Jean-Philippe Ackermann, expert en stratégie de réussite et leadership positif, fin observateur et analyste de la réussite, livre 7 clés de succès.

 

#1 A chacun son pourquoi

Réussir c’est identifier ce que je souhaite pour ma vie. Les gens qui réussissent ont un projet. Il peut être sur la globalité, et dans ce cas il faut avoir un pourquoi très fort comme « réussir ma vie », « être chef d’entreprise », «  réussir mon mariage »…  Plus le pourquoi est fort, plus il est spirituel, plus il est aisé de réussir. Pour avoir un pourquoi fort, la première chose à faire est de s’interroger : pourquoi je veux réussir. La réussite est une cohérence entre la pensée, la parole et l’action.

#2 Savoir échouer

Il n’y a pas réussite sans échec. Avoir un pourquoi fort permet de surmonter, de rebondir, de tirer quelque chose d’un échec. Si mon pourquoi est fort, je sais pourquoi je vais réussir et pourquoi cela va primer sur l’échec. Il n’y a jamais d’échec, que des résultats ! Qui parfois ne sont pas ceux initialement attendus et doivent être considérés comme une étape vers l’objectif ultime. Un échec est soit un stop, soit une porte vers la réussite. Tout dépend comment on l’aborde.

#3 Visualisation

Auto suggestion ou auto motivation, l’enjeu est de visualiser son succès comme le font les grands sportifs qui visualisent chaque seconde de leur course avant de se lancer. J’aime bien la technique du wish board, du cahier des souhaits. Cela permet de montrer à son cerveau ce que l’on souhaite. La sportive Marie-Josée Perec raconte qu’elle avait posé des post-it partout chez elle avec inscrit dessus le temps qu’elle voulait faire l’année où elle a remporté les JO.

#4 Action

Impossible de réussir si on ne se met pas en action. Pour réussir il faut oser, avoir confiance.

Les résultats sont fonction de l’action engagée. Si elle est légère, s’il n’y a pas d’engagement et de motivation, il y a peu de chance d’atteindre le résultat souhaité.

#5 Optimisme

C’est une très très forte clé de réussite. Etre positif, c’est dans la façon de parler, de penser, c’est avoir envie, c’est se dire ça va être génial, c’est mettre de l’énergie … Or, ce sont nos émotions qui créent l’énergie. Certaines émotions sont limitantes, et à l’inverse d’autres sont dynamisantes. L’enthousiasme, le rire, le bonheur, nous portent et nous donnent et l’énergie à l’inverse de la haine, de la colère ou du ressentiment. Ma façon de penser est liée à mon identité, mon éducation, mon environnement. Elle peut heureusement évoluer.

#6 Agilité

Des évènements viennent toujours perturber nos chemins. Face à cela, nous avons le choix de leur lecture. Comme l’analysait déjà le philosophe Epictète : Ce ne sont pas les évènements qui troublent les hommes, c’est l’idée qu’ils s’en font. Il évoque aussi l’idée de s’en prendre à autrui lorsque l’on échoue. Une personne avec un regard positif, sans être naïve, cherche l’opportunité, se projette. Face à l’échec, elle n’accuse pas autrui ou la conjoncture. Celui qui réussit s’adapte, se remet en question. Il est agile, il n’est pas figé dans ses certitudes.

#7 Il n’y a pas de petites victoires

C’est important de savoir fêter les petites victoires, celles qui mènent à l’objectif final. Elles motivent à maintenir l’effort dans la durée, nourrissent la persévérance.

 

Pour visualiser son succès, on peut travailler sur 4 verbes :

Que voulez-vous AVOIR ? Matériel et immatériel

Qui voulez-vous ETRE ? Votre identité

Qu’êtes-vous prêt à FAIRE pour avoir ceci ? Il n’y a pas de réussite sans engagement

Qu’êtes-vous prêt à DONNER pour avoir ceci ? Le plus difficile, mais lorsqu’on l’identifie, on a fait un grand pas vers la réussite. Car elle n’existe pas sans don de temps, de soi, d’argent…

www.jeanphilippeackermann.com

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?