Pierre Defache, vient de terminer ses études à l’ISEN Lille (Yncréa Hauts-de-France). Il nous raconte 5 années dans une école et une formation qui correspondent vraiment à ses besoins et ses envies.

 

Vous et l’ISEN, comment ça a commencé ?

Après une année de médecine qui m’a laissé dégoûté, j’étais déterminé à trouver une école et un cursus qui me convenaient vraiment ; qui correspondaient à mes besoins et mes envies. Je nourrissais un fort attrait pour l’informatique. J’avais déjà développé de petits logiciels et sites. J’ai donc cherché une école d’ingénieurs, à Lille, qui proposait un cycle informatique et réseaux.

« A l’ISEN tout le monde se connaît ! »

Comment se caractérise la vie étudiante à l’ISEN ?

L’intégration est très facile et se fait dès l’arrivé en 1e année, et de la même manière pour ceux qui rejoignent l’école en 3e année après une première formation. Les promos sont à taille humaine (150 élèves max). Tout le monde se connaît, nous vivons dans la proximité et la convivialité. Cela permet de fonder un réel esprit de promo.

Un moment sympa de la vie de promo ?

Les évènements et la vie de campus sont comme partout organisés par le BDE. Le mercredi soir entre 17h30 et 19h30, nous nous retrouvons à la cafète au sous-sol de l’école au bar « RVI » (rendez-vous ISEN). Nous buvons un verre, c’est aussi l’occasion pour les asso de présenter leurs évènements.

Etudiants ISEN Lille ©Joaquim Dassonville

Etudiants ISEN Lille ©Joaquim Dassonville

Un souvenir mémorable ?

Evidemment la campagne de BDE ! La semaine des élections est un moment très animé, de folie sur le campus. Les différentes équipes rivalisent d’imagination pour attirer l’attention. Petit-déjeuner, animations, activités sportives, after work se succèdent. L’ambiance est excellente et tout le monde participe. Un autre grand moment de cohésion se déroule durant les rencontres inter ISEN (Lille, Brest et Toulon). C’est un évènement sportif, culturel et festif.

Un endroit insolite à l’ISEN ?

L’école possède un bassin acoustique pour la recherche. C’est une installation inattendue et impressionnante : la piscine fait 8 mètres de profondeur et 10 mètres de long. J’ai eu la chance d’assister à des tests lors des JPO lorsque j’accompagnais des visiteurs en tant qu’Ambassadeur ISEN.

Et la vie associative ?

J’ai rejoint l’association qui organise le Gala en 2016. Le Gala fêtait ses 60 ans, une belle occasion de le relancer. Nous avons réussi à mobiliser la communauté des étudiants et alumni : il y avait 800 personnes ! Les pom-pom ont réalisé une très belle prestation scénique, le club rock a joué, nous avons organisé des activités de casino, des dégustations de whisky et cigare, un repas traiteur… Le thème était les années folles, tout le monde était habillé tel Gatsby le magnifique ! J’ai aussi participé à l‘organisation du Gala en 2017 côté billetterie en ligne, communication, gestion du site vitrine. J‘ai ainsi pu considérer et expérimenter tous les aspects de l’organisation d’un grand projet.

Gala ISEN © Clotilde De l'Eprevier et Francois Regis Salefran

Gala ISEN © Clotilde De l’Eprevier et Francois Regis Salefran

Gala ISEN © Clotilde De l'Eprevier et Francois Regis Salefran

Gala ISEN © Clotilde De l’Eprevier et Francois Regis Salefran

Gala ISEN © Clotilde De l'Eprevier et Francois Regis Salefran

Gala ISEN © Clotilde De l’Eprevier et Francois Regis Salefran

« L’ISEN propose un excellent accompagnement dans la préparation de son projet personnel et professionnel »

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez à l’ISEN au plan de la préparation professionnelle ?

En intégrant je ne savais pas encore précisément quel métier j’allais exercer, ce qui est normal. J’ai pu me construire un solide et diversifié bagage en informatique, électronique, robotique, etc. Cela m’a laissé le temps de réfléchir, de tester, de peaufiner mon projet, pour finalement me décider pour le développement logiciel. J’adore développer des programmes pour différents supports (ordinateurs, tablettes), dans différents langages.

Une formation complète couvrant les aspects techniques et en SHS

Quand avez-vous eu le déclic ?

En 4e année durant un cours sur Androïd par un intervenant professionnel. Il nous a parlé des logiciels pour les transactions bancaires et du commerce. J’ai réalisé un stage dans ce domaine qui a confirmé mon souhait. J’ai particulièrement apprécié l’accompagnement de l’ISEN dans la définition de mon projet. Dès la 1e année, la formation humaine, économique et sociale nous dote aussi des compétences en communication, de travail en équipe, d’éthique, indispensables pour exercer en entreprise. J’ai beaucoup aimé cette partie de mon cursus, très complémentaire de notre formation technique. Durant mon M2 en alternance aussi j’ai pu expérimenter mon futur métier, en développant sur une plateforme boursière.

Julie Christiaen évoque sa vie d’enseignante en marketing à l’ISA Lille dont elle est également ingénieure diplômée. L’ISA Lille est l’une des 3 écoles d’Yncréa Hauts-de-France avec l’ISEN Lille et HEI.