Il est 15h vendredi 5 avril 2019. Des élèves s’activent dans tous les coins de l’ENSTA ParisTech : ce soir l’école reçoit pour le BOOM, une soirée étudiante que les membres de l’association du même nom organisent trois fois par an. En septembre, février et avril, jusqu’à 1 200 étudiants viennent faire la fête et profiter de ces rendez-vous réguliers !

 

Un rendez-vous inratable (tout le monde sera là !)

Le Boom, c’est une soirée qui fédère, à la fois les écoles voisines (X, ENSAE ParisTech, CentraleSupélec…), mais aussi plus lointaines (Télécom ParisTech, MINES ParisTech…) et surtout qui crée des liens avec ses écoles partenaires. En septembre, c’était l’IOGS, l’ENSAE ParisTech et l’ENS Paris-Saclay, et en février, Agro ParisTech. Le 5 avril la soirée était organisée avec l’IOGS et, pour la première fois, avec l’ENVA (l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort). Ces partenariats sont l’occasion pour l’association de faire connaître le BOOM dans d’autres écoles, d’attirer un nouveau public, de rencontrer d’autres étudiants et aussi de profiter d’une main d’œuvre supplémentaire pour organiser la soirée, ce qui n’est pas de refus !

 Une asso qui s’éclate (et qui bosse !)

Faire partie du BOOM c’est rejoindre une bande de 40 copains marrante et sympa, où tout le monde a à faire. L’organisation régulière d’une soirée de cette ampleur demande du boulot et s’anticipe bien en amont. Dès qu’une édition est terminée, il faut trouver un nom et un thème pour le prochain BOOM. Ensuite, tout s’enchaine : la recherche des (indispensables) sponsors, le dialogue avec l’administration de l’école, l’anticipation des risques potentiels liés à l’organisation d’un gros événement, l’achat de goodies sympas et, très vite, la com. Car sans com, pas de participants et donc pas de soirée (+ un gros déficit dans les caisses du BOOM). Alors on met le paquet : événement Facebook relayé au maximum, affiches, flyers, ventes de place dans les autres écoles, jeux concours… Le but est simple : attirer du monde. Et ça marche : nos soirées sont toujours sold-out !

 Une soirée de folie

C’est la semaine qui précède le BOOM qui demande le plus de travail. Pour les « boomeux », c’est toujours le même rituel : « moquetter » (installer de la moquette du sol au plafond pour protéger les locaux), décorer, installer la scène et la sono, organiser la sécurité, préparer des croque-monsieur et des cocktails…. Tout ce travail est amplement récompensé pendant la fête : entre deux permanences derrière le bar ou au vestiaire, on profite de la soirée et de nos copains !

 Venez nombreux 

Rdv en septembre pour le dernier BOOM organisé par notre promo : le plus gros de l’année ! Un événement immanquable où 1 200 étudiants se bousculent. Un défi d’envergure, pour lequel nous souhaitons faire appel à de nouveaux partenaires. Si vous êtes une entreprise, notamment dans le secteur de la nourriture ou des boissons, et que vous souhaitez vous faire connaître du monde étudiant : n’hésitez pas à nous contacter. Et si vous êtes étudiant, on se voit au prochain BOOM !

Retrouvez-nous sur Facebook !