Une vague d’opportunités sans précédent. C’est ainsi que Jean-Marc Ollagnier (Télécom ParisTech 85), Directeur Général Monde Utilities, Ressources Naturelles, Chimie et Energie d’Accenture voit la révolution du numérique. Il nous explique comment les mondes de l’entreprise et de l’enseignement supérieur peuvent acc ompagner les ingénieurs et managers de demain à prendre avec succès le grand virage du numérique.

Jean Marc Ollagnier (Télécom ParisTech 85), Directeur Général Monde Utilities, Ressources Naturelles, Chimie et Energie d’Accenture

Jean Marc Ollagnier (Télécom ParisTech 85), Directeur Général Monde Utilities, Ressources Naturelles, Chimie et Energie d’Accenture

Pour Jean-Marc Oll agnier : “Technology is back !”
A l’instar d’Internet et du boom du e-commerce dans les années 2000, le numérique est devenu l’évolution technologique emblématique des 10 ans à venir. « Il y a quelques années, c’est un sujet dont les dirigeants parlaient encore peu. Mais aujourd’hui, il n’y a pas une réunion qui n’aborde pas le Big Data, la mobilité, le digital et leurs impacts business. Les enjeux du numérique sont au coeur de leurs préoccupations et de leurs business models et ce dans tous les secteurs. C’est le cas par exemple de l’énergie, mon secteur de prédilection, où le bilan économique des investissements numériques fait état d’une croissance à 2 chiffres », affirme Jean-Marc Ollagnier. Il faut donc plus que jamais se préparer à travailler dans un environnement ultra digitalisé car l’Internet des objets a un potentiel bien supérieur à celui de l’Internet des consommateurs ».

 

« Je ne pourrais pas faire mon job sans tout ce que m’apporte le numérique »
Et cela n’a pas échappé à Accenture. Avec la récente création de son entité Accenture Digitale (qui regroupe 23 000 personnes dans le monde), le Groupe se positionne déjà comme un leader de ce secteur à la jonction des technologies et des usages et à l’aura mondiale. « Le numérique impacte profondément nos façons de travailler. Membre du ComEx Monde d’Accenture, je ne pourrais pas faire mon job si je n’avais pas à ma disposition tous ces outils numériques (tablettes, PC, visioconférence,…) qui me font gagner en temps et en performance. » Qu’ils soient diplômés d’une école d’ingénieurs ou d’une business school, les jeunes talents élevés au net ont donc toutes les cartes en main pour réussir. « La technologie digitale et sa maitrise sont aujourd’hui des points clés pour accompagner la transformation des entreprises et piloter la grande majorité des projets. S’il a la fibre technologique, un jeune diplômé n’aura aucun problème à trouver un job ».

 

« Restez passionnés
par la technologie :
une période exceptionnelle et fascinante s’ouvre
à vous alors ne la
ratez pas. »

Qui dit numérique dit international
Un job oui, mais où ? Car si les ingénieurs français sont internationalement reconnus pour l’excellence de leur formation, force est de constater que la concurrence est rude, notamment avec les établissements indiens et chinois qui forment aujourd’hui le plus d’ingénieurs au monde. « A l’image de Télécom ParisTech qui s’installe sur le campus ParisTech de Shanghai, les écoles françaises doivent se regrouper pour s’illustrer comme des passerelles unies pour la réussite mondiale de leurs élèves. Car une école reconnue partout et par tous facilite la carrière, forcément internationale, de ses diplômés qui se lancent dans l’aventure du numérique. » L’ouverture est donc une qualité clé à cultiver : « c’est d’ailleurs ce qui caractérise tous ceux qui réussissent chez Accenture ».

 

Mon conseil aux jeunes diplômés
« Restez passionnés par la technologie : une période exceptionnelle et fascinante s’ouvre à vous alors ne la ratez pas. C’est le moment de façonner l’entreprise de demain, résolument différente, et ce en grande partie grâce au numérique. Le digital est à même de générer les éléments de croissance que tout le monde attend. Les USA en sont la preuve : plus la part du numérique est importante dans le PIB d’un pays ou la performance d’une entreprise, mieux ils se portent. »

 

CW.

 

Contact :
www.recrut.accenture.fr ou facebook (Accenture Carrières France) ou via twitter (@AccentureJobsFR)