Communiqué de presse:

La plateforme sociale de garde d’enfants et de services à la personne vient d’annoncer sa levée de fonds auprès de Runa Capital et XAnge. En plus de son offre auprès des particuliers, la start-up lance sa plateforme YoopiesAtWork destinée à améliorer le bien-être des salariés, pour renforcer sa présence auprès des entreprises.

 

Plus de 2 millions d’utilisateurs à travers l’Europe

Lancée en 2012, Yoopies est devenue le leader de la garde d’enfants puis de services à domicile en France, Suisse, Belgique, Italie et Espagne. La start-up vient d’annoncer une levée de 4 millions d’euros, auxquels s’ajoute un montant non communiqué pour le rachat de l’anglais findababysitter.com afin de renforcer sa position de leader européen.

Grâce à cette opération, Yoopies compte désormais plus de 2 millions de profils en Europe qui mettent à disposition leurs services pour la garde d’enfants, le soutien scolaire, l’aide aux seniors, le ménage ou encore la garde d’animaux. Finis les agences intermédiaires, avec Yoopies les familles choisissent directement leurs intervenants recommandés par d’autres utilisateurs. Les démarches administratives sont automatisées pour bénéficier des aides financières : en fonction de critères personnalisés, la plateforme calcule automatiquement les aides auxquelles les ménages peuvent prétendre et s’occupe des formalités. Les parents sont ainsi assurés d’avoir le coût de garde le plus faible possible, à partir de seulement 0,97€/h et les intervenants d’avoir une rémunération d’environ 30% supérieure à la moyenne nationale.

Une offre dédiée aux salariés, qui a déjà séduit de nombreuses entreprises du CAC 40

La plateforme digitale collaborative a vite séduit les entreprises, qui doivent répondre aux enjeux de qualité de vie au travail et d’équité sociale. De nombreux groupes du CAC40 (Société Générale, Publicis, BNP Paribas, Capgemini) mais également des ETI et PME (Agnès b, Jardiland etc.) offrent déjà à tous leurs salariés une solution innovante, économique et simple, notamment pour l’accompagnement de la parentalité.

La start-up va encore plus loin en lançant à la rentrée prochaine YoopiesatWork : une solution qui a pour ambition d’accompagner tous les salariés dans leur quotidien au travail et dans leur équilibre vie professionnelle/vie personnelle. De nombreux services tiers sont intégrés à la plateforme : pressing à domicile, coachs sportifs, conseils santé, voire même massage. « L’objectif est de centraliser de nombreux services pour attirer, fidéliser et augmenter la productivité des talents » explique Benjamin Suchar, co-fondateur de Yoopies. Une mission que la jeune pousse souhaite développer pour les 60 millions de salariés européens.