Après un début de carrière dans l’industrie, Véronique Makarian-Croce, titulaire d’un DESS de finance de l’Université d’Aix Marseille (89) se lance dans l’aventure de la mode et enchaîne les jobs opérationnels. Revenue au sein du Groupe Vivarte en qualité de directrice générale de la Division Mode, cette femme de challenges au parcours atypique, orchestre avec passion le développement des marques Caroll, Naf Naf, Kookai et Chevignon.

Véronique Makarian-Croce, (DESS de finance Université d’Aix Marseille 89), directrice générale de la Division Mode du Groupe Vivarte.

Véronique Makarian-Croce, (DESS de finance Université d’Aix Marseille 89), directrice générale de la Division Mode du Groupe Vivarte.

 

De l’industrie à la mode
Son DESS de finance en poche, Véronique Makarian-Croce débute dans l’industrie, chez Saint Gobain, comme contrôleur de gestion industriel, un premier poste structurant et déterminant pour la suite de son parcours. Après quelques années dans un univers d’ingénieurs, l’envie de se confronter à l’univers du commerce et de la distribution la pousse vers la mode. Elle rencontre le groupe Vivarte, qui se structure et recherche des profils industriels. Directeur financier de Caroll, elle ajoute rapidement à son périmètre la direction de la trésorerie et des financements, en basculant côté holding où elle participe au premier LBO du groupe, avant de prendre la direction générale de Minelli et la direction générale adjointe de San Marina et Cosmoparis. Elle quitte le groupe pour faire un LBO chez Sinequanone et prend ensuite la direction du Groupe Georges Rech/Apostrophe. Aujourd’hui revenue à ses premières amours en qualité de directrice de la Division Mode de Vivarte, elle chapeaute les marques Caroll, Naf Naf, Kookai et Chevignon, des marques complémentaires. Elle participe ainsi pleinement à la transformation du Groupe.

 

« Tous les métiers
sont représentés dans le groupe, le style,
le dessin, la création,
le suivi industriel,
la logistique,
la distribution,
le marketing »

Redonner de la valeur au produit
Leader français de l’équipement de l’habillement et de la chaussure avec une vingtaine d’enseignes à forte notoriété, Vivarte occupe une place unique dans le secteur de la mode. Confronté à une baisse du pouvoir d’achat et à une uniformisation de l’offre sur un marché extrêmement concurrentiel où les opérateurs se multiplient, le Groupe met en place une stratégie de repositionnement de l’ensemble de ses marques. Objectif : revenir à une véritable différenciation, redonner une identité forte à chacune des enseignes, remettre de la créativité dans le produit, accepter de prendre certains risques stylistiques tout en assurant une qualité d’exécution parfaite. Un défi que compte bien relever Véronique Makarian-Croce, à la tête des marques Caroll, Naf Naf et Kookai qui vont fêter leurs 50, 40 et 30 ans respectifs. Après Sienna Miller, choisie comme égérie de la marque Carroll pour sa beauté naturelle, le Groupe compte faire appel à des ambassadrices en phase avec des marques pour appuyer leurs positionnements. « Nous faisons un métier global : le produit, la communication, les magasins et les équipes doivent être en cohérence, raconter la même histoire. »

 

Directeur général, un chef d’orchestre
Véronique Makarian-Croce met toute son énergie et son dynamisme au service des marques. « Pour moi, l’image la plus représentative d’un directeur général est celle du chef d’orchestre. Il ne sait pas jouer de tous les instruments, mais il sait lire une partition, entend les ‘‘couacs’’ et peut même les pressentir. »
« Mon parcours très atypique, avec une première partie dans l’industrie et la finance et une 2e partie plus opérationnelle dans la mode, m’a permis d’une part, d’acquérir de la rigueur et des process et d’autre part de développer mon sens métier très créatif où il faut faire preuve d’intuition pour sentir les tendances, c’est aussi un métier compliqué qui requiert plus d’organisation et de méthode que ce que les gens n’imaginent en général. »
En tant que directrice générale, Véronique Makarian-Croce écoute beaucoup les jeunes, lit tous les magazines, pour comprendre ce qui se passe dans la société et les tendances qui vont nourrir les collections. Au quotidien, son rôle consiste autant à soutenir les directeurs de chaque marque de mode du Groupe qu’à piloter des projets transverses, développer des partenariats et contribuer à renforcer le développement des marques à l’international.

 

Vivarte encourage les talents
A l’écoute des jeunes, le Groupe Vivarte, multimarques et multimétiers, offre un environnement très riche qui permet d’apprendre très vite et une grande variété de cursus. « Mon conseil aux jeunes diplômés : ne jamais se fier à un titre, à un poste, l’essentiel c’est de mettre un pied dans l’entreprise, quelle que soit la porte d’entrée, d’aller au fond des choses, de ne rien faire sans comprendre, en se posant des questions, en ayant le sens de ce que l’on fait, cela donne de l’assurance et permet d’acquérir une légitimité naturelle, essentielle pour être un bon manager. Les jeunes diplômés des grandes écoles doivent s’accorder le droit de sortir des sentiers battus, laisser libre cours à leur créativité, penser en dehors du cadre. »
Tous les métiers sont représentés dans le groupe : le style, la création, le suivi industriel, la logistique, la distribution, le marketing, l’audit, le contrôle de gestion, les fonctions RH… ainsi bien sûr que tous les métiers liés au web, du community manager au web designer, qui sont devenus essentiels pour des marques de mode. La diversité des profils et des personnalités est une vraie richesse pour le groupe et pour ses collaborateurs : des créatifs aux financiers, ces passionnés apprennent en permanence des spécialités des autres et sont fédérés autour d’une éthique et de valeurs fortes.

 

Un management participatif, de proximité
Pour Véronique Makarian-Croce, adepte d’un management participatif, de proximité, basé sur la confiance, qu’elle adapte à chacun, il est important de donner du sens, de préciser les règles du jeu, cela permet de faire passer toutes les idées. Cette femme qui revendique un petit côté impertinent et qui manie l’humour au second degré fait preuve d’une détermination « abominable ». Très curieuse, cette passionnée aime décorer et rénover et se ressource en voyageant avec ses 3 enfants « quand on a fait le choix d’avoir 3 enfants, il est normal de leur consacrer de vrais moments. » Elle adore découvrir les villes, marcher hors des circuits touristiques, se perdre dans les ruelles, se mélanger avec les gens, sentir l’atmosphère, l’ambiance. Très organisée, elle consacre 1 à 2 heures tous les matins à lire et traiter ses mails sur son ipad quand elle est en vacances à l’étranger.

 

Chiffre d’affaires 2011-2012 :
3,1 mds€, dont 13% à l’international
22 000 talents – 4 800 points de vente
Plus de 60 millions de chaussures et plus de 70 millions de pièces de textile vendues par an

 

A.M.O.

 

Contact :
v.makarian@vivarte.fr – Rejoindre Vivarte : laventuredelamode@vivarte.fr