Le leader français indépendant du conseil en transformation d’entreprises est une pépinière de Supélec ! C’est le message d’Yvain Tavernier, (Supélec 2006), Manager Cybersecurity & Digital Trust, en charge de développer l’offre Cyber auprès des grands ministères. Son métier ? Encourager les talents à déployer leur créativité dans le secteur de la cybersécurité où les sujets sont variés et excitants.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre Wavestone dès l’obtention de votre diplôme ?

Les dirigeants ont réussi à me présenter mon futur job de consultant et mes missions de manière très concrète. Mon premier rôle était d’aider mes clients à faire face en cas de sinistres majeurs (crue de Seine, incendie…). Wavestone était alors déjà en pleine croissance avec la perspective d’une évolution professionnelle rapide. J’ai eu l’occasion de le vérifier puisque c’était mon premier job et j’y suis toujours 10 ans plus tard ! Enfin, j’ai apprécié les gens que j’ai croisés durant les entretiens d’embauche : accessibles, exigeants, ouverts, je voulais travailler avec eux !

Qui a-t-il de plus stimulant dans la gestion des Systèmes d’Information ?

J’appartiens à la division Sécurité qui compte 400 personnes et je gère un portefeuille de 4 M€ de budget, représentant 120 projets par an. Ma mission aujourd’hui : aider les entreprises et les entités publiques à identifier leurs risques cyber, en mettant en perspective enjeux métier et dispositifs de sécurité, puis déterminer les actions pour y faire face. Ce qui me passionne, c’est de traiter des sujets à la croisée du technique et du métier, mais aussi la diversité des clients. Je passe de ministères au secteur bancaire en passant par le retail. Le scope est très large. Beaucoup de mes collègues interviennent également sur des sujets beaucoup plus techniques : sécurité des SI industriels, tests d’intrusion… Forte d’une demande qui explose, nous espérons faire passer la division à 600 collaborateurs en 2021.

Dans quelle mesure, les jeunes Supélec ont-ils tous les atouts pour être recrutés ?

Ils ont le profil adéquat : une capacité à réfléchir vite, une grande ouverture, un savoir-faire et un savoir-être sans pareils. Ils savent apporter un vrai conseil aux clients. La cybersécurité étant un secteur en perpétuelle évolution, c’est un très bon choix de carrière !

 Wavestone : bien-être et exigence pour se réaliser

« Le bien-être au sein de l’entreprise n’est pas un vain mot. En 2015, un nouveau concept d’aménagement des locaux a été mis en place afin d’insuffler plus de confort, de créativité et d’échanges dans les façons de travailler.

  • Des espaces ouverts baignés de lumière naturelle grâce à des murs intégralement vitrés, positions de travail équivalentes pour tous, du stagiaire au directeur général…
  • Les nouvelles technologies à la pointe : affichage dynamique, bornes de réservation tactiles pour les salles de réunion, visioconférence.
  • Le « CreaDesk » : un lieu et des méthodologies pour stimuler la créativité, générer des idées innovantes et travailler autrement dans le cadre des missions réalisées

 

Ces éléments participent à faire figurer Wavestone dans le Top 5 du classement Great Place to Work 2018 »

« Un Supélec engagé pourra pleinement se réaliser chez nous, quelles que soient ses appétences techniques ou métiers »

 

Chiffres clés : 2 800 collaborateurs / Présent sur 4 continents / CA de 340 M€ / Croissance de 10 à 15 % par an

Contact : yvain.tavernier@wavestone.com

 

Entreprises, CentraleSupélec mise sur des partenariats d’avenir