Depuis plus de cent ans, Van Cleef & Arpels brille dans le secteur du luxe par ses créations de haute joaillerie. Un mélange d’innovation et de qualité qui font la renommée de la maison et du savoir-faire à la Française dans le monde entier. Une alliance portée par Magali Jallot (EDHEC Business School, 92), directrice générale de Van Cleef & Arpels France.

 

(c) Van Cleef & Arpels

Fondée place Vendôme en 1906, installée à New York dès 1941, 1re maison expatriée au Japon en 1973… Van Cleef & Arpels traverse le monde en se reposant sur 3 piliers : le non-compromis, la transmission et la bienveillance. « Notre esprit : l’expertise, les pierres, l’innovation et la création. »

Un métier sans compromis…

… sur la qualité et l’engagement des équipes ! Chez Van Cleef & Arpels, le temps n’avance pas de la même manière. En effet, une collection nécessite plusieurs années pour être créée. « La haute-joaillerie est un secteur qui croît à son rythme. Ce qui compte, c’est la créativité et la qualité. Le rythme nous appartient. » Son challenge : garder l’esprit de la maison à travers la créativité et le savoir-faire dans une époque qui vit à 100 à l’heure.

Un métier de transmission

Si la maison est partie très tôt aux 4 coins du monde, ce n’est pas un hasard. La transmission est le maître mot du métier de haut-joailler. Ainsi, chaque nouvel entrant est associé à un parrain. « C’est dans notre culture. Lorsque j’ai pris mon poste a la tête de notre filiale Coréenne, j’avais moi-même un parrain, CEO de la filiale Japon, et on s’appelait presque tous les mois ! »

 

Tous à l’école des arts joaillers : Créée il y a 5 ans, l’école décrypte le monde mystérieux de la joaillerie. Au programme : des modules sur l’inspiration, le geste joaillier, la découverte des pierres… « On y apprend à poser la lumière sur un gouaché, on plonge dans l’art nouveau… Et l’école voyage à l’étranger! »

Vous êtes intéressés ? L’école est ouverte à tous : https://www.lecolevancleefarpels.com/fr/home

 

Vis ma vie

Une stratégie internationale avec des interactions locales, voilà ce qui fait la richesse de Van Cleef & Arpels. « Se confronter à une autre culture, expliquer le luxe à la française, le sens du détail… est une expérience extraordinaire car elle oblige à communiquer et à se renouveler. On s’enrichit autant que l’on donne».  Une ouverture au monde acquise à l’EDHEC – Magali Jallot a effectué sa 3e année à l’université de Bath – qui lui a permis de développer son agilité intellectuelle et sa capacité d’adaptation. Une agilité favorisée au sein même des métiers grâce au programme « Vis ma vie » de Van Cleef & Arpels. Le principe est simple : un collaborateur peut découvrir un autre métier ou une région de quelques jours a quelques mois. « J’ai passé 4 mois à Hong Kong à l’occasion d’un congé maternité d’un collaborateur local pour découvrir le marché régional et valider mon intérêt pour le business local. »

Une haute qualité de vie au travail

Ici, bienveillance rime avec exigence. Et l’un ne va pas sans l’autre avec une ambition : développer les relations sur le long terme. « Nos pièces sont vouées à être transmises de génération en génération. C’est la même chose avec nos partenaires et nos collaborateurs. Nous souhaitons travailler dans la durée. » Chez Van Cleef & Arpels, on fait ensemble et on grandit ensemble !

 

Je sais pourquoi je suis ici depuis 9 ans : C’est une chance incroyable d’évoluer dans un environnement dans lequel je continue d’apprendre tous les jours. La prise de risque, l’ambition, le travail en équipe y sont encouragés.

 

 

« Une maison authentique, aux valeurs fortes, qui repousse sans cesse les limites de la création et du savoir-faire et permet à chaque collaborateur de repousser ses propres limites »Magali Jallot (EDHEC Business School, 92), directrice générale de Van Cleef & Arpels France

 

Contact : magali.jallot@vancleefarpels.com

L’EDHEC Business School prépare son avenir