Communiqué de presse :

Le nouveau module design du Sulitest conçu par KEDGE Design School, a été présenté devant près de 6000 personnes lors du World Design Summit qui a eu lieu à Montréal du 16 au 25 octobre dernier. Dans sa nouvelle version, le Sulitest, test d’évaluation des connaissances en développement durable et responsabilité sociétale déployé depuis 2014 à l’initiative de KEDGE et utilisé dans plus de 600 universités dans le monde, propose désormais d’intégrer un set de questions concernant le design et son impact sur une performance plus durable de l’économie.

 

Le Sulitest permet actuellement aux établissements d’enseignement supérieur et aux organisations au sens large d’évaluer et d’améliorer le niveau de connaissance des acteurs sur les sujets de développement durable. Adapté aux contextes nationaux, faisant appel à des experts internationaux, une version « universelle » du test existe aujourd’hui.

La prochaine étape dans le développement du test est la création de modules spécifiques aux secteurs d’activité et aux métiers afin de renforcer les connaissances dans des domaines tels que la logistique, les achats, l’entrepreneuriat social, le marketing, la santé, etc. « Le module design du Sulitest a été pensé pour évaluer le niveau de compréhension des futurs designers au regard des enjeux sociétaux et environnementaux de leur futur métier », explique Aymeric Alandry, du programme design de KEDGE, « Il leur permet de prendre conscience de l’impact de leurs choix de designers dans le cadre des projets qu’ils auront à mener ».

Avec le soutien de France Design Education et du réseau Cumulus, regroupant les plus grandes écoles internationales de design, l’école de design de KEDGE est sélectionnée dans la catégorie « Design et Terre » du World Design Summit pour répondre à la problématique suivante : « Le design responsable intègre, dans son processus de création, les notions d’éco-conception et de développement durable. Comment déplacer cette notion d’éco-conception au niveau du consommateur et du distributeur ? Quelle est la responsabilité de ces acteurs vis-à-vis des produits qui ne sont pas issus de cette approche ? ».

Accompagnée de Tashina Giraud, Directrice du Campus Toulon de KEDGE Business School, et Aymeric Alandry, Directeur du programme design de KEDGE, Susana Paixão-Barradas, enseignant-chercheur à KEDGE Design School fera tester la nouvelle version du Sulitest via l’application du World Design Summit, pour que chaque participant au Sommet puisse l’essayer et faire des préconisations. Au terme des versions d’essais, la version définitive sera mise à disposition des établissements d’enseignement supérieur qui font passer le Sulitest à leurs étudiants.

Le World Design Summit réunira 5000 professionnels, 1000 conférenciers experts et plus de 6000 visiteurs internationaux.