La Société des Ingénieurs Arts et Métiers est heureuse d’annoncer que le projet de réhabilitation de la résidence étudiante des Arts et Métiers qu’elle soutient de longue date, au sein de la Cité Internationale Universitaire de Paris (14ème arr.) et dans lequel elle s’est fortement impliquée, entre dans sa phase de réalisation.

En effet, le Conseil de Paris lors de sa session des 13, 14 et 15 juin 2016, a voté, sur proposition de Madame Hidalgo, Maire de Paris, une délibération portant sur la création de 257 logements PLS* et sur la garantie apportée par la Ville sur cette opération.

Cette première tranche, qui concerne la plus ancienne et la plus grande des deux Maisons (datant de la fin des années 40), va permettre de mettre à disposition des étudiants des logements modernes et fonctionnels, aux standards européens, d’une surface moyenne de 18m², équipés chacun de sanitaires, douche, kitchenette équipée, etc.

A cette fin, seule l’enveloppe extérieure du bâtiment et les planchers seront conservés. Cette réhabilitation lourde permettra également de répondre aux exigences d’accès aux personnes à mobilité réduite et d’atteindre des niveaux d’économies d’énergie très supérieurs aux exigences environnementales.

La livraison de cette première tranche interviendra dès juillet 2017, soit une durée des travaux de 12 mois, grâce à un planning très tendu, un challenge que relève la société PETIT, filiale de VINCI Construction France.

 

Une mobilisation financière des anciens au service des futurs ingénieurs Arts et Métiers

Ce projet a été rendu possible grâce à la forte participation financière de l’ensemble de la communauté des Gadzarts (anciens élèves de l’ENSAM), sous l’impulsion de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers. Un montant de 4,1M€ est ainsi mis à disposition, sur un coût total de 18,6M€, pour cette première tranche. La partie de financement complémentaire est réalisée auprès de la Caisse des Dépôts et d’un autre établissement bancaire.

« Cette opération est une des illustrations de l’engagement actif et concret dont notre communauté des anciens élèves fait preuve depuis toujours, au service des étudiants qui marchent sur nos traces. Nous soutenons activement ce projet car leur permettre d’étudier dans un cadre propice à une formation de haut niveau – reconnue internationalement – est indispensable ! », souligne Jacques Paccard, président de la Société des Ingénieurs Arts et Métiers.

les futurs logements étudiants
le futur foyer
une cafétéria d'étage
le futur hall

(*) Logement financé à l’aide d’un Prêt Locatif Social