FORMATIONS D’EXCELLENCE : essec

 

Bertrand Barthelemy, Ecole Navale (83), 3e Cycle ESSEC en Master Général Urbain (2001), est le Directeur des Ressources Humaines de Veolia Transdev Ile-de-France, le premier opérateur privé de transport public de voyageurs derrière la RATP et la SNCF, une société dans laquelle le dynamisme s’inscrit à tous les étages.

Bertrand Barthelemy, Ecole Navale (83), Ingénieur Ecole Nationale Supérieure des Techniques Nucléaires (94), Master Général Urbain, 3e Cycle Essec (2001), est le Directeur des Ressources Humaines de Veolia Transdev IDF.

Bertrand Barthelemy, Ecole Navale (83), Ingénieur Ecole Nationale Supérieure des Techniques Nucléaires (94), Master Général Urbain, 3e Cycle Essec (2001), est le Directeur des Ressources Humaines de Veolia Transdev IDF.

En quoi Veolia Transdev IDF joue un rôle majeur dans les transports en commun de la Région Parisienne ?
Aujourd’hui, notre client majeur est le STIF (le Syndicat des Transports en Ile-de-France), avec lequel nous avons contractualisé l’ensemble de notre activité. Paris intra-muros étant réservé à la RATP, nous couvrons toute la Région Ile-de-France, de Rambouillet à Marne La Vallée, en passant par Fontainebleau. L’enjeu est de permettre les déplacements des habitants sur un territoire comme, par exemple, les trajets domicile-travail ou vers les lieux scolaires. Notre société emploie près de 6000 collaborateurs, possède une flotte de 3375 autobus et autocars qui desservent 558 lignes régulières et parcourent 123 millions de kilomètres par an. Notre chiffre d’affaires s’élève à 500 millions d’euros en 2011.

 

Quels métiers composent la structure de votre entreprise et quelles sont les filières de recrutement ?
La palette est large. On trouve des responsables d’exploitation qui s’occupent de l’organisation au quotidien, donc du management direct des conducteurs ou de la gestion intermédiaire des personnels. Nous employons des gens également dans nos bureaux d’études qui font de la prospective sur le développement et soumettent des propositions au STIF, un service Marketing, chargé de mettre en place la communication sur les moyens qui favorisent les transports en commun sur notre territoire. Nous recrutons essentiellement par le biais de contrats en alternance et en professionnalisation, de CAP de conducteurs AACR (Agents d’accueil de conduite routière), jusqu’au Master, en passant par des licences en université ou des BTS. Nous avons une stratégie d’ascension sociale, qui incite les collaborateurs à évoluer dans l’entreprise, avec un accompagnement par la formation qui peut être diplômante à l’extérieur, ou à travers un parcours interne. Nos collaborateurs ne sont pas condamnés à rester au même niveau dans leur vie professionnelle, si on veut évoluer, on peut !

 

Quels bénéfices avez-vous retirés de votre Master Général Urbain obtenu dans le cadre du 3e cycle ESSEC en 2001 ?
Je l’ai effectué après avoir quitté de la Marine et une année chez Veolia Transport. Cela m’a permis de me rendre compte de deux choses. La première concerne la problématique du métier de mon entreprise. Le Master Général Urbain, désormais Master des Villes et des Territoires, m’a ouvert l’esprit sur la perspective de l’entreprise privée face au monde public. La seconde résulte de parcours effectué avec des manageurs en poste, qui permet d’avoir du recul et d’opérer une vision stratégique sur l’adéquation de notre métier entre le public et le privé.

 

A.B.

 

Contact :
bertrand.barthelemy@veoliatransdev.com