour rester visibles en affichant une identité claire et lisible. »

Une école d’ingénieurs parmi ses pairs

L’appartenance à ParisTech a aussi été un levier pour affirmer son identité d’école d’ingénieurs singulière pour l’ENSAE. « Si l’ENSAE est la grande école de l’économie, de la data science et de la finance, elle n’en délivre pas moins une formation d’ingénieurs caractérisée par : sa sélectivité dans son recrutement, son exigence, son haut niveau scientifique et en mathématiques, la vision globale de ses élèves, la place accordée aux SHS et au management, l’acquisition des méthodes et de la rigueur de l’ingénieur » confirme Pierre Biscourp. L’ENSAE partage aussi sa localisation francilienne et sa vision du rôle d’une grande école d’ingénieurs avec ses partenaires de ParisTech. « Nous diplômons toutes des ingénieurs aptes à gérer des projets complexes et porter des projets innovants, à devenir des décideurs de l’entreprise. »

« Tout ce qui est positif dans ParisTech le reste ! »

Les années 2000 ont été celles de l’engagement de l’ENSAE pour faire vivre le projet ParisTech. « Les réflexions sur la mutualisation, la mise en place des dispositifs et actions communes, nous ont beaucoup occupés. »

De nombreux apports continuent ainsi à bénéficier à l’ENSAE dans la durée : le partage d’expériences, « qui a énormément apporté à l’ENSAE », la maturation dans son projet de formation, l’apprentissage du travail en réseau, la création et la gestion de formations communes, l’échange de bonnes pratiques. « Nous avons beaucoup partagé sur la gestion de nos écoles, nous enrichissant des pratiques des unes et des autres, bénéficiant d’idées lumineuses. Nous avons appris le processus qualité du recrutement à l‘international. Tout ce qui est positif dans ParisTech le reste ! » L’ENSAE a pu recruter d’excellents étudiants sous la bannière ParisTech. Et surtout interagir sur des sujets aussi variés que stratégiques : diversité, mixité, formation, relations entreprises, etc. Inversement, du fait d’une identité singulière au sein du groupement, car centrée sur les mathématiques, la modélisation, l’économie, les statistiques, la finance, l’assurance, et la data science, l’ENSAE a apporté à ses partenaires. « Nous avons enrichi le positionnement du groupement, partagé nos expertises. »

Business et dirigeants

A l’Ined, l’ingénierie se veut avant tout humaine

Le choix de l’IP Paris

Les dernières lois sur les regroupements, et l’ambition présidentielle de fonder deux alliances sur le Plateau de Saclay, ont mis un terme au projet intégrateur de ParisTech. Et désormais, l’ENSAE fait partie de l’Institut Polytechnique de Paris.

Installé sur le Plateau de Saclay depuis 2017, l’ENSAE a fait le choix de l’IP Paris, aux côtés de partenaires historiques. « Partager notre campus est intégrateur. Nous le vivons depuis deux ans, et nos élèves aussi ! Nous partageons des infrastructures, des flux d’élèves, une vie de campus, des logements, nos SI… IPParis s’appuie sur cette proximité géographie et nous travaillons sur l’articulation de nos actions afin de constituer un institut technologique de rang mondial. Nous passons à un modèle d’association plus étroite, forts de valeurs, d’une identité et d’ambitions partagées. » L’ENSAE trouve aussi de nombreux atouts à collaborer avec HEC Paris, partenaires du groupement, dans des domaines qui leurs sont communs en économie ou sciences de la décision. « Nous resterons associés à ParisTech, nous ne rompons pas avec les réussites du passé pour aller vers l’avant. »

L’actu stratégique de l’ENSAE pour 2019

Depuis 2017, avec son déménagement et son installation à Saclay, l’ENSAE poursuit son intégration stratégique au sein d’IPParis. « Nous nous retrouvons par exemple autour de la notion de PhD track portée par l’ENS Saclay, faisant la promotion d’un cycle en 5 ans Master/doctorat au sein d’une graduate school. Il est essentiel d’attirer d’excellents étudiants dans nos laboratoires, de continuer à former par la recherche, d’articuler études d’ingénieurs et doctorat sur certains métiers. Nous construisons ensemble ce que nous ne pourrions faire chacun seul. C’est ainsi que nous créons et apportons de la valeur. »

 

ENQUETE – Recrutements et emploi en 2021 : on fait le point !

Passé l’état de sidération provoqué par le premier confinement, les entreprises investissent aujourd’hui pour reprendre le cours de leurs activités avec succès. Oui les conséquences de la crise Covid sont réelles mais non, elles n’ont pas tué le recrutement. La guerre des talents est donc toujours d’actualité en 2021… même si certaines règles du jeu ont changé. Décryptage

ENQUETE – Les 11 secteurs qui recrutent en 2021

Vous cherchez un emploi en 2021 ? Bonne nouvelle : 11 secteurs à la pointe de l’innovation recrutent cette année ! On vous donne toutes les clés pour décrocher le job de vos rêves dans les secteurs qui buzzent.

[Tuto] Comment réussir son entretien en visio ?

Suivez les conseils d’une experte en RH pour bien préparer et passer en toute sérénité votre entretien d’embauche en visioconférence.

Spie batignolles valérian : être à la fois ingénieur et artisan ! – L’interview d’Eric de Balincourt a

« Tout est dans l’art et la manière ! » Partez à la découverte des métiers du terrassement dans l’interview d’Eric de Balincourt, DG de Spie batignolles valérian et de Spie batignolles international

Groupe Lorillard : ouvrez grand le champ des possibles ! – L’interview de Pierre Lorillard

Dans son interview, Pierre Lorillard incite les jeunes talents à découvrir une ETI familiale aux 1001 opportunités.

Quand EDF vous offre des parcours haut de gamme dans les énergies bas carbone – L’interview de Xavier Ursat

Vous avez de l’énergie à revendre ? Dans son interview, Xavier Ursat, directeur exécutif Groupe en charge de la direction Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF vous dit pourquoi il est preneur.

Participez au « chantier du siècle » avec Altitude Infra! L’interview d’Ilham Djehaïch-Mezouar

Dans son interview, Ilham Djehaïch-Mezouar, DG d’Altitude Infra THD exprime comment le sens du collectif, l’agilité et l’audace de l’entreprise, en font un acteur économique majeur des Télécoms, en hyper croissance

Groupe Generali : vous êtes assurés d’y trouver du sens pour votre carrière ! -L’Interview de Philippe Donnet

Dans son interview, Philippe Donnet, CEO Groupe Generali propose aux jeunes diplômés de découvrir les métiers de l’assurance et de l’investissement

FRED : le joaillier de la joie de vivre et de l’audace créative – Interview de Valérie Samuel

Interview de Valérie Samuel, Vice-Présidente, Directrice Artistique et petite-fille de Fred Samuel, le créateur de la marque de joaillerie moderne et créative.

BOUCHERON, tentez l’aventure du luxe – L’interview d’Hélène Poulit-Duquesne

Mélange de la tradition du luxe français et de l’esprit start-up, Boucheron est un groupe en pleine transformation explique Hélène Poulit-Duquesne, CEO de Boucheron.