Pas de changement majeur cette année qui remettrait en cause l’appétit des recruteurs traditionnels des diplômés d’écoles de management, mais des évolutions qui ouvrent encore le champ des possibles pour un premier emploi.

Les diplômés de Télécom Ecole de Management sont particulièrement valorisés par les recruteurs pour leur ouverture aux secteurs technologiques et leur capacité à développer des offres commerciales et marketing complexes.

Les diplômés de Télécom Ecole de Management sont particulièrement valorisés par les recruteurs pour leur ouverture aux secteurs technologiques et leur capacité à développer des offres commerciales et marketing complexes.

UN PODIUM CLASSIQUE
15 % des diplômés de business schools débutent leur carrière dans des sociétés de conseil ou des bureaux d’études. Ce taux en fait leur premier employeur direct (depuis l’an dernier). L’enquête insertion 2013 de la Conférence des Grandes Ecoles souligne d’autres évolutions. Le conseil accuse un léger repli tandis que la banque assurance poursuit son recul et passe de 14 à 12 % des premiers emplois. D’autres secteurs sont à la hausse : audit, luxe, industrie agroalimentaire, industrie des transports.

 

MAIS DONT LA HIÉRARCHIE ÉVOLUE
Si l’on observe la répartition des jeunes managers dans les secteurs finaux d’activité, la hiérarchie est bouleversée. Arrive en tête la banque assurance avec 14,7 %, puis les cabinets d’audit-expertise comptable à 11,3 %, le commerce-distribution à 10,6 %. Concernant les métiers, par ordre décroissant, les débutants exercent dans le commercial- vente, le marketing, l’administrationgestion- finance-comptabilité, les études-conseil, l’audit ; plus modestement dans les RH, la communication.

 

CONTRÔLE ET RISQUE AU TOP DANS LA FINANCE
Dans la finance les métiers vont de l’audit au contrôle de gestion en passant par la gestion de patrimoine, la finance de marché, la gestion des risques, le conseil financier ou la due diligence. Par exemple, les diplômés de Télécom Ecole de Management exercent dans l’arbitrage, sur les valeurs mobilières ou les matières premières dans les fonctions support des marchés. « En finance corporate, ils travaillent sur le financement de projets, les investissements, le contrôle de gestion », ajoute Jean-François Violette, directeur des relations entreprises.

 

LE WEB INFLUENCE LES POSTES DANS LE MARKETING ET LA VENTE
Dans le marketing-vente, les débutants sont très sollicités pour le commerce électronique, le marketing digital, l’animation de réseaux et des différents canaux de distribution.

 

LES TECHNOLOGIES BOOSTENT LE CONSEIL
Dans le conseil, les recruteurs ciblent les écoles siglées généralistes pour le conseil en organisation ou en management. Mais d’autres expertises les séduisent comme le confirme Jean-François Violette. « Le conseil est le premier débouché de nos diplômés où 46 % d’entre eux sont recherchés pour faire du conseil en technologie : déploiement de solutions ERP, réseaux, cloud, etc… »

 

ZOOM SUR les métiers des managers DANS LES TÉLÉCOMS
Le placement des diplômés de Télécom Ecole de Management dans les télécoms est assez représentatif des métiers pour lesquels les acteurs du secteur recrutent des diplômés de business school. 10 % des diplômés de TEM exercent dans les télécoms, essentiellement chez des opérateurs français et étrangers. « Ils travaillent dans le marketing digital, dans l’ingénierie d’affaires pour monter et gérer des offres commerciales complexes en réseaux ou en services de communication, à la gestion des relations clients, précise Jean- François Violette. Ils sont aussi sollicités par les nouvelles divisions des opérateurs autour de l’offre de contenus évènementiels et médias. » Les jeunes diplômés profitent des développements des moyens de communication introduits dans la relation client, et générateurs de nouvelles activités. Dans ce domaine ils travaillent dans la business intelligence, les études concurrentielles, le développement de modèles économiques pour trouver de nouveaux relais de croissance dans le cloud computing, le big data…

 

A. D-F