Communiqué de presse :

Âgé de 49 ans, Antoine Sadoux, ingénieur aéronautique de formation, était Directeur du syndicat mixte pour l’aménagement et le développement de l’aéroport de Tours Val de Loire depuis 2017. Il rejoint IMT Atlantique au poste de secrétaire général et aura pour mission de piloter le fonctionnement et la mise en œuvre de la stratégie et du développement d’IMT Atlantique.

 

Antoine Sadoux dispose d’une solide expérience en matière de gestion d’établissements publics et de coordination et d’animation d’équipes de haut niveau. Directeur de l’aéroport militaire de Nouméa-Tontouta, en Nouvelle-Calédonie, de 2014 à 2016, Antoine Sadoux a ensuite occupé les fonctions de Directeur du Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le développement de l’aéroport de Tours Val de Loire avant d’intégrer IMT Atlantique. Sa mission l’a notamment conduit à initier un programme d’innovation ambitieux afin de réduire les émissions carbonées du site. Il a également œuvré à fédérer les acteurs régionaux et à attirer les investisseurs publics et privés.

Après une formation d’ingénieur aéronautique à l’École de l’air de Salon de Provence, Antoine Sadoux a servi pendant 25 ans dans l’Armée de l’air comme officier pilote. Il est ailleurs diplômé de l’IEP d’Aix-en-Provence, option relations internationales et a suivi diverses formations en France et à l’étranger.

Directeur du centre de formation aéronautique du personnel navigant de 2011 à 2012, puis Directeur des études de l’école de l’Air de Salon de Provence (2012-2014), Antoine Sadoux a une parfaite connaissance des problématiques de gestion propres aux établissement d’enseignement publics.

Nommé Secrétaire général d’IMT Atlantique, Antoine Sadoux a sous sa responsabilité, la Direction du Budget et des Finances, la Direction du Patrimoine et des services généraux ainsi que l’antenne de TELECOM EVOLUTION qui fournit des prestations de formation continue. En lien avec les responsables des formations, il est chargé du suivi de la vie extrascolaire des élèves sur les 3 campus de Brest, Nantes et Rennes.