La capacité à accéder à des réserves en énergies de plus en plus complexes, puis d’en garantir une exploitation sécurisée et optimisée, est devenue cruciale pour les énergéticiens. En tant que leader mondial des solutions tubulaires, Vallourec apporte des réponses innovantes à ses clients. Nicolas de Coignac (ECP 90), Vice Président de la de la Division Energy & Industry, nous fait part des opportunités et nouvelles compétences nées de ce contexte.

Nicolas de Coignac (ECP 90), Vice Président de la Division Energy & Industry de Vallourec.

Vallourec emploie plus de 20 000 personnes dans le monde. Avec une présence dans 20 pays, il est le leader de sa spécialité et apporte des solutions uniques pour relever les enjeux énergétiques du XXIe siècle : de l’accès aux réserves de pétrole et de gaz complexes, sur l’ensemble de la planète, dans des conditions garantissant la sécurité des personnes et de l’environnement, à la conception de chaudières pour les centrales électriques à haute efficacité énergétique. Il recrute et intègre de jeunes talents dans ses métiers historiques de gestion de production, maintenance, qualité et R&D. Il fait également appel à des compétences émergentes liées aux nouveaux enjeux de ses clients. « Par exemple, pour développer l’électronique embarquée sur nos produits nous recrutons des spécialistes des nouvelles technologies en électronique, électricité et télécoms. Ou encore, à mesure que nos offres de solutions se complexifient, nos clients ont besoin que des ingénieurs d’affaires les accompagnent dans la mise en œuvre de nos produits. Enfin, le facteur temps ou de délai de mise à disposition de nos solutions est devenu une variable critique pour nos clients. Nous développons donc aussi nos compétences en logistique et supply chain. »

Quelles innovations font la valeur ajoutée de Vallourec sur le marché mondial des solutions tubulaires pour l’exploitation des énergies fossiles ?

« Vallourec mise sur ses jeunes talents : en leur confiant très tôt des projets significatifs pour le Groupe, puis en leur permettant de diversifier leur parcours tant en termes de métiers, de responsabilités que d’exposition internationale. »

Le moment où l’on découvrira moins de pétrole qu’on n’en consomme est évoqué depuis des décennies. Il recule à mesure que les technologies pour atteindre des réserves d’accès de plus en plus difficiles, sous des dômes de sel ou en offshore profond, se développent. Vallourec propose des technologies de tubes en acier innovantes pour aller forer ces puits critiques parfois d’une longueur de 15 kilomètres. Cet exploit technologique est permis par des performances tant mécaniques que métallurgiques. Vallourec se positionne sur le segment premium.

Quelles sont vos solutions pour la production d’électricité ?

Dans le monde aujourd’hui encore, l’électricité est majoritairement produite à partir de charbon et de gaz à l’échelle mondiale. Avec à la clé deux enjeux : optimiser le rendement énergétique et réduire les émissions de CO2. Vallourec développe des solutions tubulaires pour les chaudières principales des centrales qui permettent de monter en température et en pression tout en garantissant la sécurité de l’ensemble. Ce segment est en fort développement, surtout dans les pays émergents. Nous sommes également leaders sur le segment du nucléaire, qui connaît actuellement un renouveau planétaire.

Au regard de votre parcours, quels sont les atouts de la politique RH du Groupe qui devraient séduire de jeunes diplômés ?

Jeune embauché, j’ai été impressionné de la confiance que place le Groupe dans ses cadres en leur confiant d’emblée des missions d’importance. Cette chance se double d’une volonté d’exposer les collaborateurs à une typologie de métiers variée et à l’international.

 

A.D-F

Contact : www.vallourec.com