La question ainsi posée appelle une réponse évidente : le dirigeant se doit d’adopter une vision holistique de la performance. Cette dernière ne peut se limiter à une seule acceptation économique ou financière. En effet, toute organisation quelle que soit sa nature doit contribuer à la performance humaine et sociétale ; en effet, elle est un acteur incontournable de la « citée » et le leader entrepreneur, profil type du dirigeant du 21è siècle, est un créateur de richesses pour la communauté dans son ensemble.

 

A cet effet, la théorie des « économies de la grandeur »* propose une grille de lecture tout à fait pertinente : selon eux, 6 mondes cohabitent entre eux : le monde de l’inspiration ou de la créativité ; le monde domestique ou de l’ordre et la tradition ; le monde de l’opinion ou de la reconnaissance/réputation ; le monde civique ou de l’intérêt collectif ; le monde marchand ou de la performance économique et le monde industriel ou de la performance technique.

Chaque organisation, entreprise évolue, interagit en interne ou en externe avec tout ou partie de ces 6 mondes. Dès lors, chaque directeur général se trouve constamment devoir gérer des injonctions paradoxales et par là même appréhender les indicateurs permettant d’identifier les mondes avec lesquels il devra composer : le principe fondateur, le référentiel de valeurs, les acteurs clés impliqués, la ou les figures emblématiques, le mode d’expression du jugement.

Afin d’entrainer les équipes, les services, autour d’un projet commun, il est fondamental que le système de management de la performance :

  • prenne en compte autant que possible les aspirations des différents mondes et par là même définisse des indicateurs de différentes natures (CA, Rentabilité, Nouveaux Produits, Satisfaction Client et Personnel, empreinte carbone, Turnover des équipes)
  • soit aligné avec les priorités stratégiques de l’entreprise afin d’éviter les dissonances cognitives ; est il nécessaire de préciser que ces dernières doivent être cohérentes avec la mission de l’entreprise…

Le dirigeant doit revenir à l’étymologie du mot « performance » à savoir l’accomplissement, la réalisation. Ces dimensions ne peuvent s’appréhender que de manière globale afin de s’assurer que les différentes parties prenantes sont bien alignées, motivées et tendent vers des objectifs communs.

* : par Boltanski et Thévenot (1991)

L’auteur est William Hurst, Directeur Général du Groupe EDC

 

 

 

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.