Le Groupe GDF SUEZ déploie une politique globale en matière de diversité et de responsabilité d’entreprise, dont le handicap est l’une des déclinaisons. Les engagements et les actions voulues par le Groupe concernent tout particulièrement le recrutement de personnes handicapées et la sensibilisation des collaborateurs en interne. Patrick Bonnet, Directeur du développement social et des solidarités du Groupe vous en dit plus.

 

Patrick Bonnet, Directeur du développement social et des solidarités du Groupe GDF SUEZ

Patrick Bonnet, Directeur du développement social et des solidarités du Groupe GDF SUEZ

Un texte référence du Groupe au niveau mondial appelé « Projet social fondateur », trace les objectifs et guide la conduite du management en matière de responsabilité sociale. « Ce texte “chapeau“, cadre les niveaux de discussion nationaux et européens, explique Patrick Bonnet. Il existe par ailleurs en France une série d’accords spécifiques sur le handicap, négociés avec les partenaires sociaux dans chaque entreprise, dont le premier objectif est le respect des obligations légales. » Ainsi, près de 80 % des collaborateurs français sont concernés par des accords.

 

Un réseau interne au service de la politique handicap
« La question du handicap est totalement intégrée dans nos préoccupations. Elle l’est d’autant plus que nous sommes candidats au label Diversité. » La problématique du handicap est considérée d’un point de vue Groupe au sein de la direction de Patrick Bonnet. Des équipes dédiées s’assurant de la cohérence entre les politiques menées dans les entités. « Seul SUEZ ENVIRONNEMENT a une Mission Handicap. Mais dans toutes les entités, des référents handicap sont en charge des politiques handicap. Nous avons mis en place un réseau au travers duquel nous partageons les bonnes pratiques, définissons des objectifs et menons des opérations communes. »

 

Objectif N°1 : atteindre le taux d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés
Les accords négociés et déployés au sein de chaque entité comportent tous des dispositifs permettant de concrétiser l’ambition d’emploi du Groupe : satisfaire aux obligations légales en atteignant un taux de 6 % de travailleurs handicapés. « Avec une attention particulière aux activités pour lesquelles le recrutement est difficile, souligne Patrick Bonnet. C’est le cas dans les sièges et pour les postes qualifiés compte tenu du faible nombre de personnes handicapées ayant mené des études longues ; mais aussi les postes exigeant des besoins physiques importants. Nous menons un travail de connaissance approfondie de nos effectifs afin de fixer des objectifs de recrutements précis et en accord avec nos besoins et le principe de réalité. »

 

Une action continue en faveur de l’emploi des personnes handicapées
Pour réaliser ses objectifs de recrutements, GDF SUEZ travaille sur trois axes. D’abord, faire connaître l’engagement et les opportunités au sein du Groupe. « Ce travail est mené au travers de notre réseau. Sous la bannière GDF SUEZ, les entités participent à des forums et salons. » Ainsi, dans le cadre du CDMGEU de 2011, le Groupe a participé aux entretiens organisés par TREMPLIN. TREMPLIN – Études, Handicap, Entreprises est une association qui crée un lien entre les études des personnes handicapées et les métiers des entreprises partenaires. L’association développe, en amont de l’emploi, une démarche conjointe, rapproche les deux univers pour qu’ils gagnent ensembles. GDF SUEZ était également présent aux HandiCafés lors du Forum Rhône Alpes 2012, et du Forum Arts et Métiers de mars. Les HandiCafés permettent aux entreprises de rencontrer des travailleurs en situation de handicap et en recherche d’emploi ou stage correspondant aux profils souhaités sous format d’un échange rapide d’une quinzaine de minutes. Le second axe est la sensibilisation au handicap en interne, « déterminante pour la réussite de notre politique de recrutement, d’intégration et de bon déroulement des carrières des personnes handicapées. » Le dernier axe concerne le sourcing au travers des relations avec le secteur associatif, les structures d’aide aux personnes handicapées, « qui peuvent identifier des profils correspondant à nos besoins, et leur faire connaître notre engagement et nos actions. Seule une action quotidienne, engagée et pérenne porte ses fruits. Ainsi, nous menons une politique soutenue en matière de maintien dans l’emploi et de recrutement, et renouvelons nos actions de sensibilisation au fil des années. »

 

A. D-F

 

Contact
www.generation-horizons.com
www.gdfsuez.com