Saul Daupin, étudiant à ESCP Europe nous parle de sa « deuxième maison », territoire d’opportunités et d’épanouissement, un écosystème réellement multiculturel. Par Ariane Despierres-Féry

 

ESCP Europe, un choix

Après une prépa littéraire, j’ai choisi ESCP Europe. Je voulais intégrer cette école cosmopolite, urbaine, vivre la vie parisienne comme je me l’imaginais ! J’ai été très heureux d’atteindre ce premier objectif. Pour autant je me suis rendu compte que je n’étais pas « arrivé ». En intégrant, nous revenons très vite à un sentiment d’humilité. J’ai été étonné de constater que nous travaillons autant qu’en prépa !

 

Et un rêve !

Durant la prépa j’ai beaucoup rêvé à mon avenir, à ce que j’allais découvrir à l’école, et je ne suis pas déçu ! Je suis même très heureux, plus que jamais motivé. C’est une école ancienne. Il y règne une vraie ambiance, notamment dans le couloir des associations qui se trouve en sous-sol. Il y a une ambiance underground, chacun est libre d’avoir son univers, est responsable de son local et y imprime sa marque. J’aime la dichotomie entre notre espace très berlinois, avec des fresques aux murs et l’étage de la direction, une bulle de calme.

 

Notre deuxième maison

L’école est ouverte tôt le matin et tard le soir. Elle est comme notre deuxième maison, nous y passons tout notre temps. Le temps passe très vite et les semestres sont très denses tant en cours, qu’en rencontres et activités.

 

L’école, un carrefour d’opportunités

J’ai toujours voulu faire du consulting. J’apprécie les nombreuses opportunités que l’école nous offre de rencontrer des professionnels et de grands cabinets. Je sais qu’ici j’ai de réelles opportunités de me positionner professionnellement. Etre dans une école de top niveau, une parisienne, c’est un atout indéniable ! Les professeurs se rendent vraiment disponibles pour nous. Nous avons la chance d’avoir des pointures comme Nicole Fontaine ou Joachim Bitterlich.

Découvrez le témoignage de Philippe Thomas, professeur associé en finance à ESCP Europe

Ma vie de prof à ESCP Europe

 

Je suis membre de l’association Tribunes qui organise des rencontres avec des personnalités. C’est aussi un excellent tremplin professionnel, pour se fonder un réseau et pour décoder notre futur environnement. https://tribunesescpeurope.wordpress.com/

 

Une école réellement multiculturelle © ESCP Europe

Une école réellement multiculturelle © ESCP Europe

Le multiculturel in vivo

La dimension européenne de ESCP Europe est réelle, nous la vivons quotidiennement. J’ai déjà étudié à Paris et à Londres et après ma césure en cabinet de conseil à l’international, je vais aller à Berlin. C’est très sympa d’entendre parler toutes les langues dans les couloirs. Nous travaillons aussi en multilingue, prenant le réflexe de passer d’une langue à l’autre sans difficulté. Cela me fait sourire d’entendre par exemple des italiens forcer un peu leur accent en français histoire de paraître séduisants !

A lire, le grand entretien de Frank Bournois, directeur général de ESCP Europe

La référence du management multiculturel