91.5 % des étudiants en situation de handicap font le choix de l’université. Si seulement 1% d’entre eux accèdent au bac +5, leur part dans le supérieur augmente chaque année (8 000 en 2005 / 23 300 en 2015). Comment l’université peut-elle les aider à aller plus loin dans leurs études ? Éléments de réponse avec  Christian Grapin, Directeur de TREMPLIN Études-Handicap-Entreprises.

« L’université est, jusqu’à aujourd’hui, la voie la plus accessible aux bacheliers en situation de handicap. N’oublions pas qu’au lycée, la majorité de ces jeunes est orientée dans des filières pro, il leur est de facto plus difficile de tenter une prépa, une école de commerce ou d’ingénieurs. De plus, depuis la loi de 2005, les universités ont renforcé ou développé des dispositifs d’accueil et des schémas directeurs rodés et structurés qui favorisent l’égalité des chances.

TREMPLIN se veut être, pour ces établissements, un partenaire opérationnel dans la mise en œuvre de leur politique handicap. En lien avec le référent handicap, nous leur proposons d’accompagner leurs étudiants vers le monde professionnel en les rapprochant de nos entreprises partenaires (près de 200). Nous nous associons volontiers aux évènements « handicap » organisés par les universités (forum métier, sensibilisation, Intérêt de la RQTH, …). Car il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui la majorité de ces étudiants ont un handicap invisible ;  le premier trouble étant celui de la parole et du langage (« dys »). Notre objectif : que plus de jeunes accèdent à l’enseignement supérieur, y progresse le plus loin possible et y réussissent »

 

Xavier Praud, en Master 2 Pro Banque – Finance à Paris 1, devenu « ambassadeur TREMPLIN »

 « L’université n’était pas mon premier choix. J’ai d’abord fait une année de prépa mais le manque d’attention et de compréhension de mon handicap par les profs et l’absence d’aide de ma promo font que j’ai arrêté dès la première année. Je me suis donc orienté vers une licence maths/éco à l’université de Nantes puis un master finance vers Paris 1. Une période beaucoup plus confortable. Les profs utilisaient des supports visuels (indispensables pour moi qui suis sourd de naissance) et les étudiants me prêtaient leurs notes. J’ai aussi été accompagné par un référent handicap. Les profs ont été sensibilisés à mon handicap afin de comprendre que la surdité ne se résout pas simplement à porter des appareils auditifs. De plus un système de boucle magnétique permettant une meilleure compréhension et clarté de la voix dans les amphis devrait être installé les prochaines années.

J’ai fait appel à TREMPLIN pour trouver mon stage de master. J’ai pu me faire connaître auprès de très grands groupes et réaliser une année de césure professionnelle en toute sérénité ! J’ai ensuite obtenu en candidature spontanée un stage chez Edmond de Rothschild qui est devenu par la suite partenaire de l’association. Prochaine étape : j’aimerais terminer mon cursus avec un Ms en finance à l’ESSEC. Je ne renonce pas à mon rêve d’intégrer une grande école de commerce ! »

 

Véronique Luce, Déléguée handicap à l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV)

« Un étudiant en situation de handicap ne doit pas seulement pouvoir étudier en toute sérénité, il doit aussi profiter de tout ce qui passe à l’université : les fêtes, le resto U, la bibliothèque… La prise en compte de son handicap doit être pensée sous le prisme de l’aménagement de toute sa vie universitaire. C’est pour cela que nous avons mis en place un système de référent handicap dans chaque UFR pour accompagner les étudiants handicapés, mais aussi sensibiliser les étudiants et les personnels qui ne le sont pas, en leur proposant un cours de LSF par exemple. Dans une approche transversale du handicap, nous travaillons aussi en collaboration avec le Crous, les services de transports et de la vie culturelle d’Amiens  et des villes dans lesquelles l’UPJV est présente, pour établir une « chaine d’accessibilité ». Nous pensons l’étudiant dans sa globalité et raisonnons en communauté universitaire : notre vision inclusive du handicap fait bien sûr écho à la philosophie de Tremplin. »

Contact

contact@tremplin-handicap.fr

www.tremplin-handicap.fr

www.youtube.com/tremplinhandicap

 

TREMPLIN Études-Handicap-Entreprises : sensibiliser et accompagner les futurs ingénieurs