Thierry Baschet (ESME Sudria 1986, IAE), DG PBU Vaux-Andigny du groupe Zehnder

Thierry Baschet (ESME Sudria 1986, IAE), DG PBU Vaux-Andigny du groupe Zehnder

Leader en Europe des équipements de chauffage et de ventilation, le groupe suisse Zehnder s’appuie sur l’innovation pour développer des produits hauts de gamme. Rencontre avec Thierry Baschet (ESME Sudria 1986, IAE), directeur général de la BU Vaux-Andigny.

 

Zehnder, ce sont des marques fortes : Acova pour les sèche-serviettes et les radiateurs ; Zehnder pour la ventilation, les sèche-serviettes et les radiateurs ; Stockair pour les échangeurs simples double flux/ventilation. Des marques premium aussi telles que Runtal pour les radiateurs et Paul pour la ventilation.
« Nous développons des produits technologiques complexes et contraints par des problématiques de taille, d’efficacité énergétique et de design », rappelle Thierry Baschet. Positionné dans le chauffage depuis 1932, le groupe affiche aussi une stratégie extrêmement claire : « Notre ambition est d’être le fournisseur le plus attractif dans des solutions de confort, d’efficacité et de santé pour tout ce qui concerne le climat intérieur des habitations et des surfaces commerciales ou industrielles. »
Du radiateur sèche-serviette asymétrique pivotant sur son axe aux panneaux rayonnants de plafond pour le chauffage et le refroidissement, les innovations du groupe traduisent sa maîtrise du chaud, du froid et de l’hygrométrie. Elles contribuent aussi à faire de ses familles de produits des équipements haut de gamme, alliant esthétique et performances énergétiques.

Des métiers pour tous les profils d’ingénieurs

Présent dans toute l’Europe, implanté aux Etats- Unis et en Chine, le groupe familial suisse s’appuie aussi sur des valeurs fortes : « Notre orientation client, très marquée, va de pair avec une politique d’innovation très dynamique et une organisation décentralisée. Celle-ci permet une autonomie aux patrons de BU d’autant plus efficace que nos structures centrales sont réduites et que nos circuits décisionnels, courts, favorisent la réactivité. » Sortant 7 à 8 nouveautés chaque année, les équipes de Zehnder conduisent en parallèle de nombreux projets grâce à une R & D décentralisée au niveau de ses 8 PBU dédiées à la production et au développement.
Grâce également à une synergie avec les 14 MBU, en charge du marketing et des ventes : « Dans une PBU comme la mienne, précise Thierry Baschet, les postes d’ingénieurs couvrent la palette classique des métiers –méthodes, maintenance, production, logistique–, ainsi que ceux qui relèvent du développement, allant du bureau d’études (mécanique, électrique, thermique) à la gestion de projets. Dans nos MBU, les missions de nos ingénieurs, en charge de la gestion support client, couvrent, quant à elles, aussi bien la définition du besoin dans le cadre de la prescription que la gestion du service après-vente. »

Haute technicité pour challenges haut de gamme !

Plaçant l’individu au centre de sa stratégie, axée sur le moyen-long terme, Zehnder compte 3 000 collaborateurs, dont 550 en France. Commercialisant ses produits auprès des distributeurs, des installateurs et des grands comptes, il s’appuie sur des équipes de vente B to B déployées dans chaque pays : « Notre groupe encourage tout ce qui favorise la montée en responsabilités. Pour des stages, des contrats d’apprentissage et des postes, les ingénieurs qui aspirent à se confronter à des problématiques techniques en prise avec les préoccupations sociétales et donner à leur profil une coloration internationale ont toute leur place dans nos équipes. Au carrefour des trois dimensions qui peuvent intéresser un ingénieur –la technique, l’homme et le financement des projets, l’industrie est l’un des rares secteurs à pouvoir leur offrir des parcours évolutifs très variés et Zehnder s’inscrit parfaitement dans cette perspective ! »

 

CG

Contact : www.zehnder.fr
thierry.baschet@zehndergroupe