Le principe fondateur de La Banque Postale ? Être banque et citoyenne ! Une valeur partagée par Michel Andignac (Toulouse Business School 85, DESS université Paris-Dauphine 86), membre du comité de direction générale Assurance en charge des Finances, des Risques, des Affaires Générales et de la Conformité, et directeur général de La Banque Postale  Conseil en Assurances.

 

© LA BANQUE POSTALE

Au sein d’un secteur complètement repensé par le digital, quelle est la mission exacte du pôle Assurance de La Banque Postale ? « Être à l’écoute des besoins de nos clients pour définir des offres assurantielles omnicanales pour le plus grand nombre, même les plus modestes. »

Bienvenue sur un marché complètement disruptif

FinTech, AssurTech, blockchain… Les innovations se développent à toute allure dans l’assurance. Désormais, les usages sont nettement mieux perçus accélérant alors l’innovation au sein même des structures traditionnelles et incitant les organisations à se transformer. « La question aujourd’hui est d’adapter nos organisations pour intégrer ces nouveaux modèles dans notre business, de manière agile et transversale à l’entreprise. Ce sont des opportunités d’innovation et de progrès »

Une banque citoyenne, qu’est-ce que c’est ?

Évoluer oui, mais sans déroger à ses valeurs fondamentales : un rôle sociétal fort qui donne l’opportunité d’aborder les offres et les sujets de manière différentiante. « La Banque Postale est unique dans le paysage bancaire français. Animée des valeurs postales de proximité et de service au plus grand nombre, elle a su créer une relation de confiance, attentive et humaine, avec chacun de ses clients quelle que soit sa situation financière. La dimension citoyenne est intégrée à chacune de nos offres. Notre culture repose sur des produits véritablement utiles et pas uniquement rentables ! »

Une organisation nativement innovante et agile

Créée en 2006, La Banque Postale est une jeune banque « naturellement » ouverte, capable de s’adapter et d’évoluer rapidement. « Notre socle est beaucoup plus simple, agile et apte à intégrer rapidement les nouveautés. Notre organisation présente aussi un fort potentiel de développement et d’ouverture sur le marché à travers de nouvelles matières assurables. »

Un groupe ancré dans la modernité

Le groupe est donc en train de se transformer radicalement vers le digital tout en conservant une forte dimension de relation humaine. Si de nombreuses collaborations avec des AssurTech sont en cours, un incubateur est également en cours de déploiement pour accueillir des startups de domaines très divers. « Notre engagement est de leur proposer un mentoring. Je serai moi-même membre du jury de sélection et mentor d’une des startups retenues. Je leur apporterai mon expérience. Notre idée est de les aider et de leur ouvrir les portes nécessaires, de leur faire rencontrer des experts… »

Près de 300 recrutements à venir

Les métiers changent… et tous sont ouverts aux jeunes diplômé-e-s sur les 3 sites de la Banque Postale – Paris, Nantes et Poitiers – au siège comme dans les fonctions opérationnelles. D’ici fin 2019, 250 recrutements en centre de gestion et plusieurs dizaines au siège sont prévus. Ensuite, tout dépend de ce que vous recherchez !

« Nous aurons toujours besoin d’experts, d’actuaires mais surtout de profils ouverts et capables d’intégrer un niveau élevé de la complexité. Je suis resté dans la même filière tout au long de ma carrière mais à des fonctions très variées. Si c’était à refaire, j’opterais pour une formation très large pour toucher ensuite à des domaines très différents. La technicité pure est moins nécessaire aujourd’hui alors que l’ouverture est la clé de votre parcours. Toucher à tout dans une entreprise est formidable. »

Les clés de la réussite selon Michel

Comment réussir dans un monde en transformation permanente et ultra contrôlé ? « Celui qui réussira sera celui qui parviendra à bien comprendre le monde dans lequel nous évoluons, très régulé et protégé, et qui aura l’agilité intellectuelle nécessaire pour identifier les transformations en cours. Il sera capable à la fois de maîtriser son domaine et d’apporter des réponses rapides avec toute la rigueur inhérente à notre métier. Il faut avoir ces deux capacités aujourd’hui pour réussir ! »

La mobilité transverse est portée par l’individu

Si toutes les portes vous sont ouvertes au sein de La Banque Postale, c’est votre proactivité qui vous permettra d’avancer ! Et le groupe a mis en place différents « cursus ». L’objectif ? Permettre à chacun d’identifier ses forces et ses points d’amélioration, et de travailler sur ses champs de compétences personnelles.

« La bienveillance est la règle n°1. Nous mettons chaque collaborateur dans de bonnes conditions pour qu’il aille au-delà de ses capacités. Notre volonté est de développer les talents et les individus, d’identifier les domaines dans lesquels ils sont performants et de leur donner les outils pour y parvenir. » Ainsi, au sein du groupe La Poste, toute personne qui a la volonté d’évoluer reçoit les moyens de le faire. Nous investissons massivement dans la formation avec des parcours professionnels diversifiés !

Un marché sans fin pour une carrière sans limite

Quel a été le fil conducteur de Michel Andignac tout au long de sa carrière ? La conviction que l’assurance a une utilité fondamentale dans le développement de la société d’un point de vue économique et humain. « Notre société ne peut avancer sereinement si elle n’est pas a minima protégée. C’est aussi apporter de l’assistance à ceux qui en ont besoin. Nous sommes un acteur indispensable à l’équilibre de la société avec des logiques économiques différentes mais complémentaires des autres acteurs du marché. »

Le plus de sa formation à Dauphine ? La diversité des matières qui permettent de se développer intellectuellement et qui vous aident par la suite à réfléchir au monde et aux organisations humaines. « C’est important d’avoir personnellement une pierre à apporter à l’édifice. C’est une opportunité de s’enrichir tout au long de sa vie ! »

Les leaders cassent les codes « Par sa vocation citoyenne, La Banque Postale casse les codes. C’est une recherche permanente de la combinaison entre une dimension humaine affirmée et un ancrage dans la modernité. En France, on fait trop peu confiance aux jeunes. À La Banque Postale, nous en recrutons de tous horizons, nous investissons sur eux, nous soutenons leurs talents. C’est sur toutes ces valeurs que nous portons que nous voulons être disruptifs ».

 « Donnez du sens à votre carrière, rejoignez La Banque Postale. C’est ici que ça se passe pour la jeune génération. »

Contact : michel.andignac@labanquepostale.fr

 

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Les campus en mode « mission immersion »

Les campus immersifs sont un phénomène de plus en plus massif. Ils permettent aux étudiants de se plonger directement dans le monde professionnel.

Ecologie : on se met à la page !

Livres, podcasts, films mais aussi chiffres clés et prochains événements à l’agenda… Une page d’actu 100 % green à découvrir pour être incollable sur le sujet

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?

Manager la transition, telle est votre mission !

Transitions économique, écologique et managériale sont au cœur des enjeux des entreprises pour faire face au « monde d’après ». Mais comment manager la transition avec succès ?

Manager au bureau ou à distance, même combat ?

Parmi les transitions mises en lumière par le confinement : l’explosion du télétravail. Si 73 % des télétravailleurs en sont satisfait, qu’en est-il de leurs managers ?