Jeu, mise en scène, improvisation, cours de prise de parole en public pour des jeunes défavorisés ou des entrepreneurs : le théâtre à l’ESSEC Business School, c’est une affaire de pro ! Jean et Baudouin, membres de la troupe nous expliquent tout ce que la scène leur apporte au quotidien.

JDE N°78 p1-112

L’IMPROVISATION

J’ai découvert l’improvisation cette année en entrant dans la troupe des Improvisibles de l’ESSEC. Alors que je pratique le théâtre depuis longtemps j’y ai découvert un rapport au jeu complètement différent et extrêmement riche, porté par un travail de deux entraînements hebdomadaires construits selon les enseignements de l’improvisateur Keith Johnstone. Le travail d’improvisation nous a permis d’avoir un regard affiné sur ce qui se joue dans nos interactions avec les autres, particulièrement quand un rapport de pouvoir explicite ou implicite apparaît. Tout en laissant libre cours à l’absurde et à une désinhibition salutaire, on y apprend à laisser s’exprimer les intuitions les plus justes, les plus personnelles. Le travail mené avec Ian Parizot, fondateur de la troupe et improvisateur professionnel nous a aussi fortement enrichis. En travaillant sur les mécanismes d’acceptation et de refus des situations proposées par le partenaire et sur la construction d’histoires, notre jeu s’est considérablement amélioré au cours de l’année. Ce travail d’un an a notamment porté ses fruits les 30 et 31 mars lors de nos représentations à l’ESSEC et nous sommes impatients de redécouvrir avec notre public les joies du cabaret d’improvisation le mardi 7 juin à Paris.

Jean de Malartic, Trésorier de Comedia dell’Essec

LE THÉÂTRE

Mon arrivée à Comedia dell’Essec, l’an dernier, m’a fait découvrir les nombreux apports du théâtre, dont la confiance en soi et l’aisance à l’oral. Le théâtre nous aide à nous désinhiber et à savoir oser sans avoir peur des jugements. Il nous fait remarquer et assumer que nous jouons souvent un rôle dans notre vie quotidienne, et nous apprend alors à prendre du recul. Le théâtre est aussi un projet complémentaire à la formation professionnalisante de l’ESSEC, grâce à un vrai travail d’équipe. Le rythme soutenu des répétitions (jusqu’à 6 heures hebdomadaires et plusieurs week-ends) soude la troupe. Nous apprenons alors à observer et écouter l’autre pour nous adapter à son jeu en permanence. Les répétitions nous enseignent aussi à donner toute notre énergie sur scène en gardant des jeux justes. Les représentations nous donnent alors cette joie de la réussite, d’autant plus grande que nous savons qu’elle est due à chacun de nous, quel que soit notre rôle, et à notre grande coordination. Ainsi le théâtre enrichit beaucoup la formation d’école, en nous apprenant notamment des facteurs clés de la prise de parole en public : l’articulation, la posture à adopter ou l’occupation de la scène.

Baudouin de Villette, Secrétaire de Comedia dell’Esec

 

COMEDIA DELL’ESSEC, C’EST QUI ?

JDE N°78 p1-112Créée en 1991, Comedia dell’Essec rassemble près de 70 membres actifs autour de la passion du théâtre (jeu, mise en scène et improvisation). Ses projets sont nombreux : une saison de 6 pièces, des masterclass assurées par un comédien professionnel, les 24h-Play (écrire, mettre en scène et jouer une pièce en 24h) et son festival annuel à Paris, les Pièces Montées, devant un jury professionnel. L’association propose aussi des cours de prise de parole en public aux tutorés du Programme d’Egalité des Chances PQPM (Une Grande Ecole, Pourquoi Pas Moi ?) et aux entrepreneurs du concours d’entrepreneuriat social GSVC.

Comedia dell’Essec vous donne rdv du 7 au 12 juin 2016 pour son festival Les Pièces Montées qui rassemble 7 pièces au théâtre Clavel à Paris (75019, métro Pyrénées (l. 11).

 

CONTACT : Baudouin de Villette, Secrétaire de Comedia dell’Essec – 06 80 84 25 58
baudouin.devillette@essec.edu – Site de Comedia= http://comediadellessec.wix.com/