Yves Meignié (INPG 78) est Président Directeur Général de VINCI Energies

Yves Meignié (INPG 78) est Président Directeur Général de VINCI Energies

VINCI Energies, sous le signe de l’innovation
Avec 64 000 collaborateurs travaillant dans 45 pays et au travers d’un réseau de 1 500 entreprises, VINCI Energies s’illustre comme un acteur incontournable du secteur, qui se distingue par ses 5 expertises (énergie électrique, génie climatique et thermique, mécanique et TIC) et ses 4 grands domaines d’activités que sont le tertiaire, l’industrie, les infrastructures et les télécommunications. « Vinci Energies est un leader sur des enjeux techniques du futur », souligne Yves Meignié. Multinational, le groupe a su s’imposer dans le paysage européen, malgré un marché extrêmement éclaté et concurrentiel, par son caractère résolument novateur. Car si celui-ci s’illustre évidemment sur le plan technologique, il est aussi nourri par des innovations plus structurelles. « VIN CI Energies bénéficie d’un modèle unique, à l’opposé d’un groupe centralisé. Doté d’une structure managériale très simple, il rassemble plus d’un millier d’entreprises positionnées sur des segments d’activités et des métiers très précis, mises en situation d’autonomie. Si chacune d’entre elles est ancrée sur son territoire et développe son propre projet d’entreprise, elle accompagne les clients de VIN CI Energies dans des solutions complètes que nous construisons ensemble. Cette synergie est notre marque de fabrique, issue de notre construction par croissance externe. C’est un modèle fort dont nous sommes fiers et qui, malgré de nombreuses tentatives, n’a encore jamais été égalé. »

 

64 000 collaborateurs – Un groupe dont la taille a triplé en 10 ans

 

Faire de chacun un entrepreneur pour le groupe
Fort de ce modèle, le groupe propose de belles opportunités de carrière aux jeunes diplômés. « Lorsqu’un ingénieur rejoint VINCI Energies pour son premier poste, il n’est pas noyé dans l’anonymat d’immenses bureaux d’études. Bien au contraire, il est très vite en charge d’activités concrètes, sur des projets de toutes tailles, où il prend rapidement des responsabilités et où il est mis en situation d’entreprendre. Cette volonté que nous avons de faire grandir les talents, découle naturellement de notre système organisationnel qui génère de lui même une capacité à gravir à grands pas les marches hiérarchiques. Pour preuve, chez VINCI Energies, il n’est pas rare de devenir chef d’entreprise à peine 7 ans après avoir quitté les bancs de l’école. » Groupe extrêmement dynamique qui a vu sa taille tripler en 10 ans, VINCI Energies mise en effet sur le recrutement et l’accueil des jeunes, de toutes qualifications. Il met notamment au service de cette ambition sa pépinière, une véritable passerelle d’avenir avec l’école qui lui permet d’anticiper sur son développement, de constituer un vivier de compétences et de le faire fructifier grâce à un accueil, un parcours de formation et un suivi par tutorat personnalisés. Parce que depuis ses débuts, le groupe a gravé la dynamique du changement dans son ADN, il a à coeur de s’illustrer comme une organisation apprenante misant sur l’intelligence collective et la mutualisation des savoirs. Il met ainsi l’accent sur la mobilité et la formation, notamment via son Académie qui délivre chaque année plus de 10 000 formations, avec une forte dimension internationale. Et pour ancrer encore un peu plus les jeunes ingénieurs dans les réalités de l’entreprise, le groupe n’hésite pas à accueillir un grand nombre de stagiaires et d’alternants, de futurs collaborateurs ultra motivés et résolument plus productifs. Yves Meignié dresse d’ailleurs le portrait du jeune talent made in VINCI Energies. « C’est un ingénieur qui a envie de se confronter à des situations qui sortent de l’ordinaire, de prendre des risques et des responsabilités. C’est un entrepreneur qui n’a pas peur de se montrer, qui a envie de faire et de voir rapidement se concrétiser les fruits de son travail. » Indéniablement un bel avenir pour les étudiants de l’INPG.

 

45 pays – 9 milliards € de CA en 2012 – Un réseau de 1 500 entreprises

 

Le devenir des écoles d’ingénieur : une priorité
Mais pas seulement, car VINCI Energies s’investit auprès de nombreuses écoles à travers toute la France. Yves Meignié insiste d’ailleurs sur cette pluralité. « Le groupe a cette originalité de ne pas disposer d’une Direction Générale des RH . Ses meilleurs recruteurs sont en effet les patrons des entreprises qui le composent. Ils ont de vrais besoins et leur préoccupation première est de faire vivre leurs structures avec des collaborateurs de talent. Ils s’adressent donc naturellement aux écoles qui leur conviennent le mieux et celles-ci ne sont pas toujours à Paris ! ». Ainsi VINCI Energies élabore-t-il de nombreux partenariats écoles, portés par ses 400 campus managers. C’est notamment le cas de l’EIGSI de La Rochelle, dont une promotion est parrainée par un dirigeant du groupe, et de l’EPMI de Cergy avec lequel il a mis en place une Filière Ingénieur Génie Climatique en apprentissage, dont la première promotion sortira cette année. Si les relations étroites entre l’école et l’entreprise sont donc incontournables, est-ce parce qu’elles sont motivées par l’attachement de diplômés aujourd’hui aux plus hautes marches hiérarchiques ? Si Yves Meignié reconnait l’intérêt de cultiver son réseau professionnel dès sa formation, il n’en a pas pour autant fait le moteur de sa carrière après sa sortie de l’INPG. Mais il ne délaisse pas pour autant le devenir de cet établissement auquel il reste attaché. Il voit même plus loin en s’attardant sur l’avenir de l’ensemble des écoles d’ingénieurs. « Parce que les promotions des écoles françaises sont moins nombreuses que dans d’autres pays, il faut être attentif à ne pas manquer de jeunes ingénieurs adaptés aux besoins des entreprises. Nos écoles doivent en effet créer de plus en plus de formations qui y répondent de façon réelle et pratique et ne plus se focaliser sur des concepts dogmatiques. » Défi est donc lancé.

 

Fier d’être ingénieur
« Ingénieur et entrepreneur sont deux mots qui vont très bien ensemble. Alors n’ayez pas honte d’être des ingénieurs qui ont envie de sortir des sentiers battus, de prendre des risques et des responsabilités. L’entreprise a besoin de jeunes talents qui savent répondre à leurs besoins techniques tout en ayant la capacité de se faire plaisir et de se réaliser dans leur parcours professionnel. Et pour réaliser cette belle ambition, n’hésitez pas à venir nous rencontrer. VINCI Energies est un groupe à l’ADN profond, qui va bien au-delà de tous les manuels de procédure de management, et qui saura vous accompagner vers un parcours professionnel pavé de succès. »

 

CW.

 

Contact : www.vinci-energies.com