Communiqué de presse :

Valorisation du savoir universitaire : l’Université Numérique en Santé et Sport (UNESS) lance une mission de préfiguration de sa filière économique en vue d’un lancement en 2019

 

 

L’UNESS, la plus importante plateforme universitaire numérique dans le supérieur en France

 

Avec plus de 240 000 étudiants, plus de 15 000 enseignants, et plus de 17 millions de ressources universitaires disponibles en ligne, l’UNESS.fr anime l’une des plus importantes plateformes universitaires numérique de formation initiale dans le supérieur en France. Elle s’est étoffée dernièrement de nouveaux services avec la plateforme SIDES qui rend possible la réalisation d’examens facultaires et la mise à disposition d’une Banque Nationale d’Entraînement pour les étudiants de médecine de 2ème cycle se préparant pour les Epreuves Classantes Nationales informatisées (ECNi) dont la troisième édition se déroule cette semaine sur toute la France.

Fédérant l’ensemble des Universités et des Facultés en Santé et Sport, l’UNESS est aujourd’hui reconnue comme l’opérateur national numérique de la filière. Soutenue à la fois par la Conférence des Doyens, par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, par le Ministère de la Santé et des Solidarités, l’UNESS compte, aussi parmi ses membres, la Conférence des Présidents d’Université (CPU).

L’UNESS dont le financement est assuré par la cotisation annuelle de ses membres souhaite à présent expérimenter de nouveaux modes de gestion vertueux et se doter de moyens innovants pour entretenir, diversifier et moderniser les solutions numériques mutualisées qui permettront le développement de son activité et la transformation pédagogique par le numérique, au service de ses membres.

 

 

Fort de son succès, l’UNESS entend renforcer la dynamique numérique de promotion et de diffusion du savoir universitaire par le développement d’une filière de valorisation économique

 

Ainsi, « l’UNESS engage une démarche de valorisation et d’innovation de l’ensemble de ses compétences et de ses actifs, au travers de la mise en place d’une filière dédiée » annonce son Président, Pr LEVY, PU-PH, Président de l’UNESS, vice-président du Comité Numérique de la CPU et Président de l’Université Grenoble Alpes.

Elle permettra de maintenir le coût de fonctionnement de l’UNESS à son niveau le plus bas « en s’assurant de sources de financements nouvelles et en offrant des services de grande qualité. Il s’agit de concourir à une transformation pédagogique à large échelle, adaptée aux besoins de toutes les composantes de l’UNESS», précise par ailleurs Pr. Olivier PALOMBI, PU-PH, Vice-Doyen de la faculté de Médecine de Grenoble et Directeur du Comité de Pilotage de l’UNESS, à l’initiative du projet.

En outre, la transformation pédagogique par le numérique ouvre des perspectives immenses en matière de suivi personnalisé dans la formation des étudiants comme de celle des professionnels de santé – notamment sur le plan du maintien des compétences »-.

 

 

L’UNESS annonce le lancement de la mission de préfiguration et le recrutement de Nathalie CHHUN-LEGLISE comme Directeur de Mission

 

Traduisant la volonté de l’UNESS de soutenir la dynamique enclenchée de transformation pédagogique par la promotion et la diffusion numérique du savoir universitaire, l’UNESS a recruté le Dr. Nathalie CHHUN-LEGLISE, afin de piloter et coordonner la mise en place de la filière de valorisation économique.

Nathalie CHHUN-LEGLISE, 37 ans, Docteur en Pharmacie, Spécialisée en Santé publique et en Sécurité Sanitaire, ancienne élève de l’Exécutive Master Gestion Politique de Santé de Science Po Paris, occupait les fonctions de Directeur Innovation thérapeutique et numérique et de Conseillère des affaires médicales à la délégation générale de la Fédération Hospitalière de France. A ce titre, elle a accompagné les établissements autour des enjeux de la Prévention, de la Pertinence des soins, de la Cancérologie et de la Recherche et Innovation, notamment dans le cadre de la mise en place des GHT. Nathalie CHHUN, dont la thèse d’exercice avait porté sur l’identification et l’authentification du médicament, est également une spécialiste du chaînage de l’information et des données en santé, elle a ainsi piloté la campagne de sensibilisation « #DeverrouillonsLaTélémédecine » et le dossier du RGPD pour les Hôpitaux. Elle était auparavant Chargée de mission au Leem.

«La Mission de préfiguration engagée par l’UNESS présente un enjeu majeur parce qu’elle offre la possibilité de développer une dynamique de valorisation de l’ensemble de la filière universitaire, au-delà même de la formation initiale, notamment avec une implication plus forte des Universités dans la formation « tout au long de la vie » indique le Dr. Nathalie CHHUN-LEGLISE.

«Les Conférences des Doyens soutiennent le développement de la filière de valorisation qui « au travers du numérique, va contribuer à l’amélioration du système de santé avec la possibilité d’accélérer le développement de programmes universitaires d’éducation thérapeutique du patient, ou encore de diffusion de campagnes nationales de prévention, par exemple » mentionne Pr Jean SIBILIA, PU-PH, Président de la Conférence des Doyens de médecine et Doyen de la faculté de médecine de Strasbourg.

La structuration de la filière de valorisation aura « une coloration public/privé » prévient le Pr Olivier PALOMBI, afin de créer « une synergie forte entre les acteurs et de favoriser un environnement fécond de toutes les compétences ; la Caisse des Dépôts et Consignation, mais aussi d’autres acteurs important de la Santé, se sont d’ores et déjà montrés très intéressés par notre projet. ». Cette démarche permettra de « positionner, par le numérique, l’Université française au top niveau mondial. La filière contribuera au rayonnement économique, scientifique et intellectuel universitaire de la France et, grâce au numérique, à sa cohésion sociale et territoriale » conclut le Pr Olivier PALOMBI.