Quentin Roux, étudiant en 2e année de l’IUT informatique de l’UPEM, membre du CA de l’IUT et de plusieurs associations (803Z, Virtual Association), partage son quotidien d’étudiant heureux d’être sur un campus vivant et de pouvoir marier sa formation, ses passions tout en s’engageant dans la communauté. Par Ariane Despierres-Féry

 

Je suis très heureux d’être là !

 

Le campus de l’UPEM est assez isolé. C’est donc une chance que nous ayons des endroits pour nous retrouver, pour la vie associative, pour travailler ou passer du bon temps. Le nouveau bâtiment de la Maison de l‘étudiant est très sympa. C’est un très gros campus, il y a de la place pour tout le monde pour cohabiter. Après mon DUT, j’espère poursuivre mes études au sein de l’école d’ingénieurs de l’UPEM, l’ESIPE.

 

Engagement

 

Je connais bien la fac, j’adore échanger, savoir comment les choses fonctionnent et j’avais envie de porter la voix, les préoccupations et les idées des étudiants ; bref de m’impliquer dans ma fac. C’est ainsi que j’ai été élu pour représenter les étudiants au CA de l’IUT.

 

Retrouvez le témoignage de Luc Chevalier, professeur directeur de l’ESIPE-MLV, école d’ingénieurs interne à l’UPEM

Ma vie de prof à l’UPEM

Féru de vidéo et de techno

 

Je suis le VP de 803Z, une association de radio et vidéo qui aide les autres associations à faire leur promotion. Nous faisons aussi du graphisme et réalisons et montons des films de cours ou d’ateliers. Cette asso est très conviviale et enrichissante car elle est composée d’étudiants et de professionnels passionnés. J’y développe des compétences perso autant que pro. Arthur Laloux, son fondateur, est un ancien de l’UPEM qui s’est révélé depuis dans l’équipe de Golden Moustache.

 

Je fais aussi partie de Virtual Association formée par des anciens de l’UPEM. Nous organisons des meetup autour de sujets sur la réalité virtuelle, un game jam une fois par an (création d’un jeu vidéo en quelques heures) et avons un stand au salon de référence, le Laval Virtual. http://virtualassociation.fr/

Insolite : d’étranges animaux et un pic

 

Pour annoncer les soirées, les membres des BDE (un par filière) déboulent déguisés en animaux dans nos locaux pour faire le buzz. Au départ, c’est surprenant, maintenant on ne s’en étonne plus !

 

Il y a un drôle de monument à l’UPEM, appelé le pic. Personne ne sait ce qu’il représente ou pourquoi il est là. Ce pic de 10 ou 15 mètres de haut est en diagonale et semble indiquer quelque chose dans le ciel.

 

Petites et grandes traditions : esprit de communauté et entraide

 

Ici, il ne s’agit pas juste de se retrouver pour boire un verre le jeudi soir. Les associations se retrouvent souvent, échangent dans un réel esprit de communauté. Nous nous entraidons pour réaliser nos projets. Cela nous permet de nous connaître, de créer une communauté à l’échelle de l’UPEM.

 

Retrouvez le grand entretien de Gilles Roussel, président de l’UPEM et président de la CPU

Mieux faire savoir nos atouts